Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Le monde numérique Lyokô
 
 Bienvenue ! Tu trouveras ici de nombreuses explications et réponses aux questions que tu te poses à propos du monde numérique Lyokô ou des Réplikas qui sont semblables.

Ce dossier date un peu depuis la saison 1, mais grâce à la sagacité de son rédacteur, il reste encore très actuel. Des petites mises à jour ont cependant été ajoutées. Elle seront signalées entre crochets, en gras. Bonne lecture !
 
 

Le monde numérique : "Lyoko"
 
Tout d'abord, Lyoko est un monde virtuel, ET NON PARALLELE, contrôlé par le système du super calculateur. Il n'y a rien de plus idiot que de penser que Lyoko est un monde parallèe au sens 'autre dimension', Lyoko est simplement un espace numérique, contrôlé par un système informatique.
->Prenez exemple avec un jeu en 3D ou vous pouvez vous déplacer dans l'espace, êtes vous dans un monde parallèle ? Non, dans un monde virtuel, c'est pareil pour Lyoko.

On ne sait rien sur sa date de création, son étendue numérique (en gros la taille du monde virtuel), ni même son réel but mais l'idée la plus concrète serais pour créer un monde parfait. [Ici, Korki ne s'était pas trompé, puisque Franz cherchait en effet à créer un monde sûr pour Aelita et lui.] Lyoko pourrait être aussi une prison virtuelle, prenons pour exemple Aelita ne pouvant se faire rematérialiser, ou alors Lyoko serait un 'hôpital', un monde où il n'y a aucun microbe, ni maladie, où l'on ne peut avoir trop froid ou trop chaud, le monde numérique pourrait servir de paradis pour ceux dont la vie sur Terre serait impossible (Si Aelita était la fille de Franz Hopper, il aurait pu la virtualiser sur Lyoko pour ne pas qu'elle meurt d'une maladie).

Lyoko est donc un monde, mais 'Lyoko' n'est qu'un nom désignant un gigantesque amas de fichiers et de programmes stocké dans la base de donnée du Supercalculateur. Chaque fichiers et programmes contrôlent une partie de cet espace numérique : l'apesanteur, l'ombre, les différentes textures.

Lyoko est constitué de 5 territoires : les 4 premiers représentent les 4 paysages naturels présents sur terre : montagne, désert, forêt et banquise ; tandis que le cinquième disposé au centre semble être le territoire 'système', car toutes les connections des tours se rejoignent ici et c'est depuis la console du cinquième territoire qu'Aelita a un accès complet à la base de données et au système. Revenons aux 4 premiers territoires :

Image

Ils sont tous constitués de la même manière, ils possèdent une valeur de la force gravitationnelle (mais elle n'est pas orientée dans le même sens pour tous les territoires car ils ne sont pas sur le même plan) ! Ils sont constitués de 3 éléments au lieu de 4 : L'eau, la terre et peut être l'air.

Pour l'air, il peut y avoir confusion : Aelita nous amène à croire qu'il n'y en a pas sur Lyoko, donc du vide. "Pas d'air à respirer, aucune odeur, aucune chaleur" Episode 26 Faux départ - Aelita), mais s'il y avait du vide au lieu d'air, on ne percevrait aucun son, aucun bruit.

Lorsque Jérémie communique avec ses amis via son micro-oreillette, le son de sa voix semble être transmis directement comme par télépathie, sa voix n'est pas diffusée dans l'espace numérique mais bien directement transmise "dans la tête de ses amis".

Maintenant pour la communication entre eux, nos héros semble aussi transmettre le son de leur voix par télépathie, et non par une diffusion dans l'espace. MAIS le bruit des véhicules lorsqu'ils sont en mouvement semble être diffusé dans l'espace : Dès les premières secondes de l'épisode 27 "Nouvelle donne", on entend bien le bruit des véhicules augmenter puisqu'ils se rapprochent, ce qui prouve la présence d'air.

Image

Maintenant peut être qu'Aelita voulait parler des composants de l'air que l'on respire normalement sur Terre et qui ne sont pas présents sur Lyoko. Je veux dire par à que Lyoko est bien constitué d'air mais que l'on ne respire pas : cet air ne sert qu'a remplir l'espace en 3D pour la transmission de son, et pour l'application des lois physiques. Vous auriez pus remarquer de plus que le bandeau d'Ulrich bouge lorsqu'il est sur l'Overbike (ainsi que la queue d'Odd sur son Overboard, il semble flotter à cause du frottement de l'air .

Pour finir avec cet élément, lors de la matérialisation de Yumi par exemple, vous pouvez observer qu'elle ne possède pas de poumons, l'intérieur de la bouche est fermé au niveau de la gorge, ce qui laisse à penser que sur Lyoko, on ne respire pas. Mais alors pourquoi nos amis soufflent-ils lorsque qu'ils courent ? Bon, j'arrête là. Smiley

Tout ça pour dire que la présence d'air sur Lyoko est assez pénible a prouver. On ne va pas chipoter pour la présence de l'élément terre et pour l'eau non plus d'ailleurs, mais il y a quand même une chose à expliquer. L'expression mer numérique ne signifie pas un tas de bits sous forme liquide mais la fin de l'espace numérique contrôlable : si un objet tombe dans la mer numérique, il disparaît, c'est comme si vous laissiez tombé une bille de votre table, elle n'est plus sur votre plan de travail. [On peut donc légitimement supposé que le Skidbladnir est équipé de bouclier lui permettant de ne pas être broyé ou dispersé par cette masse instable et les radars dont on entend parler permettent à Jérémie de garder le contrôle avec le vaisseau, même lorsqu'il sort de l'espace contrôlable depuis le Supercalculateur] On ne trouve pas beaucoup d'eau sur Lyokô, même la glace du territoire banquise ne fond pas, on trouve juste une flaque d'eau par-ci par la dans le désert et dans la forêt [Et par la suite, des petits lacs dans la banquise].

Image

Il y a quelques années est sorti Red Faction, où l'on pouvait faire des trous dans les murs avec un lance roquette. Cette technologie informatique se nomme GEO-MOD, elle permet de modifier l'environnement en temps réel. Je m'explique :

Image

La glace de la banquise, par exemple, peut se fracturer et être détruite, de même pour la roche du désert et des montagnes, Yumi peut déplacer des objets et donc modifier l'environnement de Lyoko. C'est tout de même un pouvoir extraordinaire, les monstres de XANA peuvent aussi utiliser cette technologie.

Mais Lyoko est équipé d'une sécurité, l'environnement par défaut se réinitialise comme par copie. A titre d'exemple, lorsque 3 Bloks sortent de la glace en la fracturant, une fois les Bloks a la surface, la glace se reforme sous son état précédant l'arrivée de ceux-ci. Il y a donc une limite au pouvoir pour XANA et nos amis.
[Et on peut supposer que lorsque Jérémie a récréé Lyoko, il s'est rendu maître du GEO-MOD, ce qui lui a permis de configurer un lieu tel que le garage Skid]

Le cinquième territoire n'a rien avoir avec les 4 autres. Tout d'abord il aura fallu plus d'un an à Jérémie pour le découvrir tandis que pour s'y rendre, il faut utiliser le transporteur protégé par un code. Une fois transféré, il faut désactiver la sécurité du territoire en moins de 1 min et 12 secondes. A 30 secondes de la fin du compte à rebours, la structure du territoire change, de nouveaux monstres crées par XANA le protègent.

La structure du territoire ne peut être que faiblement modifiée par GEO-MOD (lorsqu'Ulrich fait des marques dans le mur pour se repérer). Bien que celui-ci soit sphèrique, la force d'attraction n'est pas orientée au centre comme pour une planète mais vers la base du territoire, il y a quelques endroits des phénomènes d'apesanteur où XANA a réduit la valeur de la force d'attraction.

L'accès a la base de donnée et au système est très restreint dans les 4 territoires naturels, Aelita est obligée d'aller dans le 5ème territoire où se trouve la console système pour avoir un accès 'illimité' à la base de donnée.
Toutes les tours sont connectées au 5ème territoire par des canalisations or c'est par celle ci que circulent les vibrations d'une tour activée.

Image

Pour aller sur Lyoko, rien de plus facile qu'une virtualisation (voir partie sur les processus de virtualisation/matérialisation), le téléchargement de données sur Lyoko se fait suivant 4 étapes :
Phase 1 - Chargement de la structure numérique(la modélisation 3D de l'objet se dessine)
Phase 2 - Chargement de la texture et de l'image numérique qui est le 'costume' du héros, la skin ou l'apparence programmée par Jérémie.
Phase 3 - Transfert de l'esprit et des capacités cérébrales (vue, ouïe, réflexion, étude, contrôle du mouvement.) le Lyokô-guerrier se réveille de la virtualisation.
Phase 4 - Application des lois physique sur l'ensemble virtualisé (apesanteur, puis frottement du sol, et du principe d'inertie .)

Voilà, nos amis font partie du monde numérique de Lyoko, ils obéissent désormais aux mêmes lois physiques que sur Terre (du moins dans l'ensemble) et aux phénomènes dits naturels.
On peut distinguer quelques-uns de ses phénomènes que Supercalculateur est capable de contrôler :

La force gravitationnelle

Image

Un objet a toujours une masse et le poids en est la conséquence. Le poids est une force qui lie deux objets entre eux : La terre qui pèse très lourd attire une bille est la projette contre le sol, mais la bille attire aussi la terre vers elle, sauf que la force d'attraction (la force gravitationnelle) de la bille sur la terre est négligeable par rapport à celle de la terre sur la bille.

Deux personnes assises à un mètre l'une de l'autre sont attirées par la force gravitationnelle due à leur masse sauf qu'elle est si faible et les frottements des chaises sont si forts que cette force n'est pas perceptible. Dans l'espace où il n'y a aucun frottement, les deux personnes finiraient à un moment par se toucher.

Sur Lyoko, c'est pareil, le sol (la surface du territoire) a une masse énorme et n'importe quel objet se situant à proximité est attiré par son poids jusqu'à en toucher la surface.

Sauf que si on arrêtait là, l'objet devrait perforer le sol et plonger dans la mer numérique. Le sol exerce donc une force sur l'objet, vers le haut, l'empêchant de faire un trou. C'est le principe d'action réaction, si tu me pousses, je te pousse. Lorsque vous êtes assis sur votre chaise, le poids qui résulte de votre masse vous empêche de vous envoler vers le plafond, il vous plaque fortement sur la chaise La chaise résiste, sinon vous vous retrouveriez par terre, elle exerce donc à son tour une force orientée vers le haut, sur vos fesse, planquant encore plus la chaise.(Asseyez-vous sur votre main).

Nos amis exercent une force sur l'environnement et l'environnement exerce une force sur eux.

On peut tout de même relever quelque anomalie des lois de la physique sur Lyoko :

Phénomène d'apesanteur :

L'apesanteur est un phénomène réalisable lorsque la masse est nulle (plus de matière) lorsqu'une force compense le poids (exemple avec les hélicoptères), ou lorsqu'un objet tombe avec son référentiel, autre que la terre (comme un objet dans un avion en chute libre).

Sur Lyoko, le phénomène d'apesanteur ne se produit ni à cause d'une masse nulle ni à cause d'une chute libre mais bien avec une force qui compense le poids. Prenons exemple avec l'Overboard d'Odd :

Image

Le système étudié est Odd+la planche, appelé plus simplement le couple. Il a une masse définie par la configuration de Jérémie lors de la virtualisation et comme le poids existe sur Lyoko, le couple subi une force orienté vers la bas.

Le plus réaliste sur terre serait soit un électroaimant (mais il faudrait que le sol soit en métal), ou qu'il y ait un ventilateur soufflant de l'air sous la planche.

Le poids de la planche devrait faire en sorte que le couple tombe sur le sol, pourtant il existe une force qui le repousse de la surface de Lyoko.

Il semblerait donc que l'overboard flotte dans l'air grâce à une force a distance, orienté vers le haut et appliqué au centre de gravité de la planche, cette force dont la source est invisible a été crée par Jérémie dans le programme de contrôle de la planche, il ne s'agit en aucun cas d'un phénomène physique. D'autres forces et phénomènes physiques provenant aussi du programme informatique font 'vivre' le véhicule dans cet espace numérique comme dans le monde réel : L'Overboard est entièrement contrôlable par la pensée, la hauteur de vol, la trajectoire, la vitesse etc.

Principe d'inertie :

Prenons exemple avec l'Overwing de Yumi, lui aussi créé par Jérémie et l'évitant dans les airs. Yumi est 'attachée' à son véhicule par le frottement de ses pieds et par le frottement de ses mains sur le guidon.

Image

Lorsque Yumi accélère violemment, elle reste dans la même position qu'à l'arrêt. Si le principe d'inertie était respecté, elle devrait rester immobile par rapport à la surface de Lyoko et le véhicule lui se déplacerait, c'est normal puisqu'il n'y a que le véhicule qui se déplace, même si Yumi sert fort le guidon, les frottements de ses pieds ne seraient pas suffisant pour la laisser immobile sur l'Overwing lors d'une forte accélération ! Par contre, le principe d'inertie est remarquablement respecté avec l'overboard d'Odd où il doit se pencher et accompagner les mouvements de sa planche.

Mais ce qui m'a le plus frappé est l'overbike d'Ulrich, sur Terre il ne pourrait exister et même sur Lyoko il y a un petit problème : L'image parle d'elle-même :

Image

Si l'overbike n'était constitué que d'une roue et d'un propulseur, il s'écraserait contre le sol en faisant une rotation vers l'avant dès la première accélération.
Pour que l'utilisation du véhicule soit possible, il faudrait qu'une force repousse l'avant de l'overbike pour éviter qu'il ne vienne à toucher le sol !

Image

Cette force existe bien, elle appartient au code source du véhicule, programmé par Jérémie.
 

 
 En conclusion, Lyoko est le nom d'un ensemble de programme et de fichiers contrôlant et constituant l'espace numérique.
Cet espace est constitué de 3 éléments : l'eau, la terre et l'air.
Pour l'élément air, il y a quelques preuves qui justifient et qui nient la présence d'air.
L'espace est délimité par 'la mer numérique', expression désignant la fin de l'espace contrôlable.
Lyoko est constitué de 4 territoires disposés sur des plans séparés, (donc avec leur propre valeur de l'attraction gravitationnelle), représentant les 4 paysages terrestres naturels, le désert, la forêt, la banquise, la montagne ; et un cinquième territoire au centre des quatre autres, lié par les canalisations des tours, il semble être le territoire système et hôte de XANA.
La technologie GEO-MOD utilisable dans les territoires naturels permet aux héros de modifier l'environnement, a la limite de la sécurité du système qui réinitialise les endroits modifiés.
Les lois physiques tel que la force gravitationnelle et le principe d'inertie s'appliquent sur Lyoko mais il y a quelques problèmes.
 
 

Par Korki, merci beaucoup !