Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Tome 2 : La ville sans nom
Image

Accès rapide
 

Image
[Tome 1]
Le Château Souterrain
Image
[Tome 2]
La Ville Sans Nom
Image
[Tome 3]
Le Retour du Phoenix
Image
[Tome 4]
L'Armée du Néant


 

Téléchargement du tome
 
Image
 

Synopsis & chapitres
 
Quand Jeremy, Ulrich, Odd et Yumi découvrent l'enregistrement vidéo du père d'Aelita, ils sont catastrophés. Anthéa, la mère de leur amie, a été enlevée et nul ne sait si elle est toujours en vie. Le compte-à-rebours est en marche. Ils se lancent à sa recherche, convaincus de pouvoir retrouver sa trace. Car ils sont les seuls à détenir les clés de l'histoire secrète de Lyoko... Enfin presque. X.A.N.A., que l'on croyait atomisé, va frapper là où on ne l'attend pas. Avec force, cruauté et sans pitié...

Image

Prologue : Une ville mystérieuse
Chapitre 1 : L'homme aux deux chiens
Chapitre 2 : Le dossier Waldo Schaeffer
Chapitre 3 : Kiwi est blessé !
Chapitre 4 : Un espion dans l'ombre...
Chapitre 5 : Tournevis, caméras et nouveau secret
Chapitre 6 : Un piège, ou peut-être deux...
Chapitre 7 : L'interrogatoire
Chapitre 8 : Un homme à la porte
Chapitre 9 : Sissi rend service
Chapitre 10 : Une adresse et un cauchemar
Chapitre 11 : Un monstre chez Yumi
Chapitre 12 : Que de mystères...
Chapitre 13 : La réplique
Chapitre 14 : Les hommes en noir
Chapitre 15 : Le baiser d'Eva Skinner
Chapitre 16 : Le dernier secret de l'Ermitage
Epilogue

Lire la review du tome 2 par Nicoluve.
 

Résumé court
 
Grigory Nictapolus, un homme inquiétant, accompagné de deux molosses sanguinaires, suréquipé en armes, voiture et équipement de surveillance à distance, arrive en ville. Il installe des micros et des caméras dans Kadic et à l'Ermitage.
Cet homme dangereux est missionné par Hannibal Mago, surnommé "Le Magicien" tant il est rusé. Il porte une dent en or est un ponte de l'organisation Green Phoenix. La mission de Grigory est sans appel : Surveiller Aelita, Jérémie, Ulrich, Odd et Yumi afin de confirmer l'existence du Supercalculateur de Franz Hopper et remonter jusqu'à lui.
Au cours de sa mission, Grigory s'en prend successivement au père d'Odd puis aux parents de Yumi. Son mode opératoire est simple. Après les avoir assommés, il copie leur souvenir sur disquette grâce à un gant futuriste puis il laisse les adultes hagards et désorientés, partiellement amnésiques.

Cependant Green Phoenix ne semble pas être la seule organisation intéressée par le Supercalculateur. A Washington, Dido, une femme très haut placée dans une organisation gouvernementale influente, a vent des différents mouvements de la Green Phoenix. Elle contacte, Le Magicien, son ennemi et l'échange est houleux car les deux organisations ont visiblement des différents qu'il va falloir régler un jour. Dido est formelle... le dossier Hopper vient de se rouvrir après 10 ans de fermeture.

L'arrivée de Grigory, ses enquêtes à l'Ermitage et ses agressions finissent par alerter les héros. Enquêtant sur le passé d'Aelita, ils vont interroger Madame Hertz, qui fut sa laborantine du temps où il enseignait à Kadic. Celle-ci est très embarrassée par les questions. Congédiant les héros, elle confie au proviseur un dossier "Schaeffer". Les héros le dérobent. A l'intérieur, outre une multitude de codes, ils découvrent une adresse à Bruxelles. Lorsqu'Ulrich et Yumi s'y rendent, ils tombent sur un prototype de Supercalculateur, générant un monde virtuel différent de Lyoko qui abrite un spectre du professeur Hopper. Avant de pouvoir approfondir leur recherche, les deux adolescents sont contraints de fuir, menacés par des agents de l'organisation de Dido. Ils s'échappent de justesse et rentrent à Kadic.
Dido, elle, informée de l'incident, décide de contacter son agent à la retraite, au sein même du collège Kadic.

De son côté, Aelita retrouve un de ses anciens camarades de classe : Richard Dupuis. Celui-ci a désormais la vingtaine passée mais il coopère avec les héros pour élucider un mystérieux message codé reçu sur son ordinateur personnel. L'occasion pour Aelita d'en apprendre plus sur son passé terrestre.

Hélas les choses se précipitent : Les cauchemars et crises de somnambulisme d'Aelita la conduisent une nuit dans la pièce secrète de l'Ermitage à l'intérieur de laquelle elle découvre une seconde pièce dissimulée. Dans cette pièce, encore une réplique de Supercalculateur générant un monde virtuel. A l'intérieur de celui-ci, Aelita est confrontée à des souvenirs laissés par son père. Elle y apprend qu'il y a des années, son père déserta le Projet Carthage lorsqu'il apprit qu'il allait être détourné à des fins militaires. Aidé d'une certaine major Steinback (en réalité Madame Hertz), il trouva refuge à l'Ermitage avec Aelita tandis que sa femme Anthéa était enlevée par le Magicien.
Aelita et Jérémie décident d'attendre avant de finir l'exploration de la réplique et d'en apprendre peut-être davantage sur le destin d'Anthéa.

Hélas, concomitamment à tous ces évènements, XANA dans le corps d'Eva Skinner approche le groupe des héros, gagne leur confiance. Après avoir dérobé le dossier Schaeffer à Jérémie et l'avoir remis dans le bureau du proviseur, elle séduit Odd puis lui tend un piège et prend le contrôle de l'adolescent en plus de celui d'Eva.
Son plan : Détruire l'humanité en se servant d'Odd, d'Eva ... et du Magicien...
 

Résumé détaillé
 
Il fait nuit sur Kadic. Grigory Nictapolus arrive en ville. C'est un homme inquiétant. Il conduit une voiture trafiquée qui pulvérise toutes les limitations de vitesse, n'a pas de domicile fixe, vagabondant au gré de ses missions. Il est armé et accompagné de deux féroces rottweilers : Hannibal et Scipion.
Visiblement nouvellement missionné par son commanditaire Hannibal Mago, alias « Le Magicien », il fait le tour de la ville. Il repère l'Ermitage, l'usine des héros et le collège Kadic avant de prendre ses appartements dans une bâtisse désaffectée.

Au collège Kadic, Aelita se réveille d'un de ses nouveaux cauchemars. Toujours similaire, elle rêvait du jour où sa mère Anthéa Hopper disparut de sa vie. La scène demeure floue. Elle ne se rappelle que d'une pièce ravagée, affaires renversées et carreaux de vitre brisés... Et d'une présence... Une présence qui l'observe et s'approche d'elle.
Tandis que Jérémie, puis les autres amis de la bande tentent de la réconforter, le Proviseur se présente en classe pour présenter une nouvelle élève : Eva Skinner, arrivée fraichement des USA, non interne et visiblement en difficulté avec le français. Odd est subjugué au premier regard

Pendant ce temps, Grigory équipe son nouvel appartement de fortune. Paraboles et antennes lui permettent de capter directement l'émission de micros qui sont visiblement placés dans les chambres d'internes des héros, à Kadic même.
Hannibal Mago, son patron, visiblement membre de l'organisation Green Phoenix, l'appelle et tout deux se rappellent l'objectif de la mission : Surveiller nos héros et confirmer l'existence du Supercalculateur de Franz Hopper, probablement ce même Hopper que Mago désigne comme étant leur « agent le plus sûr » qui les aurait trahis, il y a dix ans de cela (Chapitre 1).

Eva Skinner, bien entendu toujours sous contrôle de XANA, est la proie des attaques de Sissi, Hervé et Nicolas au self. Elle se tire sans difficulté des vannes lancées par Sissi, sous les yeux ébahis d'Odd. Plus tard dans l'après-midi, Eva se rapproche d'Aelita en l'accostant.

Pendant ce temps, Jérémie réfléchit avec le reste de la bande aux cauchemars dont est victime Aelita. Décidé à gratter un peu dans le mystérieux passé de la jeune fille, il décide de lancer l'enquête.
Les héros n'ont que peu de données mais ils savent deux choses. D'une part, Franz Hopper, Waldo Schaeffer de son vrai nom, a été professeur au collège Kadic. D'autre part, il a disparu brutalement ce jour du 6 juin 1994. Jérémie réalise donc qu'une personne a du, dans le passé, côtoyer Waldo : Suzanne Hertz, actuelle professeur de science à Kadic et ex-laborantine de Franz Hopper.

Jérémie, usant de son statut d'élève brillant et apprécié, va questionner son enseignante à ce sujet. Suzanne Hertz est visiblement attentive aux questions de Jérémie... mais vraiment pas disposée à les entendre. Si celle-ci reconnaît avoir très brièvement connu le professeur Hopper, elle nie tout lien plus profond entre eux deux et boute Jérémie hors de son bureau. Le génie ne s'y laisse pas prendre : Son professeure lui cache des choses... et l'appel téléphonique qu'elle lance au proviseur pour la prévenir de la visite de Jérémie et des embarrassantes questions qui lui ont été posées confirme cela. Jérémie s'esquive.

Pendant ce temps, Odd rêve d'Eva. Par mégarde, il laisse alors son chien Kiwi s'échapper. Il le poursuit... Pas assez rapidement. Jim, le surveillant et professeur de sport, s'est déjà saisi de l'animal qu'Odd cache clandestinement. Faisant le rapprochement entre le maître et sa bête, il conduit Odd dans le bureau du proviseur.
Réalisant une entrée trop prompte au goût de ce dernier, il surprend une conversation entre Delmas et Mme Hertz. Et c'est là que cet incident se transforme en aubaine : Odd aperçoit le proviseur ranger en hâte un vieux dossier portant la mention « Waldo Schaeffer »...

Après avoir reçu une secouée, Odd s'empresse de rejoindre ses amis pour leur rapporter la nouvelle et Aelita est mise au courant de l'entreprise de Jérémie. Le petit génie s'introduit alors dans les fichiers du secrétariat pour dérober des informations sur Hopper. Il n'y trouve rien, pas même une copie de la lettre de démission que l'enseignant est sensé avoir écrite le 6 juin 1994...
Jérémie se doute bien que cette lettre n'a jamais existé. Cela signifie donc que quelqu'un a aidé Franz Hopper à disparaître administrativement... mais qui ?
Ces questionnements sont interrompus par l'explosion d'une lampe et le grésillement des ordinateurs de Jérémie. Ces phénomènes ne sont pas sans lui rappeler XANA ... (Chapitre 2).

Ulrich, bien loin de ces considérations, a dérobé Kiwi à la surveillance de Jim pour minimiser la punition d'Odd. Il dépose le chien chez Yumi qui ne l'accueille pas de bon cœur, contrairement à son petit frère Hiroki. La nuit tombe et le MP3 de Yumi explose de la même manière que les lampes près de Jérémie... Mais Yumi n'a guère le temps de s'en préoccuper : Suite à une erreur, Kiwi s'échappe de chez les Ishiyama. Hiroki le poursuit jusqu'à l'Ermitage où il le découvre blessé... tandis que Grigory Nictapolus s'enfuit discrètement de la masure avec ses deux clébards, évitant de peu d'être dévisagé par le jeune japonais (Chapitre 3).

Jérémie, Odd et Ulrich, prévenus par téléphone, s'échappent de nuit de l'internat pour aller rejoindre Kiwi. Tandis qu'Hiroki soigne le chien, les héros se rendent à l'Ermitage pour constater sur place que Kiwi était tombé, d'après les empreintes dans la neige, sur deux molosses. Pire encore, les empreintes, masquées à la va-vite, laissent entrevoir la présence d'un homme avec les deux chiens. La conclusion était formelle, quelqu'un rôdait à l'Ermitage.
Jérémie prend donc la décision de ressortir son matériel informatique et de se préparer à mettre l'Ermitage sous surveillance vidéo.
Hélas, de retour à Kadic, Odd, dénoncé par Sissi, se fait épingler par Jim et sa punition en est alourdie.

Loin de là, à Washington, une femme très haut-placée était prévenue par son agent « Loup Solitaire » qu'une recherche internet a été menée sur Franz Hopper, dans l'intranet même du collège Kadic.
La femme, Dido, est très intéressée. Elle se rappelle du dossier Hopper, vieux de 10 ans et l'unique échec de ce qu'elle considère comme sa brillante carrière. Dido donne l'ordre d'enquêter sur cet épineux élément, espérant secrètement que peut-être il faille rouvrir le dossier Hopper... et cette fois-ci le boucler !
Le lendemain, les éléments suspects continuent de plus belle. D'une part, Mme Hertz se comporte de manière absolument étrange en cours délaissant toutes ses habitudes et rabrouant Jérémie son habituel poulain. D'autre part, chez les Della Robbia, Marguerite, la mère d'Odd découvre en rentrant des cours que quelqu'un s'est introduit chez elle... Terrifiée, elle découvre cette personne s'échappant par la fenêtre, sans réussir à voir ses traits (Chapitre 4).

De leur côté, les héros équipent l'Ermitage de caméra de surveillance. De retour dans sa chambre Aelita assiste stupéfaite et inquiète à l'explosion de son téléviseur après une fugace apparition de l'œil de XANA. Au même moment, Jérémie et Ulrich en grande discussion sur la relation ambiguë et transie entre Yumi et ce dernier sont interrompus : Les caméras détectent un gringalet, roux et portant des tâches de rousseurs. Ne semblant ni dangereux, ni familier, Jérémie se rassure. Il transmet néanmoins l'image du rôdeur à Aelita. Celle-ci est persuadée de le connaître mais n'arrive pas à se rappeler d'où.

Non loin de là, Grigory Nictapolus a lui aussi suivi la scène. Ses micro-caméras installées à l'Ermitage à l'insu des héros et bien supérieures à celle de Jérémie n'ont rien perdu de la scène. Utilisant ses programmes surpuissants et dignes des services secrets, il réussit à identifier le mystérieux : Richard Dupuis. Un ancien élève de Kadic... et camarade de classe d'Aelita durant deux années... (Chapitre 5).

Le lendemain, la soirée se passe normalement.
Tandis qu'Odd est puni avec Jim et échoue exténué dans sa chambre, il reçoit la visite nocturne imprévue d'Eva Skinner qui le charme puis lui vole un baiser avant de partir, en lui laissant son adresse. Propulsé au monde des bizounours, Odd est néanmoins ramené sur Terre par un détail sur les enregistrements de surveillance de l'Ermitage... Un détail que ses amis n'avaient pas remarqué...
Une partie de l'enregistrement a été modifiée. En le trafiquant avec un logiciel, Odd découvre la présence de Grigory et ses molosses sur l'enregistrement.

Ses amis, eux, avaient récupéré du matériel dans leur vieille usine au cours de l'après-midi, puis piégé l'Ermitage avant de s'y planquer pour une surveillance nocturne dans l'attente d'un nouveau passage du mystérieux individu. Lorsque Richard Dupuis arrive en effet à l'Ermitage, il se fait capturer par les héros et subit un interrogatoire. Il déclare vouloir voir le professeur Hopper car il a reçu un message crypté sur son ordinateur portable... message laissant transparaître les lettres « AELITA ».

A Kadic, Odd réalise que ses amis s'apprêtent à piéger l'homme qui n'est pas celui responsable des blessures de Kiwi. Ne parvenant pas à les contacter et coincé à Kadic par Jim, il appelle Eva Skinner et l'envoie porter le message à l'Ermitage.

Celle-ci s'exécute et déboule à l'Ermitage pendant l'interrogatoire. Richard est d'abord estomaqué de voir Aelita telle qu'il la connaissait quand il avait 12 ans alors que lui dépassait désormais la vingtaine. Les héros inventent une histoire de maladie qui aurait empêché Aelita de grandir puis relâche Richard après s'être assurés de son silence et avoir pris ses coordonnées. Chacun repart à son logis, Eva Skinner y compris.

Plus loin dans la ville, Grigory se présente chez les Della Robbia, attire Robert, le père d'Odd dehors, l'assomme et utilise des gants ultrasophistiqués pour copier ses souvenirs dans une disquette(Chapitre 6/7/8).

La journée suivante, Odd quitte Kadic pour rendre visite à son père hospitalisé. Celui-ci est amnésique : Sa mémoire est un champ de ruine sans fil logique. Il apprend de sa mère que son père a été agressé par un homme en pick-up avec deux molosses et fait le rapprochement avec l'enregistrement de la vidéo. Il récupère au passage une carte mémoire présente dans la poche de son père et rentre à Kadic.

Au collège, Ulrich manipule Sissi à coup de charme et de faux intérêt, ce afin qu'elle l'aide dans son plan périlleux : S'introduire dans le bureau du proviseur pour récupérer le fameux dossier Waldo Schaeffer.
Les feuilles contenues dans le dossier sont remplies d'un code. Le même que celui qu'Hopper utilisait sur Lyoko dans le Supercalculateur. Le même que dans le message codé reçu par Richard Dupuis. Jérémie est incapable de la traduire et une polémique éclate alors entre les héros pour savoir si rallumer le Supercalculateur afin de traduire ce code rapidement était une option viable.
La conversation est surprise par Eva Skinner et Odd convainc ses amis de la mettre au courant du secret du Supercalculateur. Ecoutant au bout de ses micros, Grigory se réjouit et tend une oreille attentive(Chapitre 9). De là, les héros emmènent Eva à l'usine et lui explique tout tandis qu'elle feint la surprise. De retour, à Kadic, ils découvrent dans le dossier Schaeffer une adresse à Bruxelles sur un petit bout de papier. Après concertation, Ulrich et Yumi décident de s'y rendre le lendemain, vendredi et début de week-end.

De son côté, Aelita multiplie les cauchemars doublés de crise somnambulisme. En pleine nuit, elle se réveille dans les égouts puis devant l'Ermitage (Chapitre 10). Troublée, elle décide de rentrer en contact avec Richard et l'incite à lui parler de leur passé afin de lutter contre son amnésie persistante. Après que Richard lui a expliqué à quel point ils furent amis, comment elle le délaissa un peu pour rendre visite à « Monsieur X », son ami secret qu'elle devait « aider à comprendre comment fonctionnait le monde »... et ce jusqu'au jour de sa brusque disparition, Aelita se décide à lui parler de Lyoko.

A Bruxelles, Ulrich et Yumi tombent à l'adresse qu'ils cherchaient sur un immeuble désaffecté. D'après un vieil olibrius du coin, il appartiendrait aux services secrets. Les deux jeunes prennent en photo la serrure et l'envoie à Jérémie, puis ils vont chercher gîte chez une amie des Ishiyama vivant à Bruxelles.
Au même moment, Grigory s'infiltre chez les parents de Yumi. Ils pénètrent leur chambre, les assomme et leur fait subir le même sort qu'au père Della Robbia. Hiroki, témoin de la scène file chercher Odd à Kadic. Mais de retour sur place, le mal est déjà fait. Les parents Ishiyama sont groggys et Grigory a déserté les lieux (Chapitre 11).

La nuit qui suit est l'occasion de se poser des questions. Jérémie cogite.
L'attitude, le dossier Schaeffer, l'adresse... Que savait réellement Madame Hertz...
Les agressions, les visites, les victimes... Qui est l'homme aux « chiens » ?
Les codes sur l'ordinateur portable... Qui est Richard ? Le message venait-il d'Hopper ?
Hopper... Sa vidéo cachée, son insistance pour qu'Aelita retrouve Anthéa...
XANA ? ...

Odd, lui, repense à la carte trouvée dans la poche de son père. Après réflexion, il y voit un prétexte pour aller voir Eva Skinner pour lui demander de l'aide, puisqu'elle s'y connait en informatique. Laissant volontairement Jérémie dans l'ignorance, il quitte en douce Kadic le lendemain, dimanche, tôt et file à l'adresse que lui avait laissée Eva.
Arrivé chez elle, il se déshabille pour se sécher et lui confie la carte. Eva lance le contenu : Une vidéo. Odd découvre alors tétanisé la mère d'Aelita, filmée captive, et contrainte de délivrer un message audio visiblement destiné à Franz. Anthéa lui explique que « ces hommes » exigent que Waldo boucle le projet Carthage en échange de quoi, « ils » la libéreraient et les autoriseraient à vivre en paix, elle, Franz et Aelita.
Odd souhaite alors contacter Jérémie... mais c'est là que XANA se révèle dans le corps d'Eva et emprisonne l'adolescent (Chapitre 12).

Le lendemain à Kadic, Jérémie remarque l'absence d'Odd mais ne s'en inquiète pas davantage.
Aelita lui apprend qu'elle a de nouveau rendez-vous avec Richard pour parler du passé. Jérémie maugrée mais n'a pas bien le choix. De retour dans sa chambre, il réalise qu'on lui a dérobé le dossier Schaeffer ! Au même moment, Mme Hertz, obsédée par ces histoires et l'idée que des jeunes puissent découvrir « la chambre secrète de Bruxelles » décide d'aller voir dans le bureau du principal si le dossier est toujours dissimulé. Elle croise Eva Skinner en s'y rendant... et constate une fois dans le bureau avec soulagement que le dossier est bien en place.

A Bruxelles, Ulrich et Yumi, de plus en plus proche au grand heur du premier, forcent la serrure grâce à la documentation que Jérémie leur a fait parvenir. Ils explorent les étages et forcent une nouvelle porte qui les mène dans une chambre secrète.
Là, ils découvrent un prototype de Supercalculateur. Eberlués, ils remarquent aussi des casques et des gants futuristes : Les prototypes des scanners qui leur permettaient de virtualiser leurs corps directement sur Lyoko. Aventuriers, ils les enfilent. Ils se rendent compte alors que leur esprit est projeté dans un monde virtuel différent de Lyoko... Une réplique... Une cité sans nom !
Ils y sont dans leur tenue virtuelle... mais sans arme... Les monstres de XANA sont là... mais sans le sigle de XANA sur le corps... Ils sont dans leurs enveloppes virtuelles... mais sentent que seuls leurs esprits sont connectés et que leurs corps sont toujours sur Terre dans les casques neuronaux !
Et enfin, plus important... en fuyant des Mantas agressives, ils découvrent un fantôme du professeur Hopper qui les invite à le suivre. Mais les Mantas les mitraillent et leurs esprits se retrouvent déconnecter de la Réplique. Leur conscience est de retour sur Terre.

Ulrich et Yumi ont alors la mauvaise surprise d'entendre des pas monter les escaliers. Les deux jeunes se retrouvent confrontés à l'agent Loup Solitaire et deux de ces acolytes, ainsi qu'un hélicoptère. Fuyant à travers escaliers, fenêtres et gouttières, volant un scooter de pizza et malmenant le code de la route avant de se jeter dans le métro, les deux amoureux fuient tant bien que mal.
Loup Solitaire appelle alors Dido pour faire part de cet échec. Exaspérée, celle-ci ordonne la surveillance permanente de la réplique. Elle décide ensuite de contacter leur agent secret à Kadic afin de le sortir de sa retraite (Chapitre 13/14).


Richard, Ulrich, Jérémie, Aelita et Yumi se retrouvent pour faire le point. L'état des lieux avait progressé. Ils affrontaient deux antagonistes : D'une part, l'homme aux chiens d'un côté, hors-la-loi et violent dans ses procédures. D'autre part, un organisme plus gouvernemental assez puissant pour déployer un hélicoptère au-dessus d'une ville en quelques minutes avec les autorisations que cela impliquait.
Jérémie envoie ses amis à la recherche d'Odd. Prétextant de vouloir travailler seul sur les codes de l'ordinateur de Richard dans sa chambre, il se rend en réalité à l'usine, prêt à rallumer le Supercalculateur... Mais au moment fatidique, il perçoit une présence dans la pièce non loin de lui comme un râle...

Chez Eva Skinner, Odd est bâillonné. XANA lui révèle son intension de détruire l'humanité en se servant d'Eva, d'Odd lui-même et aussi d'un troisième homme, pourvu de dents en or. Odd l'ignore mais il s'agit du Magicien, patron de Grigory. Eva embrasse Odd qui passe alors lui aussi sous contrôle de XANA. Tout deux partent, un plan machiavélique déjà en tête.

Dido de son côté s'enferme dans son bureau et entre en contact avec le Magicien, son ennemi, pour la première fois depuis des années. A lieu un échange tendu dans lequel il est question de vieux comptes à régler. Hannibal rappelle que l'usine et Lyoko avait été construits avec l‘argent de la Fenice et qu'ils auraient du en conséquence lui appartenir. Il rappelle de même que l'organisation de Dido aurait convaincu un certain Walter de tout plaquer...

Hannibal exprime alors le souhait de Green Phoenix de faire un profit financier dans l'opération qui se prépare en France, en guise de dédommagement.
Il exige de Dido la lecture des plans du Supercalculateur de la vieille usine en échange du bouclage du dossier Hopper. Dido n'a pas le temps de refuser qu'il raccroche, étant resté évasif sur Anthéa et son éventuelle détention (Chapitre 15).

Victime d'une nouvelle crise de somnambulisme, Aelita se réveille en pleine nuit à l'Ermitage... visiblement là où ses rêves essayaient de la mener depuis quelques temps. Dans son sommeil, elle s'est même donné un élément de réponse : Elle se trouve à l'intérieur de la pièce secrète de l'Ermitage dans laquelle, dormante, elle a gratté contre un mur. Aelita réalise vite que ce mur sonne creux : L'Ermitage n'avait pas livré tous ses secrets. Appelant Jérémie pour qu'il la rejoigne, elle brise la paroi mince avec une pioche et découvre une seconde partie de la pièce secrète. Cette pièce contient une réplique, similaire en tout point à celle découverte par Ulrich et Yumi à Bruxelles.

Sans plus attendre, Jérémie sert d'opérateur tandis qu'Aelita rentre dans un scanner similaire à celui de l'usine tout en étant plus archaïque et plonge dans le troisième monde virtuel.
Ce monde n'est qu'une étendue doté d'un ciel grossier, d'un sol plat et vert sur lequel ne s'élèvent que trois chênes. Ces arbres sont en fait des containers de souvenirs. Chaque fois qu'Aelita en effleure un, le tronc s'ouvre et Aelita est à même d'y pénétrer pour revivre une scène du passé.

Le premier arbre indique « 1985 – fin du projet Carthage ». A l'intérieur, Aelita revit plusieurs scènes entre son père et sa mère :
La première lorsqu'ils découvrirent que Carthage, initialement prévu pour permettre le contrôle des communications électriques à un coût inexistant rendant possible l'exportation de l'électricité partout dans le monde, même dans les pays pauvres, allait être détourné en arme de destruction massive.
La seconde, dans leur salon, le jour où Franz décida avec Anthéa de déserter le projet, détruire Carthage et le recréer ailleurs en cavalier seul.

Le second arbre indique : « 1985 – 1988 : Une vie en incognito ».
Dans une première scène, Aelita assista à l'évasion de son père et d'elle-même, bébé, d'une base militaire avec l'assistance d'une femme : Le major Steinback. L'échange entre eux deux indique à Aelita que sa mère a été victime d'un enlèvement.
La seconde scène a lieu dans une maison. La même major Steinback vient visiter Franz Hopper qui vit sous une fausse identité. Elle lui indique deux choses : Un nouveau déménagement imminent et l'identité de l'homme qui enleva sa femme : Mark Hollenback... un jeune militaire si rusé qu'on le surnomme désormais « Le Magicien ».
La dernière scène se déroule lors de l'emménagement de Franz à l'Ermitage. Le major Steinback, drapée en civil cette fois, vient lui indiquer sa nouvelle identité : Franz Hopper, professeur de science au collège Kadic. Elle-même serait sa laborantine sur place. Elle lui indique deux autres éléments : Premièrement, elle a repéré une usine désaffectée dans laquelle elle dispose de l'accord du propriétaire pour faire réaliser des travaux et ainsi créer un laboratoire souterrain.
Deuxièmement, le ravisseur d'Anthéa a brouillé les pistes et intégré une organisation criminelle.

Le troisième arbre indique « Entre quand ton cœur sera prêt ». Il semble mener vers une nouvelle partie de la réplique. Mais Aelita et Jérémie décident de l'explorer avec leurs amis... et après une bonne nuit de sommeil (Chapitre 16) !

Le lendemain, les héros se rendent au cours de Mme Hertz, le cœur léger. Ils n'ont hélas pas réalisé deux choses capitales. La première, qu'Odd sous ses airs habituels flirtant avec Eva est déjà sous contrôle de XANA... La seconde que le major Steinback qui aida Franz il y a plus de dix ans n'est autre que le professeur qui s'apprête à leur donner cours... Mme Hertz... (Epilogue).
 

Galerie
 
 

Références légales
 
Image

Image