Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Jim Moralès
 
 Jim Moralès

[Caractéristiques] [Rôle dans la série] [Caractère et comportement] [Histoire] [La chanson de geste de GI-Jim] [Episodes d'intervention] [Communauté]

[Retour à l'accueil]
 
 

Image

Caractéristiques
 
Image« Ce soir-là, je dégustais tranquillement une tartine au sirop d'érable près de mon feu de camp quand je me suis fait attaquer par un castor enragé... Ses dents acérées allaient me trancher la carotide. Mais j'ai été sauvé grâce à ma parfaite maîtrise de la « main ardente de Li Fou Chang »

#00 Le réveil de XANA

Identité :
Jim Moralès

Surnom(s) :
Paco, le Roi du Disco
GI-Jim

Profession :
Jim est surveillant au collège Kadic et remplit les fonctions de professeur de sport, matière qu'il porte aux nues.
Il aurait auparavant exercé de nombreuses professions plus ou moins louches (voir ici pour plus de détail) !

Famille :
Nous n'avons aucune information ! Il n'a pas de femme dans sa vie, ni d'enfant !

Autres :
Jim semble assez proche de M. Delmas et Mme Hertz dans le corps professoral.

Un élément caractéristique de Jim et son pansement qu'il porte éternellement sur la joue gauche. Celui-ci paraît toujours flambant neuf mais Jim le porte en permanence, à croire qu'il le change régulièrement. Jim seul sait ce qui est caché en dessous !

On sait dans l'épisode 2 « Le voir pour le croire » qu'il joue du trombone à coulisse et dans l'épisode 53 « Droit au cœur » qu'il est fan de disco. En revanche dans l'épisode 33 « Mix final », il dit préférer le Rock' N Roll.

On peut noter qu'il collectionne les cocotes en papier qu'Odd réalise durant ses interrogations.
 

Rôle dans la série
 
Image
« On devrait se méfier... A force de jouer les Sherlock Holmes, il pourrait découvrir un de nos passages secrets ! »

#25 Code Terre

Jim regroupe en son seul personnage de nombreux archétypes du Dessin Animé. Il peut incarner le gros lourdaud maladroit, comme le casse pied qui met le bâton dans les roues aux héros voire même le prof de sport un peu sadique !

Dans un cas plus général, Jim a souvent le rôle du gêneur. Il empêche les héros d'agir à leur guise en leur infligeant une surveillance complètement agaçante. Dans l'épisode 25 « Code Terre » et le 61 « Sabotage », Jim retient Jérémie au collège alors même que la situation est critique sur Lyoko. Dans ces situations, les héros aimeraient bien que le surveillant leur lâche un peu les baskets !

La seconde fonction de Jim et non des moindres est celle du personnage comique. En effet, voir ce gros balourd s'agiter dans tous les sens pour découvrir ce que font les héros et se faire toujours duper en fin de compte nous fait immanquablement rire. Pour comble, Jim est assez maladroit et a tendance à toujours exécuter de nombreuses cabrioles devant nous, qui finissent toujours mal pour lui, notamment ses démonstrations de sport comme le saut au cheval d'arçon au cours duquel il se ridiculise en se ramassant alors qu'Odd fait une figure parfaite du premier coup (Episode 79 « Arachnophobie »).

A cela, rajoutons son côté vantard et racontar ainsi que les mystérieux épisodes de sa vie dont il préfère ne pas parler !

On peut également mentionner son côté séducteur manqué, comme lorsqu'il fait la cour à Yolande ou Mme Hertz (épisode 32 « Saint Valentin » ou 43 « Mon meilleur ennemi »).

Les deux épisodes finaux de la saison 1 marquent l'heure de gloire du rôle de Jim dans la série lorsqu'il aide les héros dans leur lutte contre XANA afin de retrouver son emploi. C'est dans ses deux épisodes qu'on découvre réellement la nature de Jim. Il se montre très protecteur envers les collégiens dont il est le professeur et affronte l'armée de Kankrelats mobilisée par XANA sans se défiler, au péril de sa vie ! Jim aura l'occasion de prouver son courage à mainte reprise par la suite.
 

Caractère et comportement
 
Image
« Jim, votre comportement d'agent secret paranoïaque commence à me taper sur les nerfs. Occupez-vous de vos cours de gym et tout le monde s'en portera mieux ! »

#25 Code Terre

Un trait principal de Jim est qu'il se prend pour plus qu'il n'est !
A regarder ses cours, on croirait voir un sergent instructeur d'une troupe de GI qui va partir en guerre. Il les mène d'une main autoritaire et quiconque se soulève contre son autorité est violemment réprimandé à l'image de William dans l'épisode 59 « Le secret ».

Durant ses longues tirades sur les matières sportives, il glorifie toujours sa matière comme la plus noble des disciplines que la Terre ait connue. Cela explique le fait qu'il n'apprécie guère Jérémie !
Quand il surveille la bibliothèque, le silence est la règle d'or et Jim exerce pitoyablement son joug sur les pauvres élèves. Le règlement du collège est sa Bible de tous les jours !
Pourtant au final, Jim n'est qu'un pauvre fonctionnaire mal payé et logé dans un petit studio de concierge, n'ayant d'autre loisir que de surveiller ses élèves même pour les vacances.

A cause de cette vie presque miteuse, Jim tente de se valoriser en se mettant en avant (épisode 56 « Fausse Piste ») et son rêve suprême serait de découvrir ce qui se trame derrière son dos entre Jérémie, Odd, Yumi et Ulrich. C'est ainsi qu'il agit en véritable paranoïaque, poursuivant le quatuor ou qu'il aille et lui infligeant une surveillance presque abusive !

Pourtant, cela cache un autre aspect de Jim, c'est son cœur immense. En effet, il sera toujours présent lorsque quelque chose tourne mal, mettant en avant ses talents de secouristes ou affrontant avec courage tout ce que XANA peut imaginer ! On le voit surtout dans les épisodes 26 et 39 « Faux départ » et « Mauvaise conduite », lorsque Jim affronte sans reculer au péril de sa vie les monstres que XANA envoie !

Dans l'épisode 53 « Droit au cœur », on voit de même sa face impérialiste s'effacer quand il prend pitié pour Odd qu'il a séparé de ses camarades.

Jim reste assez maladroit et à tendance à parler trop vite, ce qui l'oblige à enchaîner avec sa réplique favorite : « J'préfère ne pas en parler ».

Par ailleurs son tempérament exaspère le proviseur comme certains élèves qui le surnomme "GI-Jim". L'antagonisme de son caractère excentrique et sévère fait qu'il forme un duo comique avec le proviseur qui est plutôt pondéré. Il lui reproche les punitions allégées qu'il dispense aux élèves le qualifiant de "faible".
 

Histoire
 
Image

« Vous êtes un héros ! Et notre prof préféré ! »

#26 Faux départ

On ne sait presque rien de l'enfance de Jim, si ce n'est qu'il aurait été blond et mince...

En revanche, à travers les dires du surveillant, on peut lui imaginer une vie bien palpitante avant qu'il n'échoue au statut de pion dans un bahut de banlieue...
Si on sait de source sûre qu'il fut danseur de disco dans un film. A part cela, il nous est bien plus difficile de déterminer ce qu'il fit vraiment dans tout ce qu'il prétend avoir fait !

Si l'on fait la synthèse, on découvre que notre professeur de gym aurait déjà eu des métiers manuels, comme le travail dans les égouts (épisode 29 « Exploration ») ou le statut de garde forestier au Québec (épisode genèse « Le réveil de XANA »), mais il aurait également eut des professions plus intellectuelles comme employé dans un hôpital psychiatrique (épisode 47 « Au meilleur de sa forme ») ! Si on prend en compte ses actions plus occultes comme le travail dans les services secrets (épisode 56 « Fausse piste ») ou les services d'études du paranormal (épisode 58 « Le prétendant »), on en déduit que le professeur de sport recèle bien des surprise !
A-t-il vraiment servi de cobaye pour la recherche spatiale (épisode 45 « Guerre froide ») et été cadreur pour la télé (épisode 56 « Fausse piste ») ? Impossible de le vérifier !
Or il ne renie pas son côté sportif quand il affirme avoir été basketteur de haut niveau (épisode 53 « Droit au cœur ») ainsi que champion interdépartemental de patin à roulettes (épisode 65 « Dernier Round ») et maîtriser la Main Ardente de Li Fou Chang ! Rien que ça !
Son esprit artistique lui a également permis d'écrire une scène de théâtre (épisode 60 « Tarentule au plafond ») et d'être un excellent professeur de danse de salon (épisode 62 « Désincarnation »).

A côté de cela, dans l'épisode 3 « Vacances dans la brume », il nous révèle en plus avoir 20 ans de métier de surveillant ! A se demander quand il a le trouvé le temps de faire tout ça !

Dans l'état actuel du dessin animé, Jim n'est qu'un pion mal logé qui passe sa vie à faire la guerre aux élèves pour que les règlements soient respectés à la lettre ! De nombreux phénomènes paranormaux ont lieu autour de lui, sans qu'il ne puisse les expliquer ; il en est par ailleurs souvent victime (épisode 1 « Teddygozilla » ; épisode 3 « Vacances dans la brume » ; épisode 23 « 36ème dessous » ; épisode 63 « Triple sot » ; épisode 68 « Première partie »). Les retours vers le passé sont heureusement toujours là pour effacer la mémoire du pauvre surveillant et le sauver à temps. Jérémie déclare même dans un épisode en avoir raz le bol de devoir lui expliquer à chaque fois ce qu'est l'usine vu qu'il oublie systématiquement.

Jim sent au fond de lui que quelque chose de louche se trame autour de la bande à Jérémie et il se plait à jouer à l'agent secret pour découvrir leur secret. Néanmoins, ses tentatives se soldent souvent par un échec piteux.
Alors Jim poursuit sa petite vie, conduisant les élèves à l'infirmerie en cas de besoin, dispensant ses cours de sport, veillant au calme dans les dortoirs et au self...

Au bout de nombreux mois, la patience de Jim atteint ses limites. Le surveillant commence à questionner ouvertement les héros, les sommant de lui dire toute la vérité ! Hélas, il voit ses efforts se faire rabrouer par le proviseur qui lui ordonne de s'occuper de ses cours de sport pour la paix de tous (épisode 25 « Code Terre ») !

Trop fier pour renoncer, Jim continue à observer les héros en silence, guettant son heure ! Un jour, alors qu'il voit Jérémie revenir du parc alors qu'il aurait du être en cours, Jim se met à le poursuivre. Tandis qu'il dévalait un escalier pour échapper au surveillant, Jérémie fait une chute impressionnante et se brise une cheville !

La suite des évènements est tragique pour Jim et fait s'écrouler son petit monde tranquille, qu'il chérissait tant : Le proviseur, ne lui pardonnant pas cette faute grave, lui annonce qu'il est renvoyé !
Brisé, et réalisant qu'il avait fait une erreur et que sa petite place de prof de gym allait lui manquer, Jim va présenter des ultimes excuses à Jérémie et s'apprête à partir... Pourtant...

Sans préavis Jérémie lui dit d'attendre, prêt à passer aux confessions !
Le collégien lui dévoile que lui et ses amis avaient effectivement un secret puis il propose à Jim de l'aider à rejoindre ses amis en échange de quoi, il racontera au proviseur toute la vérité !

Fonçant la tête la première, le surveillant charge Jérémie sur ses épaules et s'enfuit de l'infirmerie, guidé par son nouvel allié. Celui-là le conduisit dans le parc jusqu'à une grille d'égout menant à une usine désaffectée. S'extasiant en découvrant que tout ce qu'il imaginait était vrai, Jim écouta Jérémie lui raconter toute l'histoire : Aelita, XANA, le monde virtuel, les scanners, la matérialisation ! Jim ne retient qu'un dixième de ce qu'il entendit mais c'était largement suffisant ! La seule chose qui importait pour lui, c'était que dès que les gamins auraient fini leur quête, il récupérerait sa place au collège !

Bientôt une fille apparait dans les scanners, une fille que Jim ne connaissait pas ! Selon Jérémie, elle vient d'un monde virtuel et son arrivée signifiait que les enfants allaient éteindre le supercalculateur et réhabiliter Jim.
Or cela ne se passa pas aussi bien que prévu. Jim doit s'installer à l'usine car pour des raisons le dépassant, la machine infernale ne pouvait être désactivée sans mettre la jeune fille aux cheveux roses en danger. Le surveillant se résigna donc à attendre !

Se languissant dans son squatte dans l'usine, Jim est un matin brutalement réveillé ! Des créatures quittaient l'usine de toute part. Ressemblant à des cafards, les bestioles détenaient en guise d'œil un laser puissant. Devinant qu'elles étaient issues du monde virtuel, Jim s'arme d'une barre en métal et attaque ! Détruisant bon nombre d'ennemi, il est rejoint par les Lyoko-guerriers dans la salle des scanners. Odd lui confie un pistolet à clous pour le charger d'aller soutenir Yumi et Ulrich qui affrontaient les monstres ayant atteint le collège. Saluant le blondinet qui entrait dans un scanner, Jim fila !

Son grand retour à Kadic fut spectaculaire. Criant un long « banzaï », il canarde de nombreux monstres, les envoyant à l'enfer des Kankrelats. Laissant Ulrich et Yumi filer sur Lyoko, il continue à affronter la menace mais fut atteint de nombreuses fois en protégeant ses anciens élèves. Gisant près d'un arbre, les Kankrelats le mettant en joue, le héros voyait sa dernière heure approcher quand un retour vers le passé le sauve !

Par malheur Jim perdit l'intégralité de ses souvenirs et recommença donc à poursuivre le groupe à la recherche de leur secret. Néanmoins, les héros changent d'attitude vis-à-vis de lui, prenant même sa défense devant le proviseur. Ils savent que Jim est un héros (épisode 26 « Faux Départ »).

Par la suite, Jim redécouvre l'usine plusieurs fois (épisode 29 « Exploration » ; Episode 56 « Raz de marée » ; Episode 68 « Première partie ») sans pour autant en garder de souvenir : en effet, quand cela se passe Jérémie lance un retour vers le passé en soupirant et rappelant à son professeur qu'il est déjà venu ici. Hormis les héros, Jim est sans doute le personnage à avoir le plus souvent mis les pieds à l'usine.

Comme c'est un personnage central de Kadic, XANA ne manque pas de remarquer Jim et de le xanatifier par trois fois (épisode 33 « Mix final » ; Episode 54 « Lyokô moins un » ; Episode 91 « Mauvaises ondes ») faisant de lui un adversaire des plus redoutables.

Le surveillant se lasse un peu de ses espionnages au fil du temps, sans pour autant arrêter d'asseoir son autorité sur les élèves. Cependant quand les choses dégénèrent, les héros savent que souvent Jim sera là pour tenter de les aider à contrer les attaques de XANA sur Terre ; sans grande réussite hélas !
Même s'il est fort et courageux, Jim n'a que peu de chance face à un colosse de nourriture (épisode 55 « Raz de marée »), face à deux agents xanatifiés (épisode 56 « Fausse piste ») ou un Krabe (épisode 39 « Mauvaise conduite »).

Il tient un dernier carré face à une meute de Kiwi 2 très agressive (Episode 86 « Kiwi Superstar »). Jim ose même affronter un sanglier dans la forêt pour protéger ses élèves (Episode 74 « J'préfère ne pas en parler »). Les héros sont tellement conscients des capacités de Jim qu'ils lui demandent un entrainement sportif pour être au sommet de leur forme face à XANA. Ils regrettent amèrement au vu du niveau paramilitaire que Jim leur impose mais ce moment privilégié avec leur professeur de sport devient l'occasion de l'entendre parler un peu de sa vie !

Tout Kadic apprendra à redécouvrir Jim. La première fois quand Sissi diffuse le clip de Paco, le Roi du disco dans les Echos de Kadic. Si Jim se venge sur Odd de n'avoir pas gardé ce secret dans un premier temps, il réalise très rapidement que cette révélation lui faut les acclamations de tout le collège. Jim repasse également sous les feux de la rampe quand le collège apprend qu'il est l'oncle de Chris, batteur du groupe de musique en vogue : Les Subdigital's.


Tandis que nos héros se lancent dans la Guerre du Réseau avec XANA, Jim n'a plus de rôle prépondérant. Totalement leurré par la réplique de William dont il apprécie "l'humour", il ne se rend pas compte de la supercherie.

Les hommages sont tout de même rendus à Jim vu que c'est lui clôt la série dans l'épisode 95 « Souvenirs » avec sa fameuse réplique "J'préfère ne pas en parler" (juste avant les clins d'oeil des personnages aux spectateurs).
 

La chanson de geste de GI-Jim
 
Image

« J'préfère ne pas en parler ! »



Un petit arrêt rapide pour lister l'intégralité des choses que Jim dit avoir fait dans sa vie.

• Garde forestier au Québec où il traquait les incendiaires enduit de crotte de caribou (Episode Genèse « Le réveil de XANA » & Episode 68 « Première partie » & Episode 74 « J'préfère n'pas en parler » & Episode 76 « Le lac »)
• Maîtrise de la Main Ardente de Li Fou Chang (Episode Genèse « Le réveil de XANA »)
• Surveillant pendant 20 ans (Episode 3 « Vacances dans la brume »)
• Travail dans les égouts (Episode 29 « Exploration »)
• Plongeur de combat (Episode 46 « Empreintes »)
• Employé dans un hôpital psychiatrique (épisode 47 « Au meilleur de sa forme »)
• Membre des services secrets (épisode 56 « Fausse piste »)
• Cadreur pour la télé (épisode 56 « Fausse piste »)
• Membre des services d'étude du paranormal (épisode 58 « Le prétendant »)
• Cobaye pour la recherche spatiale (épisode 45 « Guerre froide »)
• Basketteur de haut niveau (épisode 53 « Droit au cœur »)
• Dramaturge pour une pièce de théâtre en un acte (épisode 60 « Tarentule au plafond »)
• Professeur de danse de salon à Buenos Aires (épisode 62 « Désincarnation » & Episode 74 « J'préfère n'pas en parler »)
• Champion interdépartemental de patin à roulettes (épisode 65 « Dernier Round »)
• A affronté et vaincu un certain Hurricane John à Las Vegas (Episode 68 « Première partie »)
• Membre des forces spéciales (Episode 68 « Première partie »)
• Champion de ping-pong (Episode 69 « Double foyer ») Et cette fois-ci, il aurait bien voulu en parler
• Professeur de maths sous les tropiques (Episode 70 « Skidbladnir »)
• Survie dans la jungle armé d'un briquet et d'une lime à ongles (Episode 70 « Skidbladnir »)
• Pilote de chasse militaire contraint de sauter de son avion en plein milieu d'une tempête dans l'Atlantique Nord (Episode 70 « Skidbladnir »)
• Pompier (Episode 71 « Premier voyage »)
• Instructeur chez les parachutistes, section FIS (Episode 74 « J'préfère n'pas en parler »)
• Réalisation de vol en orbite (Episode 74 « J'préfère n'pas en parler »)
• Diplômé professeur d'EPS (Episode 74 « J'préfère n'pas en parler »)
• Plongeur de combat (Episode 74 « J'préfère n'pas en parler »)
• Intégration de la NASA pour essayer des scaphandres en piscine (Episode 74 « J'préfère n'pas en parler »)
• Décoré par le Président pour services rendus à la Nation (Episode 74 « J'préfère n'pas en parler »)
• A des ancêtre indiens (Episode 74 « J'préfère n'pas en parler »)
• Excursion dans la jungle de Birmanie où il avait maté des gros sangliers (Episode 74 « J'préfère n'pas en parler ») & (Episode 86 « Kiwi Superstar »)
• A vécu sous les tipis au Nouveau-Mexique (Episode 76 « Le lac »)
• A vu des anguille électrique (Episode 76 « Le lac »)
• A appris le Penchak-Silat et la philosophie du "seule la sérénité te conduira au calme ..." d'un maître Birman (Episode 86 « Kiwi Superstar »)
• A été meneur d'interrogatoire (Episode 90 « Médusée »)
• A renoncé à ses rêves de jeunesse pour devenir adulte (Episode 95 « Souvenirs »)
• Etait marié à une riche héritière de la Jet Set (Jeu PS2/WII : Plongez vers l'infini)
 

Episodes d'intervention
 
Image

« Vous ne le savez pas, Jean-Pierre, mais j'ai travaillé quelques années dans les services secrets ! »

#56 Fausse piste

Tous sauf :
#8 Clap de fin
#14 Piège
#15 Crise de rires
#18 Musique Mortelle
#30 Un grand jour
#34 Chaînon manquant
#35 Les jeux sont faits
#37 Intérêt commun
#38 Tentation
#42 Désordre
#49 Franz Hopper
#51 Révélations
#72 Leçon de choses
#77 Torpilles virtuelles
#82 Mémoire blanche
#85 La belle de Kadic
#89 Il est sensé d'être insensé
#92 Sueurs froides
 

Communauté
 
Image
ImageLes mots s'envolent par Zéphyr
Jim est en général montré de façon un peu pataude, lourde. Il est censé être comique plus qu'émouvant. Et pourtant, c'est aussi un personnage doté de sentiments. Il est temps de voir les choses différemment, et de lire ce qu'il a sur le cœur.

ImageJe suis ton héros par Léana
On connaît tous la phrase fétiche de notre surveillant. Mais pourquoi une telle réticence à en parler, justement? Que dissimule cette phrase qui fait l'objet d'un gag récurrent dans la série?

Image
 

Image