Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Fanfictions
 
 
  #96 : Retour
Écrite par Lyoko-V5 le 04/03/2012 à 13h54
Note : 18,6/20 Catégorie : Futur de la série
Lue 2136 fois C'est la rentrée des classes ! Nos cinq héros se retrouvent, mais Aelita leur fait la tête, car ils ont oublié de l'appeler par téléphone pendant le vacances, et elle s'est bien ennuyée à Kadic... La nuit, Jérémy va dans le laboratoire, retrouver son ordinateur... mais un étrange phénomène se produit... X.A.N.A et-il réellement mort ?
 
 

 
 

  -MAMAN !!!
La fillette accourt, pieds dans la neige, le froid la rongeant.
Elle ne peut s'arrêter. Des larmes coulantes sur ses tendres joues.
Elle tremble... de froid et de peur... elle s'enfonce dans les bois... mais qui poursuit-elle ? Une voiture. Dans les ténèbres de la forêt, la fillette aux cheveux d'un rose éclatant, poursuit une voiture noire, un 4x4... à l'intérieur ? Une femme... emprisonnée dans le coffre. Ses mains collées à la petite vitre arrière. Ses cheveux sont eux aussi d'un rose flamboyant.
Mais que veut la petite fille, accourant dans la neige froide, prête à bondir sur le 4x4 ?
-MAMAN !!! RELÂCHEZ-LA !!! ELLE N'A RIEN FAIT !!!
-Fuis, chérie ! dit à son tour la femme dans le coffre, des larmes aux yeux. Ils ne doivent pas t'attraper à ton tour ! Reviens sur tes pas avant que tu ne t'enfonce trop et te perde ! Je t'aime, chérie... je t'aime...

 

  -HAHAHA !!!
Aelita se réveille en sursaut. Elle frotte ses yeux et ses joues, ces dernières mouillées par ses pleurs.
Ce n'était qu'un rêve, se dit-elle. Mais pourtant, elle se remet à sangloter, disant à voix basse le mot "Maman".
Aelita n'a pas eu d'enfance glorieuse, contrairement à la plupart des autres enfants.
Sa mère fut enlevée, et son père est mort depuis deux mois, ou bien depuis la dernière année scolaire.
Aelita bondit soudainement du lit. Ses pensées ne sont concentrées que sur une seule chose : la rentrée. Aujourd'hui, Aelita passe en Seconde !
Pour elle, rien de réjouissant... ses vacances ont été horribles : aucunes nouvelles d'absolument
personne ! Jérémie, Ulrich, Odd, Yumi... personne ne l'a appelée ! La pauvre, et elle qui pensait pouvoir les appeler chaque soirs, pouvoirs s'amuser avec eux... rien ! Elle s'est ennuyée pendant deux mois, elle a attendu chaque soir, avant de se coucher, portable à la main, un appel téléphonique... rien ! Quelle tristesse. Mais bon, malheureusement, tout s'est produit de cette façon.
Le pire, c'est Sissi : son père est resté au collège, et elle de même... elle a pourrie encore plus les vacances de la fillette.
Aelita se dirige vers les douches en prendre une, puis s'habille et se dirige au réfectoire.

 

*
* *

 

Jérémy entre dans l'enceinte du collège. Il a passé de superbes vacances en Espagne !
C'était superbe ! Il allait souvent à la plage et s'amusait drôlement avec ses parents, tout en gardant un œil sur sa passion : mathématiques, SVT, français, sport... euh, non, pas sport !
Il entre et aperçoit Ulrich et Odd, dont celui-ci est entrain de pleurnicher comme un réel enfant...

  -Je ne veux pas retourner à l'école ! C'est trop injuste !!!
  -Mon pauvre Odd, réplique Ulrich d'un ton moqueur, c'est sûr que quand on a une pomme dauphine dans le crâne, la rentrée est dure !
Odd se lève et fixe Ulrich, près à lui flanquer une droite. Mais le jeune beau gosse bombe son torse et tout de suite, Odd se rabaisse face à Ulrich...
Jérémy ne préfère pas jacasser avec eux et regarde d'abord sa classe. Seconde 3. Mais bien sûr, Aelita, Ulrich, Odd et lui sont tous les quatre dans des classes différentes... Aelita Seconde 1, Ulrich 4 et Odd 5...
Jérémy se dirige ensuite vers le réfectoire, supposant qu'Aelita s'y trouve. Gagné !
Il entre et croise même une fille aux cheveux noirs, grande, accompagnée de deux "chevaliers servants". Elisabeth DELMAS, alias Sissi. C'est la fille du proviseur et c'est une vraie peste !
   -Bah alors, monsieur Einstein, dit-elle d'un ton moqueur, on va rejoindre son amoureuse ? elle finit sa phrase en éclatant de rire.
Mais Jérémy ne prête pas attention à elle. Il préfère ne pas commencer les ennuis dès le début de l'année.
Il ouvre la porte du réfectoire et s'assoit aux côtés de la jeune fille aux cheveux roses.
   -Salut Aelita ! Je suis désolé...
   -D'avoir oublié de m'appelé ? rétorque-t-elle. Pas la peine de t'excuser, Jérémy ! Mais sache que quand on promet quelque chose, on tient cette promesse ! Je suis restée deux mois, deux mois toute seule, deux mois dont Sissi me les a pourri ! Tu trouves ça normal, toi  ?!!
Aelita se lève et sort en courant du réfectoire.

Jérémy rejoint les autres.
   -Hé, dit Odd en voyant la mine triste du binoclard, un souci ?
   -Aelita me fait la tête car j'ai oublié de l'appeler...
   -C'est vrai ! J'ai complètement oublié !!! s'inquiète Ulrich.
Yumi débarque alors.
   -Salut, heureuse de vous revoir !
Elle aperçoit les trois têtes complètement affolées.
   -Ok, c'est quoi le problème ? dit-elle en soupirant.
   -On a oublié d'appeler Aelita ! dirent les trois garçons en même temps.
Yumi écarquille les yeux. Le petit groupe est complètement embarrasé...

 

*
* *

 

La cloche sonne. Elle annonce la fin des cours.
Jérémy ne retrouve plus Aelita. Une idée brusque lui traverse l'esprit... l'Ermitage ! Il s'en va s'enfoncer dans les bois... un froid digne de celui qu'on retrouve dans les hautes montagnes règne...
De la fumée sort de la bouche de Jérémy à chacun de ses souffles. Il aperçoit alors, de loin, la grille des égouts menant à l'usine. Jérémy en est conscient : X.A.N.A est mort. Mais il veut à tout prix revoir le laboratoire. Aelita, ça peut attendre... Jérémy accourt, traverse le parc, tire la grille et se retrouve dans les égouts, prenant une trottinette et s'avançant vers l'échelle du pont. Une fois ressortit, il traverse ce pont, attrape une corde, glisse dessus (le frottement contre la corde lui brûlant les mains) et arrive dans l'ascenseur, dans lequel il appuie sur l'interrupteur et se retrouve quelques minutes plus tard dans la grande salle verdâtre luminescente.
Il entend une série de bip.
Inquiétant. Le supercalculateur et l'ordinateur lui même ne devraient pas faire de bruits...
Jérémy s'avance et s'assoit sur le fauteuil... il croit rêver : l'interface est allumé, tout est branché... Un programme datant du jour où ils ont éteint Lyokô est activé et affiché sur l'écran.
"Mais que veut dire tout ce bazar ?" songe "Einstein", inquiet... 
Soudainement, un onglet s'ouvre, affichant à l'intérieur une image d'une Tour rouge, le sigle de XANA en haut de la fenêtre... le superscann vient de détecter une Tour activée ? Impossible XANA est mort et le supercalculateur est sensé être éteint...
Jérémy tourne la tête brusquement. Quelqu'un est dans le labo, quelqu'un aux mains électrisées...Mais qui est-ce ? Jérémy lui-même. Enfin, une sorte de copie.
Ses mains sont entourées d'électricité. Il est prêt à foudroyer le véritable binoclard de ses mains de foudre...
Le vrai Jérémy montre ses poings. L'autre, lui, court vers l'original et le frappe au ventre. L'autre l'attrape, mais l'autre le frappe, mais l'autre... une vraie bataille a éclaté entre les deux "jumeaux", si on peut les appeler de la sorte. Mais la copie aux mains foudroyantes assomme son original et le ligote solidement avec des cordes...

 

Aelita pleure, sur son lit déchiqueté, à l'Ermitage.
Quelqu'un ouvre la porte. Aelita tourne la tête. C'est la copie de Jérémy.
   -Aelita, je suis vraiment désolé...
   -Sors d'ici !!!
La copie fronce les sourcils.
   -SORS !!!
Le clone fronce les sourcils. Aelita le fixe. Le garçon adopte très rarement un comportement de la sorte. Aelita a l'impression qu'il va lui sauter dessus...
"Jérémy" pointe ses mains vers la jeune adolescente... et la foudroie !
Aelita s'évanouie, n'ayant à peine le temps de poussé un hurlement...

 

*
* *

 

La copie de Jérémie,avance sur le pont, Aelita dans ses bras, toujours inconsciente... D'un bond, le blondinet se retrouve devant l'ascenseur et se dirige vers la salle des scanners où il y dépose Aelita dans un des trois caissons.
Le faux se rend dans le laboratoire, lieu lumineux et verdâtre, et active la procédure de virtualisation !
Une silhouette bleutée, dans les airs, apparaît sur Lyokô, le monde virtuel. Mais bientôt, elle se matérialise en une fillette humanoïde aux oreilles pointues tel un elfe. Elle est vêtue de rose, une transparante, une boucle d'oreille rouge sur sa longue oreille gauche.
L'humanoïde tombe à terre, yeux fermés, inactive...
Mais le choc est fort, et l'adolescente se relève vite, secouant la tête afin de se résonner.
C'est Aelita qui est arrivée sur Lyokô, sous forme de graphisme 3D comme dans les jeux vidéo.
Elle a été matérialisée sur Lyokô, par un faux Jérémy dont elle ignore l'emplacement en ce moment.
Aelita est perdue. Comment se fait-elle qu'elle se retrouve sur Lyokô, territoire Désert, un grand et vaste terrain jaunâtre, poussiéreux et couvert de reliefs marrons foncés.
Elle se retourne, fait des vas-et-viens.
Rien.
Elle est complètement perdue... le super-calculateur ne devrait pas être rallumé...
Des grésillements se font entendre derrière elle.
D'un geste vif, elle se retourne et aperçoit un Krabe se matérialisé. C'est une bête de deux mètres, de cent cinquante kilos. Une bête sur quatre pâtes longues et minces, portantes une carapace à six yeux rond. Une créature rouge marquée du sigle de X.A.N.A sur sa carapace à pics.
Aelita fixe le monstre puis s'enfuit en courant, ayant perdu ses réflexes. Le monstre la rattrape en quelques secondes et tire sur sa jambe. Aelita trébuche et tombe à terre.
Le faux Jérémy tapote devant l'écran, sûrement entrain d'implanter des programmes pour gagner la "partie" avec le Krabe...
Mais la copie tourne la tête. Quelqu'un est entré dans l'enceinte de l'usine... un garçon aux cheveux bruns foncés, vêtu d'une veste marron et d'un jean. Des cheveux en bataille... William ? Oui, c'est bien lui !
   -Je suis venu te voir, X.A.N.A ! s'exclame l'adolescent.
Cela veut donc dire que le faux blond à lunettes est bien une copie crée par X.A.N.A !
Un combat fait rage entre les deux enfants. Jérémie fonce, mais William, plus grand, plus robuste et malin aux combats lui met une droite et immobilise le faux. Il délivre ensuite le vrai Jérémy, qui était ligoté dans un coin du labo, et utilise les cordes pour ligoter... le Jérémie-X.A.N.A !
   -William ? Qu'est-ce que tu fais là ?!!
   -De rien... soupir William, agacé. Transfert-moi sur Lyokô !
   -Hors de question !
William fixe le blondin d'un regard noir.
   -Ok, ok... cède le blondinet. 
William se dirige vers la salle des scanners, tandis que Jérémie actionne la procédure de matérialisation sur Lyokô.
   -Transfert William... Scanner William... Virtualisation !
L'intérieur du caisson où se trouve William s'illumine, et quelques secondes plus tard, le scanner se rouvre, plus personne à l'intérieur... la procédure a fonctionnée.
William retombe sur le sol déserteux. Il ne lui faut pas longtemps pour entendre les cris de son amie humanoïde.
William accourt vers elle.
Son costume n'a pas changé : il est toujours noir, avec ses bottes et frappé du sigle de X.A.N.A sur son torse.
Aelita a activée ses ailes et survole le plateau jaunâtre, poursuivie par maintenant deux Krabes... qui eux foudroient de lasers la jeune fille. Aelita aperçoit une Tour... Rouge ! Super, elle va pouvoir s'y réfugier et ensuite sauvé la Terre... Mais un autre monstre de X.A.N.A lui barre la route : la Méduse !!!
De ses pattes, elle attrape Aelita et cette dernière se voit bientôt entre les tentacules du monstre.
Jérémy, voyant la scène sur ses écrans, est complètement affolé. La Méduse implante un virus dans le corps d'Aelita !
William, juste à ses côtés, ne peut lui venir en aide : les Krabes l'attaque ! William en détruit un à l'aide d'un champ de force projeté de son immense et lourde épée. L'humanoïde est toujours entre les tentacules de la Méduse... William est alors touché, et en un tir, il se dévirtualise petit à petit, disparaîssant en "confetis blancs". Bientôt, il ne sent plus ses jambes, plus son bassin, plus son dos !... Mais William, de justesse, lance son épée et réussi à découper les tentacules de la Méduse !
Aelita est saine et sauve et réactive ses ailes, puis rentre ensuite dans la Tour, entourée d'un halo rouge luminescent.
   -Aelita ! s'écrie Jérémy. Désactive la Tour, vite !
   -Mais Jérémy, ça n'a aucun sens : comment se fait-il que...
Le blondinet lui coupe la parole : sa copie s'est libérée et l'attaque !
Aelita se met au centre de la Tour et s'envole vers le haut du pilier de données, où bientôt, elle entre le Code Lyokô sur l'interface de commande.
Tout est rentré dans l'ordre...

Jérémy, le vrai, échape à la mort de justesse et la copie de X.A.N.A disparaît sous forme de fumée noire...

 

*
* *

 

Le groupe s'est réuni, William n'ayant pas eu le droit à assister à leur réunion.

Yumi est mécontente ; elle qui pensait pouvoir maintenant vivre une vie paisible... elle va peut-être devoir y renoncer et recommencer à combattre le virus mélfique X.A.N.A !
Odd, lui est plutôt réjouit, même s'il est aussi embarrassé...
Ulrich ne sait quoi dire : il est si heureux que tout ne s'arrête pas là... mais pourtant, il a peur que X.A.N.A lance des attaques sur lui, ou pire encore : sur Yumi... les problèmes sentimentaux entre elle et lui vont peut-être ressurgir...
Mais la plus inquiétée, c'est Aelita... que lui veut la Méduse ? Est-ce que son père reviendra ? Et sa mère, elle aussi ?
Jérémy est plutôt content de pouvoir re-taper sur son clavier d'ordinateur.
Quelques minutes plus tard, Yumi se dirige vers William, lui poser quelques questions.
Et de loin Ulrich, fronce les sourcils... pas encore William !...


FIN

 

 
 

Commentaires
 
Note :
10
Commentaire de Ashildr - Posté le 16-02-2018 à 23:37

Bien trop court; les événements s'enchaînent bien trop vite et sans forcément de lien. On voit une certaine volonté de "balancer" le plus d'informations possible, mais la conséquence est une "overdose". Le style d'écriture est très léger, et peu appréciable.

Note :
20
Commentaire de cloclo44CL - Posté le 23-09-2015 à 19:31

super ! bon boulot (love) ;-) (hihi)

Note :
20
Commentaire de Azertyuiopqsdfghjklm - Posté le 11-07-2015 à 10:11

J'ai adoré!!! Même si c'était un peu court c'était génial !! 😃

Note :
17
Commentaire de Lyoko1403 - Posté le 27-06-2013 à 21:10

Super mais trop court.

Note :
19
Commentaire de Loree - Posté le 26-05-2013 à 15:47

cool mais trop court -_-'

[ Voir tous les commentaires / Ajouter un commentaire ]