Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Fanfictions
 
 
  Code Lyoko L'incendie
Écrite par black-kissy le 19/09/2012 à 20h45
Note : 10,6/20 Catégorie : Futur de la série
Lue 3731 fois Voici l'épisode 4 j'ai un énorme bug avec le site m'empêchant d'écrire d'auutre fic :/ bonne lecture quand même ^^ BK
 
 

 
 

Code Lyoko épisode 4 L'incendie

"Quoi! Elle est en seconde!

- Et ben oui Odd, dit Ulrich, tout le monde ne peut pas être en troisième uniquement pour tes beaux yeux! Qu'es-ce que sa peut te faire?

- Rien!

- Tu craques pour elle?

- N'importe quoi! dit Odd en mangeant son croissant.

- Odd, fait pas l'innocent! Sissi m'a tout raconté. En sortant des douches, elle t'as vu entrer dans sa chambre!

- Peut-être que oui, peut-être que non. Tu sais comment est Sissi. Parlons d'autres chauses, les autres arrivent."

Les autres en question étaient Jérémy, Aelita et Mérille qui s'avançaient vers leurs deux amis. Pendant qu'ils approchaient, Odd entendait des mots comme "seconde" ou "c'est bien le lycée" et Mérille répondait "comme des cours normaux". Arrivés à la table, Mérille entamma la discussion:

" Salut Ulrich, dit-elle gaiemant, salut Odd.

Odd ne répondit pas et continuait à macher machinalement son croissant. Elle demanda:

- Ca va pas?

- Odd à des problèmes de coeur! dit Ulrich

- Non c'est pas ça! C'est juste que... Les croissants sont moins bon que d'habitude!

- Je les trouves normaux moi les croissant. dit Aelita.

- Peut-être que Odd a le palais irrité. plaisantait Jérémy.

Mérille lui posa une question:

- T'es sur que c'est uniquement pour ça?

- Oui, oui, dit Odd, t'inquiète pas pour moi."

Mérille pris alors un des 3 croissants présents sur le plateau d'Odd. Elle le coupa en deux, mit de la confiture dessus, le referma et le tandit à Odd. Il se mit à rougir alors que les autres dévorait ce spectacle un sourire au coin des lèvres. Odd pris le croissant et la remercia sans quitter du regard ses magnifiques yeux bleux. Jérémy les ramena sur Terre en entammant une nouvelle discussion:

" Il fait beau, vous ne trouvez pas?

- Si, approuva Aelita, on peut peut-être faire quelque chose ce soir?

- Et si on allait en ville? proposa Odd.

- Ouai se serai sympa, dit Ulrich, Mais pour l'instant nous allons retrouver Mme Meyer. Et toi Mérille?

- Moi je sais pas ce que j'ai. Yumi me le dira quand elle arrivera.

- En parlant du loup, la voilà."

Yumi venait d'entrer dans la cour. Ses amis finissirent alors leur petit déjeuner et allèrent la rejoindre. Elle s'avançait près d'eux, calme et seuraine. Le soleil était déjà haut dans le ciel et la température augmentait de minute en minute. Yumi accueilla ses amis avec un grand sourire.

"Salut vous tous! Alors Mérille, prète pour le premier cours de la journée?

- Et comment! On commence par quoi?

- Sport! dit Yumi avec un grand sourire.

- S-sport? redemanda Mérille qui commençait à perdre son sourire.

- Ouai c'est cool non!

- Ah non pas du tout!

- Bienvenue dans le monde des non-sportifs. approuva Jérémy.

- T'aime vraiment pas le sport? questionna Ulrich.

- A part l'escalade...

- A ben là, t'as pas de chance, la coupa Yumi, aujourd'hui c'est athlétisme."

Mérille perdit définitivement son sourire et la discussion se termina quand la sonnerie retentit. Le groupe d'amis se sépara en deux et chacun prit la direction des cours. La classe de seconde se changeat pour attaquer le cours de sport tant redouter par Mérille. Aujourd'hui, épreuve de vitesse. Jim composa les binommes et Yumi et Mérille furent séparées. Yumi fut avec une fille rousse et vétue de vert et Mérille avec William. Il ne semblait pas très ravi d'être tombé avec elle et la méprisait du regard. Mérille ne s'en apperçu et commenca la conversation:

"Salut, moi c'est Mérille et toi c'est? demanda-t-elle alors qu'elle connaissait parfaitement sont nom.

- William. répondit-il froidement.

- Euh... d'accord... Alors euh... c'est qui qui commence à courrir?

- Comme tu veux."

La conversation cessa et William partit s'installer. Puis se fut aux tours de Mérille et de Yumi de passer. Yumi partit comme une flèche alors que la nouvelle n'avançait pas plus vite qu'un escargot. Une fois le tour achevé, elle alla voir son résultat au près de William:

"Alors, j'ai fait combien?

- 35 secondes pour un tour de terrain, t'es vraiment nulle!

Là Mérille laissa échapper ses mots.

- T'es méprisant avec tout le monde, où juste avec moi?

- Juste avec les nouveaux amis de la bande à Jérémy. Vois-tu, si tu es avec eux c'est parce que d'étranges évènements se produisent autour de toi. Et moi, ils ne m'ont plus accepté dès que j'ai dérapé. Alors pourquoi accepter quelqu'un d'autre qui ne sais pas faire un tour de terrain. Je te préviens je ferai tout pour qu'ils te virent!"

William partit se changer et laissa seul Mérille. Elle garda ce passage pour elle et partit à son tour. La fin de la matinée se passa normalement et le groupe d'amis se retrouva au réfectoire.

"Oh j'ai une de ces faim moi!

- Comme toujours Odd. plaisantait Aelita.

- Alors ces cours, c'était comment? demanda Jérémy.

- Oh et bien Mérille à fait la connaissance de William.

- C'est vrai t'as rencontré le Roméo de Kadic?

Mérille ne répondait pas. Elle était perdue dans ses pensées.

- Mérille à la Terre tu nous reçoit? dit Odd.

- Oh oui désolé. Moi aussi je trouve qu'il fait plus chaud que d'habitude aujourd'hui.

Tous se regardèrent mais personnes ne lui en voulu.

- Ca va pas Ulrich? Tu as l'air tout pâle. demanda Yumi.

- J'ai un peu mal à la tête. Je vais sortir un peu.

- Attends! Je viens avec toi! dit Odd."

Odd et Ulrich sortirent et allèrent s'assoir sur les marches du réfectoire. Le soleil brulant tapait sur la tête des deux amis. Soudain Ulrich ferma les yeux et son corp bascula en arrière. Il se réveilla à l'infirmerie et Yolande lui dit qu'il avait une insolation à cause du soleil qui lui brulait la tête. Malheureusement, elle l'obligea à ne pas quitter sa chambre jusqu'au lendemain, histoire de faire baisser la fièvre. Résultat la sortie du soir qui était prévue lui fut annulée. Il n'empecha quand même pas ses amis d'y aller.

"Tu est sur que sa ne te dérange pas qu'on y aille sans toi? demanda Aelita, on peut la reporter cette soirée tu sais.

- Nan c'est bon vous inquiétez pas pour moi, et puis y'en aura d'autre des soirées comme celle-là.

- Tu vois notre Ulrich sera se débrouiller parfaitement seul. dit Odd. Bon, on se dépèche!

- Odd, tu pourrais être plus sympa quand même!

- Oh t'en fait pas Mérille. Odd doit avoir sûrement une bonne raison pour être éxité comme une puce. Dit Ulrich en faisant un clin d'oeil discret à Odd."

Odd à ce moment là, détourna son regard. Les amis quittèrent la chambre d'Ulrich et Jérémy pris soin d'emmener son ordinateur au cas où XANA se manifesterai. Ils descendirent les escaliers et atteignirent le partail de l'entrée du collège. Ils l'a franchirent et le début d'une longue soirée commenca.

"Bon, on commence par quoi. demanda Odd.

- Et si on commencait par manger un morceau, proposa Aelita, cet endroit a l'air plutot bien.

- Allez-y sans moi, dit Mérille, j'ai trouver un magasin de maquillage, je vous rejoindrais.

- Tu te maquilles? demanda Odd.

- A ba oui heureusement. Je vous laisse le magasin va fermer."

Elle s'éloigna en courrant. Les autres se regardèrent et Jérémy demanda:

"Elle vous fait pas un peu penser à Sissi de temps en temps.

- Oh que si, dit Yumi, mais en plus sympa et moins pleurnicharde. Bon, on se le fait ce resto."

Un camion d'essence avait fait le plein pour une station et se dirigeait vers la sortie de la ville. Arrivé sur une aire d'autoroute, Le chaufeur sorti pour décomprésser. Il s'appuya contre un lampadaire et commenca à manger son sandwich. A ce moment là, une brume noire sorti du poteau et s'en prit au conducteur. XANA se mit en route. Le conduccteur ensorcelé ne savait pllus se qu'il faisait. Il monta dans le camion et se dirigea vers la ville, plus précisément, au collège Kadic. Arrivé à destination, le chauffeur sorti avec deux bidon d'essence qu'il avait préalablement remplits sur l'aire où il s'était reposé. Il les vida sur la cours du collège près du batiment des chambres des internes. Puis il craqua une allumette qui emmflama le sol imbibé d'essence et parti. Pendant ce temps, les quatres amis sortaient du restaurant le ventre plein:

"Ohlala, je me sens pas très bien.

- En même temps, avec quatres hamburgers et trois cornets de frites, normal que tu es envie de vomir Odd. lui expliquait Yumi."

Tout à coup, une sonnerie se fit entendre. Une sonnerie venant du sac de Jérémy. Il l'enleva de son dos et sortit l'ordinateur. Il l'ouvrit et vit le super-scann se mettre en route.

"XANA s'est réveillé.

- Où ça? demanda Aelita.

- Territoire de la montagne.

- Et c'est quoi, l'attaque?

- Je suis comme toi, je n'en sais rien."

Peu après les pompier sortirent de la caserne:

"Dépéchez-vous! C'est un cas d'extrème urgence!

- Que se passe-t-il monsieur? demanda à tout hasard Jérémy.

- Un incendie a eu lieu au collège Kadic."

Tous se regardèrent. L'attaque de XANA, c'était ça. Et Ulrich était encore au collège, dans son lit. Il fallait intervenir. Yumi partie au collège alors que les autres allèrent à l'usine désactiver la tour.

"J'appelle Mérille. dit Odd.

- T'as raison on aura besoin de renforts"

Pendant ce temps, la jeune adolescente venait de sortir d'un magasin, trois sacs à la main. Son portable sonna:

"Allo?

- Allo Mérille? C'est Odd, XANA vient de passer à l'attaque, rejoint-nous à l'usine.

- D'accord."

Elle raccrocha et sortie d'un de ses sacs, une paire de rollers blanc à lacets aux roues bleues. Elle les mis et partie à l'usine.

Yumi venait d'arriver au collège. A l'entrée, des dizaines d'élèves étaient en train de regarder le feu qui se propageait. Tous sauf un. Ulrich n'était pas là. Sans savoir si il était encore dans l'immeuble elle franchit le mur de flamme qui était devant l'entrée sans qu'aucunes personnes ne la voient. Elle monta les escalliers en courrant manquant de tomber par terre tellement elle était essoufflée. Arrivée à la porte d'Ulrich elle essaya d'entrer mais la porte était fermée. Elle tapa alors de toutes ses forces contre la porte tout en appelant Ulrich. Mais celle-ci, à bout de souffle commencait à respirer le monoxyde de carbone. Elle s'asseya alors part terre et ferma les yeux laissant s'échaper des larmes de désespoir. De l'autre côté de la porte, Ulrich dormait. Kiwi, allerté par le danger, aboyait de toutes ses forces ce qui le réveilla. Il vit au bas de sa porte de la fumé. Il l'ouvri et vit les flammes ainsi que Yumi qui était inanimée. Il l'a prit et ferma la porte puis l'a déposa sur son lit. Il appela alors Jérémy:

"Jérémy, y a le feu à Kadic!

- Je sais, XANA à attaquer. Odd et Aellita vont sur Lyoko. Tiens bon!"

Il raccrocha et priait de toutes ses forces.

Odd et Aelita venait d'être virtualisés. Jérémy leur avait virtualisé leur engins.

"La tour se trouve à l'Ouest de votre position. Faites attention au monstres sur votre route.

- T'inquiète pas Jérémy, dit Odd, on à l'habitude!

- Je vous envoi Mérille, elle vient d'arriver, attendez un instant."

Il la virtualisa et elle se retrouva immédiatement auprès de d'Aelita et Odd. Ils montèrent sur leur véhicules -sauf Mérille qui se déplacait en volant- et partirent rejoindre la tour activée. Une fois arrivés ils virent les monstres garder l'entrée. Cinq frelions encerclaient la colonne ainsi que deux monstres dont ils avaient eu affaire la dernière fois. Alors, le combat commenca.

Pendant ce temps, Ulrich avait allongé Yumi sur le lit et lui avait trouvé une place assise sur le lit d'Odd. Il s'était coller contre le mur en espérant trouver un peu de fraicheur se qui n'empéchait pas son visage de dégouliner de sueur. Yumi se réveilla peu après en regardant autour et s'apperçue qu'elle était dans la chambre d'Ulrich. Sa tentative de le sauver avait échouée. Elle le voyait sur le lit d'à côté, les yeux fermés, adossé au mur, le portable dans la main. Elle lui demanda avec une voix faible:

"Qu'es-ce que tu fait encore là?

- Je suis comme toi, j'attends que les autres aient désactivés la tour."

Voyant Ulrich dans cet état, Yumi se leva et s'approcha de la fenêtre. Il ouvrit un oeil, puis le referma et dit:

"Je ne ferais pas ça si j'étais toi...

- Pourquoi? demanda-t-elle.

- Il faut éviter les appels d'air lors d'un incendie pour éviter que les flammes se propagent."

Elle renonca et alla s'asseoir à côté d'Ulrich.

"Tu crois qu'il vont y arrivés?

- Ca vaut mieux pour nous. dit Ulrich.

Sur Lyoko, les frelions et les nouveaux monstres attaquaient sans répis. Seuls trois frelions et un lanceur de flamme avaient été vaincus et le niveau de nos héros étaient au plus bas. Plus de la moitié de leur points de vie avaient disparus. Par chance, Aelita réussie à atteindre un des deux frelions qui restaient. Mérille partie alors s'occuper du monstre terrestre, mais le frelion la suivie et lui tira dessus ce qui la dévirtualisa. Elle se retrouva dans la salle des scanners puis partie rejoindre Jérémy. Odd et Aelita étaient maintenant seul face au deux monstre qui les regardaient.

"Bon, je prend le gros machin et toi le frelion, ok?

- Non la cible du nouveau est au dessus de sa tête. Toi tu ne peux pas l'atteindre; moi j'ai des ailes sur mon costume. On fait échange?

- Ok, c'est bien parce que c'est toi!"

Et ils partirent à l'asseau.

La chaleur entrait par le bas de la porte dans la chambre, et l'atmosphère devenait étouffante. A tout moment, le feu menaçait de faire fondre la porte. Ulrich, à présent, était en débardeur et Yumi avait quitté ses chaussures. Ulrich, à bou de souffle, dit:

"Yumi... tu sais... si on s'en sort pas... je voulait te dire que..."

Il tourna alors sa tête vers elle, et l'a vit, allongée, inconsciente. Ulrich pris de panique, sorti son téléphone. Mais celui-ci, à cause de chaleur, ne marchait plus. Il l'envoya alors violement contre le mur d'en face ou il se brisa en mille morceaux. Ulrich pris la tête de Yumi, la posa contre lui et tout en pleurant, trouvait des mots de réconfort.

Aelita avait à présent détruit le dernier monstre. Elle courru alors vers la tour, s'envola alors dans celle-ci et entra le code Lyoko. A ce moment là, le monde se figea et Jérémy envoya le retour vers le passé. La lumière blanche engloba, la salle, l'usine, Kadic, la ville...

Il était dix heures du soir, une bataille de polochon avait éclaté dans la chambre d'Odd et Ulrich. Kiwi dormait dans son tiroir, la vie avait repris son cour normal. Une foix la bataille finie, chacun était assi sur son lit, alors Ulrich lança:

"Quel dommage, mon pauvre Odd, tu a perdu à un point. Je vais pouvoir te poser une question alors...

- Va-y! Fait! De toutes façons, j'ai fait exprès de perdre!

- Ouai c'est ça! Bon, j'te laisses chercher la question..."

Odd réfléchissait, jambes croisées, l'oreillé dans ses bras. Il compris alors où venait en venir Ulrich:

"D'accord elle me plait! T'es content de ta réponse!

- Oui.

- Tu ne le dit pas, hein?

- Odd, tu me prends pour qui, voyons!"

Ils finirent par se glisser dans leur lit et éteignirent les lumières jusqu'au lendemain.

BK. ^^

 

 

 

 

 
 

Commentaires
 
Note :
0
Commentaire de Skiidexz - Posté le 29-01-2015 à 21:08

C'est qui Merylle svp

Note :
20
Commentaire de 69_Ulrich_Yumi_69 - Posté le 19-01-2013 à 12:28

Sorry! j'ai oubliée la note

Note :
0
Commentaire de 69_Ulrich_Yumi_69 - Posté le 19-01-2013 à 12:27

J'ai trop aimée c'était trop bien!!!! Chui pressée qu'il y ai une suite!!!!

Note :
0
Commentaire de black-kissy - Posté le 02-09-2012 à 12:21

excuses acceptées, j'avoue avoir été un peu (voire beaucoup) sévère au sujet de ta fic ^^', désolée de ne pas me connecter si souvent puisque ma rubrique fanfiction bugue souvent :S mais j'essaie du mieux que je peux pour sortir une suite (même si les 3 premiers épisodes ne sont toujours pas sortis --') mais merci pour tous ces gentils com tout mignon :3

Note :
20
Commentaire de yumi2b - Posté le 17-07-2012 à 14:19

Excuse moi je savais pas ce qui ma pris ta fan est hyper cool je m’excuse.J'espère que tu as une nouvelle fan fic :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) XD

[ Voir tous les commentaires / Ajouter un commentaire ]