Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Saison 4
 
 Bienvenue à toi, Lyokôfan !
Tu découvriras dans cette rubrique toute l'histoire de ton dessin animé préféré...
Lyokôfan débutant ou accompli, tu trouveras ici une présentation générale de Code Lyokô, ainsi que la genèse de la série et toute l'intrigue résumée saison par saison...
Prêt ? Virtualisation !
 
 

 
 Image
[Back-Story]

Image
[Genèse]
[Présentation générale]


Image
[Saison 1]

Image
[Saison 2]

Image
[Saison 3]

Image
[Saison 4]

ImageImage
[Chronicles][Evolution]
 
 

Image

Saison 4
 
Qu'est-il advenu de William ? On n'en sait strictement rien.
Il ne s'est écoulé qu'une semaine depuis la fin de la saison 3 (Episode 66 « Renaissance ») et pourtant les nouveautés sont déjà effectives : Jérémie et Aelita ont bien réceptionné le mail de Franz Hopper, l'ont décrypté et ont exploité son contenu : Il s'agit de données visant à les aider à recréer Lyoko.

Cette situation aboutit sur un rendez-vous à l'usine. Jérémie lance son programme espérant recréer Lyoko. Dans le vide numérique, c'est le calme plat, cependant alors qu'on croyait à l'échec, un bruit se fait entendre, une multitude de données informatiques sont entraînées par une force centripète, elles s'assemblent et dans un flash lumineux, un monde virtuel naît.
Il s'agit de Lyoko, vu de l'extérieur. La victoire est modeste, car seule Carthage a été recréée. Toutefois, Jérémie et Aelita sont bien décidés à entreprendre la restauration des 4 Territoires de surface... et de partir en quête de William !

Image

Un souci primordial se pose : Il faut justifier l'absence du beau ténébreux !
Pour cela, Jérémie à la solution : Son programme de modification de voix. Le proviseur reçoit un coup de fil du père de William (Qui est en fait Jérémie, vous l'aurez compris) signalant que son fils serait absent pour une durée indéterminée. Celui-ci aurait soi-disant quitté le collège pour retrouver et passer du temps avec ses parents à l'étranger !

Tandis que Jérémie se couche en gambergeant à un moyen de retrouver le 5ème Lyoko-guerrier déchu, celui-là va créer la surprise. Tandis que les héros cherchent à dissimuler à une Sissi fouineuse les vraies raisons de la disparition de William, ce dernier surprend tout le monde en resurgissant subitement dans la cour de récréation.
Quand nos héros le questionne à part, il affirme s'être réveillé dans les scanner, totalement amnésique depuis le moment où la Méduse lui avait administré un traitement de faveur. Un seul soulagement cependant, il paraît être vraiment redevenu lui-même, libéré de XANA...

Pourtant la joie est de courte durée. Alors que les héros ont baissé leur garde, la feinte est un succès. Le signe de XANA recommence à clignoter dans les yeux de William lorsqu'à la nuit, il enlève Aelita et file à l'usine.
Jérémie réalise la disparition de sa chère et prévient Odd, Ulrich et Yumi. Néanmoins, William a une sacrée longueur d'avance. Il se virtualise avec Aelita. Apparaissant sur Lyoko dans une nouvelle tenue noire aux hérauts de XANA, il place Aelita sous le contrôle d'une fumée noire et se dirige vers la mer numérique.
Les 3 combattants le rattrapent tour à tour. Le XANA-guerrier ne manque pas à sa réputation, les héros doivent s'y mettre à 3 pour sauver Aelita... William semblait décidé à propulser celle-là dans la mer numérique. Tandis qu'Odd arrache Aelita à William, l'ex-Lyoko-guerrier plonge dans la mer numérique, retournant à « son nouveau maître... XANA » (dixit Jérémie).

Image

Ce renouveau de bataille contre XANA et son nouveau lieutenant reste riche de révélations...

La plus importante est le nouveau but de XANA : Faire tomber Aelita dans la Mer Numérique, la digitalisant à jamais. Les héros se demandent bien pourquoi...

Autre élément tout aussi inquiétant.
William est définitivement sous contrôle de XANA, sur Terre comme sur Lyoko. De surcroît, il est doté de nouveaux pouvoirs et de nouvelles armes que les héros découvriront au fur et à mesure des épisodes de la saison 4 :
  1. Son fidèle zanbato (contondante épée) qui encaisse n'importe quel choc, bloque n'importe quelle attaque, dévirtualise en un coup et peut tirer les puissantes salves d'énergie qui furent fatales aux Lyoko-guerriers avant la destruction du cœur.
  2. William s'est également vu doté d'un bracelet à pics sur le bras gauche. Loin d'être une arme d'attaque, il s'agit d'un équipement défensif, indestructible, il peut bloquer les champs de force, les sabres, les éventails et même faire ricocher les flèches laser (Episode 84 « Missile guidé »).
  3. Néanmoins le pouvoir de William est le plus surprenant : La Supersmoke. Elle permet à William de lancer des traits de fumée, de placer Aelita sous son contrôle comme une marionnette. Mais surtout, William peut intégralement se changer en fumée. Cette technique des plus redoutables lui permet d'esquiver, d'attaquer puissamment et rapidement, de poursuivre un héros, de couvrir de grandes distances rapidement. En prime, il peut changer son épée en fumée, ainsi, il la fait apparaître quand bon lui semble et il peut la récupérer rapidement si elle venait à se coincer ou à être perdue.
  4. William n'a pas de véhicule mais il chevauche une Manta noire qui obéit au moindre de ses ordres.
  5. Rajoutons enfin que William n'est pas dévirtualisé, après un échec, il se réfugie dans la mer numérique sous forme de fumées rougeâtres.
Le XANA-guerrier se révèle donc plus puissant que jamais et paraît quasi-invincible. Il inflige de sévères revers à nos héros en début de conflit mais manquera toujours son objectif de peu.

Image Image

Face à un tel adversaire, les Lyoko-guerriers ont un féroce besoin de s'améliorer.
Jérémie va à nouveau entrer en jeu (clouant le bec aux néophytes osant dire qu'il n'est pas nécessaire au groupe). Recréant les 4 Territoires de surface, il ne stoppe pas son élan et programme de nouvelles tenues aux héros. Ces dernières délaissent le style ancien médiéval et merveilleux des premières tenues définies par le Supercalculateur d'après le subconscient des héros. Ces nouveaux bardas sont plus futuristes et modernes.

Outre le changement de tenue, c'est surtout les nouveaux équipements de combat qui sont intéressants à observer. Ulrich et Aelita sont les plus servis. L'ex-samouraï gagne un second sabre, qui ne sera pas de trop face à la flamberge de son rival William.
Aelita, de son côté, achève son apparence d'ange en gagnant deux paires d'ailes blanches, qu'elle déploie par simple contact sur un bracelet, porté au poignet. Elles lui permettront d'atteindre les tours plus facilement, de s'envoler pour ne pas tomber dans la mer numérique, de se débrouiller sans les véhicules de ses amis et enfin d'éviter que William ne lui vole dans les plumes.

Image Image

Et le génie n'en reste pas là !
Le souci de l'absence de William survient de nouveau et les excuses bidonnes à fournir au proviseur finissent par manquer de crédibilité. Aussi, Jérémie trouve une solution : Créer une Réplique de William !
Et il le fait : Il s'agit d'un clone polymorphe, généré depuis une tour de Lyoko, baignant dans une aura verte après l'activation par Jérémie. Le double reste en permanence à Kadic, remplaçant son original.
Néanmoins, son quotient intellectuel se révèle très limité car Jérémie n'a pas eu d'autre choix que de créer un programme basique. La Réplique se révèle incapable de saisir les subtilités de la langue française, s'emmêle les pinceaux entre les synonymes. Mais ses boulettes passent en permanence pour de super vannes. Les héros gardent un œil sur leur Réplique pour éviter le pire.

Image

Ayant réglé le problème de l'absence de William, parvenant à tenir tête à ce XANA-guerrier virtualisé et xanatifié, le gang se retourne vers ses trois objectifs.
L'idée de retrouver William est légèrement mise de côté, aux vues de son manque de coopération.
Les héros vont donc se rabattre sur d'une part la recherche de Franz Hopper. Hélas, elle s'avère peu fructueuse, par manque de piste.
D'autre part, c'est la traque de XANA dans le réseau qui monopolise l'attention des héros.

Le duo Jérémie/Aelita derechef réalise une prouesse et une petite merveille voit le jour dans l'épisode 70 « Skidbladnir » : Le ... Skidbladnir.
Nom emprunté à une légende viking, il s'agit d'un vaisseau/sous-marin ayant la capacité d'accueillir les Lyoko-guerriers et de leur permettre de plonger dans la mer numérique, de sortir de Lyoko par un sas et de déboucher alors dans le réseau mondial (alias the Internet) qui se présente sous la forme d'un incommensurable océan numérique. Un nouveau monde s'offre à eux (Episode 71 « Premier voyage »).

Image

Le vaisseau voit le jour à l'issu aux suites d'un affrontement avec William, qui est pour la première fois battu et non contenu. Le sous-marin reste stocké dans un Garage au Nord de Carthage, programmé par Aelita et baptisé « Garage Skid ».

Image

Le Skidbladnir est composé d'un cockpit où Aelita est aux commandes. A ce sous-marin s'agrippent quatre mini-vaisseaux autonomes : Les Navskid. Ils sont commandés par Yumi, Odd et Ulrich et servent au combat rapproché dans les eaux de la Mer Numérique.
Le Skidbladnir, lui, est moins habile. Son dessein est davantage de couvrir de grandes distances dans la mer numérique

Image

Les Navskid ne servent que trop. XANA ayant depuis bien longtemps investi le réseau, il y a laissé sa marque et de nouveaux monstres des profondeurs sillonnent cet océan et le défendent des intrusions. Il s'agit des Kongres et des Rekins. Ils n'auront cesse de harceler le Skid à toute occasion.

Image Image

Un axe inédit survient avec l'apparition d'un nouvel élément déniché par les Magellan de l'Océan Numérique et pas si pacifique que ça ...
Un Réplika.
Ces Réplikas sont en réalité des copies de Lyoko. Ils sont plusieurs dans la Mer Numérique et chacun est un petit monde virtuel à part entière. Ils sont moins complets que Lyoko puisque chaque Réplika ne comporte qu'un Territoire. Jérémie comprend rapidement que derrière chaque Réplika découvert, il se cache un Supercalculateur que XANA a infecté en se propageant dans le réseau mondial.

Image

Pourtant derrière cette découverte se cache une bonne surprise : Les héros ont enfin trouvé un moyen approprié pour lutter contre XANA : Détruire les Réplikas. Et encore mieux, ils ont peut-être mis à jour une façon d'exterminer leur ennemi : Détruire chaque Supercalculateur qu'il a infecté...

En explorant les Réplikas (Inauguration dans l'épisode 73 « Réplika »), les héros se rendront compte qu'ils ne sont pas bien différents de Lyoko. L'énigme à laquelle Jérémie est confronté est la suivante : Comment accéder aux Supercalculateurs qui génèrent chaque Réplika, si ces derniers ne sont pas équipés de scanners ?

La solution débouche sur un coup de maître du génie de 3ème : un nouveau procédé nommé la translation. Pour cela, une condition : Arrimer le Skidbladnir à la tour d'un Réplika et faire en sorte qu'un lien créé entre le vaisseau et la tour ne soit pas rompu (soit par activation de la Tour par William, soit par destruction du Skid).

Image

Dès l'épisode 78 « Expériences », Jérémie teste ce procédé : La translation.
Depuis le Skid, les avatars virtuels des héros sont dévirtualisés et envoyés vers le monde réel... sous forme de clones polymorphiques, reproductions quasi parfaites de ce que sont les héros sur Lyoko.
L'intérêt est double : D'une part, ces spectres s'incarnent près des bases où campent les Supercalculateurs de XANA, d'autre part, les « translatés » conservent tous leurs pouvoirs de Lyoko et sont ainsi aptes à combattre les pièges que XANA leur tend, qui sont la plupart du temps des robots. En effet, dans chacune des bases où il est présent, XANA lève une panoplie de robots dangereux, dont le but est encore inconnu.
Sur le plan des combats, pendant que certains héros (en général 2) se translatent et ont fort à faire contre les robots, les autres protègent le Skid.

Image Image

Une fois lesdits pièges outrepassés, il ne reste plus qu'à détruire le Supercalculateur. Aussitôt que cela est fait, les héros se détranslatent, tout le monde remonte à bord du Skidbladnir et on quitte le Réplika qui se désagrège et implose au final...

Image

C'est un réel tournant dans l'historique de la série.
Pour la toute première fois, les héros prennent les devants : Ils ont les moyens d'attaquer XANA et ce, durablement ! Ils se lancent donc dans une quête de Réplika sur le Réseau, qu'ils détruisent peu à peu (Episode 79 « Arachnophobie » ; Episode 83 « Superstition » ; Episode 87 « Planète bleue ») en mettant hors service des Supercalculateurs partout dans le monde, de l'Amazonie, au Nouveau-Mexique en passant par les stations spatiales.

Et comme tout est trop beau, XANA ne se laisse pas faire.
Le mystère de son objectif est effectivement dévoilé dans l'épisode 82 « Mémoire Blanche ». Profitant des vacances scolaires, usant d'un stratagème perfide, XANA attire Aelita seule sur Lyoko, lui laissant l'espoir de pouvoir retrouver son père.
Les amis de la jeune fille vont rapidement se rendre compte de la situation et se ruer sur Lyokô. Or, il est trop tard : Alors qu'une troupe composée de divers monstres puissants retient les héros, William domine Aelita, la Supersmoke et l'envoie dans la Mer Numérique.

Tout semble alors perdu et les héros se lamentent... tandis que William guette mystérieusement la Mer Numérique.
Un coup de théâtre survient : Une boule d'énergie banche et imposante va s'extraire de l'eau numérique... S'envolant lentement, elle dépose Aelita sur le sol de la Banquise... avant de tenter de fuir au plus vite les agressions de William et des monstres... Jérémie analyse rapidement la situation : La boule de lumière n'est autre que Franz Hopper !
Les héros comprennent rapidement que ce dernier se dissimulait aux yeux de XANA dans la Mer Numérique. Dès lors, le programme multi-agents comprit que la seule méthode qui forcerait le savant à sortir de sa tanière serait de mettre Aelita en danger... D'où son désir de faire tomber l'humanoïde dans la Mer Numérique : Là où seul Franz Hopper est assez puissant pour pouvoir la secourir.

Combinant leurs efforts et malgré un William surpuissant, Aelita, Odd, Ulrich permettent au père de la première d'échapper in extremis à un coup de zanbato fatal. La boule plonge rapidement dans la Mer Numérique, au moment où William se débarrasse hargneusement d'Aelita et hurle un long « Non » rageur...

Image

Dans ce tumulte virtuel, délicat de parler d'une accalmie.
Néanmoins, après cet épisode, la saison 4 se stabilise sur ces grands axes directeurs :
  1. XANA qui lance des attaques sur Terre et cherche à tout prix à faire tombe Aelita dans la Mer Numérique pour tuer Franz Hopper.
  2. Les héros qui explorent la Mer Numérique, pénètrent les Réplikas et se translatent pour détruire les Supercalculateurs qui maintiennent en forme ces sosies de Lyoko.
Bien entendu chaque camp met, comme il le peut, les bâtons dans les roues de l'autre.

Heureusement et c'est appréciable, le conflit reste sur le chemin d'une constante évolution.

Sur le plan des combats d'abord.
Les héros apprennent peu à peu à employer leur panoplie de nouveautés et surtout, à faire face à William. Même si, il reste, à priori, le plus puissant combattant du monde virtuel, William connaît des ratés. Les héros seront de plus en plus préparés à l'affronter. Il ne faut pas omettre qu'ils ont un avantage numérique incontestable, en conséquence, William sort de moins en moins souvent victorieux de ses missions. Il lui arrive même de perdre certains duels, notamment deux contre Yumi (Episode 74 et 83). De cette façon, le mythe de l'invincibilité de William va se ternir peu à peu.

Objectivement, cela reste Jérémie qui fait les progrès les plus fulgurants. On a déjà cité la plupart des exemples, allant des nouvelles tenues à la recréation de Lyoko, en passant par la Translation. Le génie devient de plus en plus performant.
Même les autres héros commencent à toucher un peu à l'informatique, aux suites du cours de l'épisode 72 « Leçon de choses ».

Bien entendu, il n'y a pas que les héros qui prennent l'ascendant dans la Lyoko-guerre. XANA aussi sait leur réserver une ou deux surprises, comme la xanatification d'Aelita (Episode 90 « Médusée) ou la création du Rorkal, un vaisseau pour que William aille lui aussi dans la Mer Numérique !

Image

Du côté sentimental...
La relation entre Aelita et Jérémie demeure paradoxale. Certains la voit au point mort, d'autres plus complice que jamais. Il est vrai qu'il existe une distance relative entre ces deux là, qui pourraient être fous amoureux l'un de l'autre. Néanmoins, des indices nous laissent clairement voir que leur complicité n'est en rien diminuée et que les deux adolescents sont très proches. La barrière invisible entre eux n'est au final sûrement qu'un mélange de timidité et de pudeur.

Image

De son côté Odd reste fidèle à son personnage : La collection des proies du Dom Juan s'élargit fortement : Azrah, Mélany, Kelly etc...

Pour Ulrich et Yumi, la situation se décante.
Ulrich semble tenter de se faire une raison. Il est clairement encore amoureux de Yumi, comme il l'évoque dans l'épisode 77 « Torpilles virtuelles ». Toutefois comme il pense n'avoir plus aucune chance, il se résigne et affirme les paroles de Yumi, comme quoi ils sont "copains et pis c'est tout".
De son côté, Yumi voit ses sentiments refaire surface (rougissement quand elle se réveille contre Ulrich et autres indices). On sent cependant qu'elle craint de revenir sur ce qu'elle a dit à Ulrich et qu'elle ne veut pas s'avouer qu'elle est encore amoureuse de lui. Cependant, le "Copain et pis c'est tout" commence à s'essouffler et on sent qu'il en tiendra pas indéfiniment.

Image

Tout va cependant s'accélérer lors de l'épisode 92 « Sueurs froides ».
Au cours d'une mission translation, XANA surprend les héros et translate William. L'effet est ravageur et Odd et Yumi dégustent. Cependant, XANA a commis une erreur. En translatant William, il a du activer une tour et stocker toutes les informations le concernant dans celle-ci. En entrant dans la tour, Aelita se connecte à l'interface et récupère les données nécessaires pour libérer William de XANA, après quoi elle désactive la tour.
A partir de cela, Jérémie concocte un programme particulier qui, lancé à partir d'un Supercalculateur de XANA permet, lors d'une dévirtualisation de William, de le faire revenir dans les scanners, libéré du mal qui l'habite.

Image

Hélas dans le même temps, XANA révèle une pièce maîtresse : Un nouveau monstre baptisé Kolosse.
Pour virtualiser ce dernier, XANA mobilise l'énergie de tous ces Réplikas, qui se révèlent particulièrement nombreux. Avec une telle quantité d'énergie, le monstre qui fait surface est tout simplement titanesque. Mesurant deux fois la taille d'une tour, il dévirtualise les Lyoko-guerriers d'un simple impact et est capable de briser le Skid d'un seul coup. Le vaisseau s'en tire de peu dans l'épisode 92...

Image

En revanche, l'épisode 93 « Retour » va donc s'orchestrer autour d'un match effréné contre William et le Kolosse, et sur Terre, contre une armée de robots qui défend la base.
En très peu de temps, Yumi va être dévirtualisée et Odd va être détranslaté. Aelita lance le programme libérateur de William et se fait avoir par les robots. Comble de malheur, au moment où Ulrich allait porter un coup de grâce à William et le ramener sur Terre, celui-ci s'échappe en Supersmoke et Ulrich est piétiné par le Kolosse.
Revers de chance, Odd, détranslaté, prend William par surprise et le dévirtualise ! Le Lyoko-guerrier sort des scanners, enfin libéré...

Troisième revers de l'épisode, le Kolosse s'approche du Skid et le détruit ...

Un bilan complexe pour deux missions chargées.

Image Image

William est sauvé, mais la guerre sur le Réseau est rendue impossible pour trois facteurs : Les héros ont constaté que les Réplikas étaient bien trop nombreux, le Kolosse les empêchera systématiquement de toucher aux Réplika et de toute façon, le Skidbladnir a été réduit en cendres virtuelles...

Jérémie part donc sur une toute nouvelle optique détruire l'ennemi par un programme similaire à lui-même : Un autre Programme multi-agents !
Jérémie le développe assez rapidement à partir de l'épisode 92 et dès l'épisode 94 « Contre-attaque », il envisage de le déclencher.

Toutefois, les héros seront contraints de se rendre prématurément sur Lyoko : Franz Hopper rentre en contact avec eux. Forcés de constater qu'il s'agit du vrai et non d'un faux créé par XANA, les Lyoko-guerriers sont virtualisés.
Sur le Territoire Banquise, Franz commence alors à transmettre des données à Jérémie. La surprise est plus qu'agréable : les données viennent compléter le programme multi-agents de Jérémie.
Immanquablement, XANA s'immisce. Le Kolosse et une troupe de Mantas viennent interrompre les retrouvailles.

Image

Le combat prend place et un second évènement perturbateur prend place : Sur Terre, William, que les Lyoko-guerriers avaient refusé de faire retourner sur Lyoko, se fait xanatifier et s'en prend à Jérémie.
Yumi se dévirtualise pour l'affronter dans l'usine, tandis qu'Ulrich, Odd et Aelita forme un ultime carré (ou plutôt triangle) autour de Franz Hopper. D'un élan héroïque, Ulrich escalade le Kolosse et l'abat en lui plantant un sabre dans l'œil facial et un dans un œil du bras. Le Kolosse chute, mort. Ulrich se fait écraser par le colossal corps inerte et va rejoindre Yumi pour l'ultime bataille sur Terre et contre son rival xanatifié.

Image

Jérémie, de retour aux commandes, récolte les dernières données prodiguées par Hopper. Le créateur de Lyoko et se met en sûreté dans la Mer Numérique, tandis qu'Odd et Aelita prennent la route de Carthage, pour lancer le programme multi-agents.

Le sort s'acharne cependant sur nos héros. Arrivés sur Carthage, Odd est rapidement dévirtualisé et devant l'interface de la voûte céleste, les héros se rendent compte qu'ils manquent d'énergie pour lancer l'important programme.
Franz Hopper ressurgit alors et ignorant les Mantas qui le lapident à coups de laser, il transmet son énergie pour permettre l'enclenchement du laser. Aelita tente de venir en aide à son père face aux pugnaces Mantas mais exhortée par Jérémie et le cœur déchiré en voyant son géniteur mourir sous ses yeux, elle enclenche le programme.

Du Cœur de Lyoko, des particules blanches apparaissent et se répandent sur chaque Territoire de Lyoko, dans la Mer Numérique et dans les Réplikas, purifiant les deux premiers et annihilant les derniers... tuant et effaçant toute trace de XANA dans le monde virtuel.

Image

Sur Terre, la conséquence est immédiate, le dernier spectre s'extirpe de William, agonise et s'éclipse pour toujours. Sur Lyoko, Aelita verse une larme, tandis que Jérémie lui annonce qu'il « la ramène à la maison »...
Sortie des scanners, elle fond. La guerre est finie, mais à quel prix ?

Ne reste plus qu'au héros à retourner au quotidien d'adolescents normaux. Si Yumi est confiante et William enthousiaste, ce n'est pas le cas des quatre autres. Jérémie est anxieux à l'idée de redevenir l'adolescent solitaire qu'il a été, Ulrich regrette sa vie de héros, Odd craint de s'ennuyer et Aelita a peur de rompre avec son passé et son père... Ce n'est qu'avec quelques hésitations, des soupirs, des discussions et des promesses de jours heureux que chacun finit par admettre la nécessité d'éteindre le supercalculateur et de continuer à vivre.

Image

Jérémie lance un dernier retour dans le temps pour réparer une bêtise de Sissi, Yumi fixe William sur l‘impossibilité de leur relation et promet à Ulrich de continuer à vivre de beaux instants à deux.
Les héros se retrouveront alors pour éteindre le Supercalculateur et leur double vie.
L'avenir est à eux.

Image
 

 
  Et comme il y en aura toujours pour que la série continue, va voir comment les autres fans voient l'avenir, à travers les fanfictions ! Voici un florilège de ce qu'il se fait de mieux !