Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

[Du script à l'épisode] Evol. - Part 1
 
 Sommaire de la rubrique

Image
[Saison 1]
(Partie 1) (Partie 2)
Image
[Saison 2]
(Partie 1) (Partie 2)
Image
[Saison 3]
(Genèse + Episodes)
Image
[Saison 4]
(Partie 1) (Partie 2)
Image
[Evolution]
(Partie 1) (Partie 2)
 
 

 
 Evolution
Épisodes 1 à 13

Avant d'être diffusés à la télévision, les épisodes sont écrit et réécrits sous forme d'un script. Au fil des réécritures, le résultat final diffusé à la télé n'est pas toujours semblable au script original. Puisque ces scripts existent et sont disponibles sur le site, nous vous proposons dans ce dossier de retrouver toutes ces différences entre épisode final et script original pour les trois premières saisons, allant de l'information disparue à la scène entière coupée.

Vous pouvez trouvez ces scripts officiels, dans les fiches des épisodes concernés sur CodeLyoko-LeGuide.fr. Malheureusement, seules les trois premières saisons sont disponibles en scripts.

Ici, vous trouverez donc résumées toutes les scènes en questions disparues ou modifiées, pour en savoir toujours plus sur la série ! Nous n'avons pas tenu compte des changements minimes de phrases, mais certaines scènes, complètement nouvelles valent le détour. Pensez à faire un tout sur les fiches des épisodes en question pour y lire vous-même les scripts pour les scènes qui ne seraient pas décrites entièrement. Bonne lecture !

[Épisode 01 - XANA 2.0] [Épisode 02 - Cortex] [Épisode 03 - Spectromania] [Épisode 04 - Madame Einstein] [Épisode 05 - Rivalité] [Épisode 06 - Soupçons] [Épisode 07 - Compte-à-rebours] [Épisode 08 - Virus] [Épisode 09 - Comment tromper XANA] [Épisode 10 - Le réveil du guerrier] [Épisode 11 - Rendez-vous] [Épisode 12 - Chaos à Kadic] [Épisode 13 - Vendredi 13]
 
 

Épisode 01 - XANA 2.0
 
Image

01:18 Une petite réplique supplémentaire après que Jim a expliqué à Odd qu'ils allaient faire du "Cyber-sport".

Odd (toujours sur le même ton) : Mais c'est génial, ça, monsieur. Mais c'est peut-être un peu risqué, on peut se fouler les doigts en tapant sur le clavier, non ?...
Jim (sourire pincé) : Très drôle.... (il lui fait signe d'entrer)


03:00 Les dialogues sont légèrement différents entre Odd et Ulrich à propos de Yumi.

EXT. COUR DU LYCÉE - DAY
C'est l'heure de la récré. Au loin, YUMI discute avec quelques élèves de sa classe (dont WILLIAM). Ulrich, l'observe à distance. À ses côtés, Odd.

Odd (bien barré) : Allez, je compte jusqu'à trois, et tu y vas! (parodiant Ulrich) Ouais, s'lut Yum, un petit DVD dans ma chambre, ça te dit, hein , yumyum?...

Odd se marre tout seul tellement sa caricature le fait rire, mais s'arrête en voyant la tête d'enterrement d'Ulrich qui ne goûte pas l'humour de son ami.

Ulrich : Je préfère encore rien faire que d'entendre ça...
Odd (vexé) : Ouais.... (rebondit aussitôt) et ben, c'est ma méthode, justement, pour te donner du courage! (sérieux, amical) Allez Ulrich, vas-y.


21:54 La dernière scène de l'épisode était au départ un peu plus longue.

INT. CHAMBRE JÉRÉMY - JOUR
La petite bande se retrouve réunie pour faire le point sur leur étonnante aventure. Ulrich termine le récit de ses sensations.

Ulrich : ...mais y'avait pas que la vue, j'étais aussi... je sais pas... une sensation bizarre... comme crevé, confus...
Odd : Ouais, j'ai pas eu de problème de vue, mais ça, je l'ai bien senti, cet état bizarre... C'était hyper flippant!
Yumi : Qu'est-ce que ça veut dire? On peut m'expliquer... On a détruit Xana , oui ou non?
Jérémy : Oui et non... Lorsque Aélita, Odd et Yumi ont été virtualisés, des halos rouges clignotaient au-dessus d'eux sur ma console. J'avais jamais vu ça... (il hésite)
Odd : Vas-y, dis-nous , au point où on en est!
Jérémy : Ce sont des codes... Des codes sources exactement ... appartenant à Xana... Et au moment, où nous avons cru le détruire, il semblerait qu'il les a injectés ...en vous.
Aélita : En nous?!!!
Jérémy : Oui, c'est difficile à croire, mais l'ordinateur est formel. Pour Aélita, Yumi et Odd, c'est sûr. Et ça doit être pareil pour Ulrich. Xana a caché ses codes à l'intérieur de vous quatre. Et... je me demande s'il n'envoie pas ses spectres pour les récupérer.
Odd : Mais pourquoi? À quoi ça lui sert ces codes?
Jérémy : Ça ne lui sert à rien , c'est lui . Ces codes sources sont le corps et l'âme de Xana. C'est sans doute comme ça qu'il a survécu, en vous refilant ses codes. Et lorsqu'il les aura tous récup érés , il retrouvera toute sa puissance et pourra contrôler le réseau mondial.
Odd : Attends, ça tient pas debout, on est réel nous , comment on peut porter des codes?!
Jérémy : Le corps est constamment traversé par un flux électromagnétique, un peu comme une pile, j'imagine que les codes sont là.
Odd : Génial! On a été virusé par Xana comme un vulgaire logiciel.
Yumi : Bon... et bien il n'y a qu'à éteindre le supercalculateur et on en parle plus.
Jérémy : Non, Xana s'est manifesté avant qu'on le rallume . Et concrètement , ça veut dire qu'il a trouvé un autre canal d'accès que lyoko vers le monde réel. L'éteindre , ce serait fuir le problème... on doit reprendre le combat...

Silence. .. Aélita tend la main (façon les cinq mousquetaires), Jérémy met sa main sur la sienne , Odd aussi (sérieux pour une fois !). Yumi et Ulrich se regardent. D'un regard Ulrich encourage Yumi, qui hoche la tête , comme si elle disait : bien sûr, c'est ce qu'il faut faire, on doit le faire. Yumi et Ulrich mettent à leur tour leurs mains sur celles des autres.

Jérémy : Les Lyoko-guerriers sont de retour!


22:56 Et enfin, une toute dernière scène clôturait l'épisode, une scène entre Ulrich et Yumi, prêts à reprendre le "combat".

EXT. COUR DU LYCÉE - JOUR
Yumi et Ulrich se retrouvent dans la cour. Un petit moment de gêne.
Yumi (affectueuse) : Alors, tu vas me le dire ce que tu voulais me dire?
Ulrich (hausse les épaules) : Non, je ne crois pas... (mine triste de Yumi) Maintenant qu'on est redevenus des Lyoko-guerriers. XANA est notre priorité , non? on ne doit penser à rien d'autre.

Yumi aquiesce... Les deux échangent un regard fort, plein de désir retenu... quand soudain... deux mains les attrapent par les épaules!!! C'est Jim.

Jim (bondissant derrière eux) : Salut les jeunes ! Alors, on se le fait ce combat?! Mines atterrées de Yumi et Ulrich. La caméra s'éloigne...
Ulrich : Vous avez pas bonne mine, vous êtes sûr?
Jim : Ah-la-laaa ! Faut que j'vous raconte, je me suis pris une dose de décharge électrique tout à l'heure, j'ai cru que j'étais mort, j'ai vu mon propre corps, devant moi, vous imaginez ça... non mais je blague pas les jeunes, mon propre corps, là, devant moi. Il a levé la main, et il a dit : Jim, c'est ton corps qui te parle , arrête le cyber-sport, c'est pas sérieux, et refait donc un peu de Full-contact avec Ulrich et Yumi...
Yumi : Ouais, ouais , ouais .... C'est ça....
 

Épisode 02 - Cortex
 
Image

03:49 Le jeune blond qui deale avec Odd est en fait... Matthias Burel.

04:08 Après que Jim a fermé la porte de la réserve de la cantine, la fin de sa réplique a été coupée :

Jim : Laisser une porte ouverte comme ça, c'est la porte ouverte à... à... (il cherche) aux courants d'air !
 

Épisode 03 - Spectromania
 
Image

00:55 La tête blonde et innocente du petit sixième (spectre) devait apparaitre ponctuellement derrière l'un des buissons de la cour avant son apparition à l'écran.

01:23 De fait, toute la scène avec le spectre était différente.

Ulrich et Yumi rigolent franchement. Jérémy rigole à moitié. Quant à Aélita , elle ne rit pas du tout. Elle regarde ses amis avec un air embarrassé.

Aélita : Je... me sens... bizarre...

Inquiet, Ulrich prend d'autorité le sixième par l'épaule et le tire vers lui.

Ulrich (au petit sixième) : Ça suffit maintenant, oh... OH !!!

Mais le petit sixième reste accroché. Ulrich retire alors soudain sa main de l'épaule du petit sixième, et la regarde, effondré.

Ulrich (pour lui-même) : Oh non...

Ulrich fronce soudain les sourcils en posant le bout des doigts sur les oreilles . On entend un bourdonnement avec lui pendant un instant. Les autres ne font pas attention à lui, intrigués par Aélita qui se démène, et affiche soudain un air de détresse.

Aélita (se sentant mal) : Enlevez-le moi !!!
Odd (s'avançant) : Oh, le morveux, on a dit : ça suffit !

Yumi essaye de séparer Aélita du sixième. Mais il s'y accroche de toutes ses forces.

Yumi : Il est dingue ou quoi ?

Yumi insiste, tandis qu'Ulrich, légèrement en retrait, est toujours préoccupé par ses oreilles.

Ulrich (il essaye de prévenir les autres) : C'est... c'est un... un...

Le sixième lâche soudain Aélita et se jette sur Yumi pour la serrer fort contre lui !

Odd (découragé) : Hé, tu serais pas un peu obsédé, tu vas faire toutes les filles de l'école comme ça ?!

Libre, Aélita n'en reste pas moins un peu bizarre, et se masse les yeux comme pour retrouver ses esprits.

Jérémy (à Aélita) : ...ça va ?

Yumi baisse les bras, ne sachant quoi faire de ce sixième accroché à elle !... Toujours une main sur l'une de ses oreilles, le regard vague, Ulrich fait un effort pour se faire comprendre des autres.

Ulrich (distinctement) : C'est un spectre !

Odd et Jérémy se retournent vers Ulrich, ahuris.

Odd : Que... quoi ???

Yumi devient blême. Elle commence à avoir du mal à respirer.

Yumi (paniquée) : Il... il a raison... Aidez-moi !

Jérémy et Odd réagissent au quart de tour. Jérémy hésite un instant puis attrape le sixième et tire de toutes ses forces. Odd tire Yumi de l'autre côté. Ils forcent, dérapent sur le gravier. Quelques élèves alentour regardent, ahuris, nos héros qui se débattent avec le sixième. Enfin, Jérémy et Odd séparent le sixième de Yumi. Le petit sixième regarde fixement chacun de nos héros, cherchant déjà sa prochaine proie. Mais tout le monde s'écarte de lui, en cercle, comme s'il avait la peste. Soudain, le petit sixième essaye de se jeter sur Odd. Sa tentative agit comme un signal. Instinctivement, nos héros
détalent tous ensemble. Le petit sixième se lance à leur poursuite en courant.


02:42 Après qu'ils se sont tous réfugié au CDI, le dialogue diffère à partir de :

Ulrich : Si tu ne ressent rien, c'est parce qu'il ne t'a pas touché, c'est tout ! J'ai vu, tu tirais Yumi.
Odd : Bah vas-y, traite-moi de dégonflé, je vais le toucher, moi, ton spectre, si tu veux, je peux même
lui rouler un patin ! (fais celui qui va ouvrir la porte pour sortir) Hé, le blondinet, viens ! On va se faire un gros smack !
Yumi (lui barrant la route, grave) : Arrêtes, Odd ! On te dit qu'on se sent mal. On s'est fait bouffer du
code, c'est évident.
Odd (sceptique, à Jérémy) : Tu as ta tablette ? Vas-y, montre-moi qu'une tour est active sur Lyoko ?
Jérémy (embêté) : Je l'ai laissé dans mon sac... dans la cour...

Odd lève les mains du genre : vous voyez bien !

Ulrich (un peu énervé, à Odd) : Aélita, Yumi et moi, tu crois qu'on délire, en fait !
Aélita (intervient) : Inutile de s'énerver. Nous allons désactiver la tour. Odd n'a qu'à rester ici... pour faire diversion !
Odd : Vous me laissez ?
Yumi : De quoi t'as peur, puisque c'est pas un spectre...
Jérémy (sérieux) : S'il reste, il doit nous promettre de ne pas se laisser toucher par le sixième. On a déjà assez perdu de codes comme ça.

[...]
Odd parle tout seul... il fait semblant de parler aux autres...

ODD (monologue) : ...et ouais, parce que tu vois, là, j'ai l'air de parler tout seul, mais en fait, bah ouais, je parle tout seul ! Comme un abruti ! Juste pour aider mes potes à sortir par la fenêtre. Et alors là, tu me dis : mais pourquoi sortent-t-ils par la fenêtre ? Et moi je te dis : mais parce que ça
leur fait plaisir !...

Pendant que Odd fait son numéro... À l'autre bout du CDI, Aélita, Jérémy, Yumi et Ulrich sortent du CDI par une fenêtre...


03:40 La scène avec l'apparition de Jim surprenant Odd dans le CDI a été complètement modifiée.

Odd est toujours à la même place. Un élève arrive, surpris de voir Odd bloquer la sortie.

Élève : Heu... je peux sortir ?
Odd : Hein ? Quoi ? Heu... (il improvise) La porte est coincée !
Élève : C'est ça, ouais...
Odd : (faussement choqué) Tu me crois pas ? Mais elle est complètement déglinguée la porte. C'est Jim qui m'a demandé de rester ici, pour empêcher quelqu'un de se prendre la porte sur la tête ! T'as envie de te prendre la porte sur la tête ?

À ce moment, Odd se prend la porte de plein fouet dans le dos !!! C'est Jim qui essaye d'entrer.

Jim : Odd, non de dieu, qu'est-ce que tu fais là, écarte-toi !

Jim entre d'autorité et cale la porte pour qu'elle reste ouverte.

Jim : Quelle idée de se planter comme ça devant la porte !
Élève (rapporteur) : Odd, il a dit que la porte, elle était cassée, et que vous deviez la réparer.
Jim (sévère, à Odd) : Quoi ?

Odd répond à Jim par un sourire de crétin, puis jette un regard dehors : Le sixième s'approche en le regardant fixement, prêt à lui sauter dessus !!! Odd hésite, puis bondit hors du CDI sans demander son reste et s'enfuit dans la cour, sous le regard ahuri de Jim et de l'élève.


05:30 Quand le spectre enlace Odd, la réplique change :

Odd : Allez, dis moi ? C'est quoi ton problème ? Un gros manque d'affection ? Ta maman n'a pas été gentille avec toi ? Elle t'a abandonné sur le bord de l'autoroute ?

06:18 La description des sensations d'Odd une fois que le spectre l'a relâché était plus complète dans le script.

Il entend les sons autour de lui de façon étrange : des voix au loin, en écho, le chant des oiseaux étonnamment aigu, le son bien trop prégnant des pas du sixième qui s'avance vers lui, s'enfonçant dans le gravier... Tous ces sons sont beaucoup trop forts ou distordus. Au point de faire mal aux oreilles de Odd. Il se prend la tête dans les mains, et soudain...

08:04 Après qu'Odd a poussé le spectre sur le mur et que Jim arrive, la scène a été raccourcie.

Jim : Odd ! Mais t'es déchainé aujourd'hui ! Tu veux un avertissement ? S'en prendre à un petit, c'est pas ton genre pourtant. Je vous emmène tous les deux chez le proviseur, on va tirer ça au clair... mais ?!...

Le petit sixième s'échappe des mains de Jim qui venait de le remettre debout et bondit à nouveau sur Odd, s'accrochant vivement à son bras. Odd se débat, mais a l'air épuisé.

Odd : Monsieur... empêchez-le ! Je me sens pas bien... aidez-moi !

Les effets sonores se multiplient jusqu'à ce que Odd n'entende plus qu'un son aigu et saturé, puis plus rien. Odd regarde le sixième s'agiter, Jim s'énerver contre lui, mais il n'entend plus aucun son. Il est devenu sourd ! Le son revient soudain - et de façon normale et intelligible - avec la voix d'Ulrich qui surgit.

ULRICH : C'est pas une blague monsieur, c'est ce sixième le problème. Il est pas du collège, c'est un fugueur, et il embête tout le monde.

Jim découvre Ulrich qui vient d'arriver, et qui s'appuie discrètement contre le mur.

Jim : Un fugueur ?! C'est vrai que je ne l'ai jamais vu. Tu t'appelles comment ? (pas de réponse) Oh, je
te parle !... Tu le prends comme ça... viens ici ! (il essaye de séparer Odd du sixième, évidemment avec difficulté) Mais, c'est une teigne !

Jim arrive enfin à le séparer de Odd, le sixième s'agite comme un fou furieux dans les bras de Jim qui le retient tant bien que mal et le traîne avec lui.

Jim : T'es un sacré numéro, toi, mais je vais te calmer, tu vas voir ! Allez, hop, chez le proviseur !...

Jim traîne le sixième hors de la cour du CDI.


22:24 Quand les héros mettent leurs Transwatchs, modification dans les dialogues :

Ulrich : Mais si j'avais été le spectre, j't'aurais sauté dessus depuis longtemps, imbécile !

Odd réfléchit, ça se tient...

Odd (gêné) : heu... ça se discute... (se tourne vers Jérémy pour passer à un autre sujet) Et sinon, je voulais savoir... Vu les malaises que ça provoque chez nous dès qu'un spectre nous prend des codes, quand on en aura plus, il se passera quoi?
Jérémy : J'sais pas...
Odd : Cool... non, c'est vrai... c'est une belle perspective... "j'sais pas"... ça rassure !
 

Épisode 04 - Madame Einstein
 
Image

03:08 La scène où Yumi prend des nouvelles de Jérémy faisant la tronche devait se passer à la machine à café.
 

Épisode 05 - Rivalité
 
Image

03:26 L'attaque du spectre a été écourtée.

Yumi : Ulrich ! Aide moi, c'est un spectre !

Ulrich marque un temps et se précipite sur Yumi. Il enserre la jeune fille, tire de toutes ses forces et réussit à l'extirper des griffes de son assaillant. Odd déboule à son tour. La jeune fille manque de s'évanouir . Les deux garçons l'empêchent de tomber.

Yumi (faible) : Il m'a touchée...

POV Yumi : tout est ralenti et distordu autour d'elle. Retour sur le spectre qui s'avance menaçant. Des arcs électriques entourent soudain ses mains.

Ulrich : Vite ! Faut qu'on dégage !

Odd et Ulrich s'enfuient en entraînant Yumi avec eux. Le faux William les poursuit aussitôt. Ulrich regarde Yumi, inquiet.

Ulrich : Ça va, Yumi ?
Yumi (blême) : Je me sens pas bien... Je vois tout au ralenti...
Ulrich : T'inquiète pas, on est là...

Mais la jeune fille a du mal à avancer et les freinent dans leur fuite. Derrière eux, le spectre gagne du terrain.

Odd : Je ne veux pas vous affoler mais il se rapproche !
Ulrich : Odd, occupe toi de Yumi, je vais faire diversion.
Odd : Okay, on fonce à l'usine !

Odd acquiesce et entraîne Yumi avec lui. Ulrich lui s'arrête soudain, se retourne et gesticule à l'attention du spectre.

Ulrich : Allez viens, mon gros ! Je suis blindé de codes !


11:41 Le panneau "Attention" qui s'affiche quand Odd pose sa main sur l'interface de la tour signifiait : "qu'il s'approche mal à l'aise pour taper le code. Mais, nerveux, il se trompe.".

12:30 Les Transwatch étaient au départ bien différentes.

Jérémy : Oui ben parle pas trop vite ! J'ai peur que le spectre ait fait beaucoup de dégâts... Allez y, placez les quartz de vos Transwatchs !

Tous ouvrent le clapet de leur Transwatch et en sortent le quartz, qu'ils insèrent aussitôt sur le Dock. Les jauges apparaissent sous forme d'hologrammes à la circonférence de l'appareil, révélant le niveau de code de chacun.


15:09 Une nouvelle scène après qu'Ulrich a quitté le gymnase énervé et avant qu'il rejoigne l'usine.

Dans un couloir, Odd et Jeremy cherchent William et Yumi.

Odd : Mais c'est pas vrai, ils sont nulle part ! Comment ils faisaient les gens avant, quand y'avait pas de portable ?

Un peu plus loin, des collégiens regardent leurs portables, interdits.

Collégien 1 : Mais c'est dingue ce truc, qu'est-ce qui se passe?

Odd et Jérémy les rejoignent et les interrompent.

Jérémy : Euh, vous n'auriez pas vu William et Yumi ? On les cherche partout...
Collégien 1 : Je crois que je les ai vus entrer au CDI tout à l'heure...

Jérémy et Odd se jettent un regard entendu.
 

Épisode 06 - Soupçons
 
Image

00:50 Avant de voir la toute première scène de l'épisode (Jérémy sur son ordi), on devait voir :

La sonnerie d'un réveil matin ...que la main d'Aélita écrase,faisant taire soudain la <sonnerie>. D'un même mouvement, la jeune fille se lève, enfile ses vêtements et se glisse hors de sa chambre.

15:45 La scène de l'installation du matos dans la salle de gym a été raccourci.

Ulrich, morose, commence à regarder la sono, tandis qu'Odd grimpe sur un escabeau.

Yumi (speed) : Mais non Odd, là tu mets les bleues, pas les rouges...

William sort les spots et commencent à les disposer dans un coin de la salle.

Yumi (speed) : Pas ici ! on va plutôt les placer loin des fenêtres, ce sera mieux.
William (cool) : Comme tu veux...

William emporte les spots de l'autre côté.


19:31 Aelita devait se retrouver face à un Krabe dans le désert lorsqu'elle devait rejoindre la tour.

Cut sur Aélita qui fonce vers la tour activée. Un Krabe surgit devant elle et lui barre la route.

Aélita : Toi, tu dégages !

Aélita fonce et passe avec agilité le Krabe, lui envoyant un seul tir bien placé...

Aélita : Prends-ça!

Elle ne le regarde même pas s'écrouler derrière elle et fonce à l'intérieur de la tour activée.


19:45 Dans le script, il devait y avoir une sortie de secours dans le gymnase (bloquée de l'extérieur dans cette scène).

22:00 Quelques lignes de dialogues ont été retirées une fois la tour désactivée.

Jérémy se décontracte.

Jérémy (pour lui) : Dur dur, la journée... (à Aélita) Bravo, Aléita. Je le savais...

3D LYOKO. A L'INTÉRIEUR DE LA TOUR
Aélita est face à l'écran...

Aélita (murmure) : Tu le savais???

INT. LABORATOIRE -JOUR
Jérémy : Ben oui quoi... je le savais que tu réussirais à temps. Je te ramène ?
Aélita : Une minute...

Il suit le déplacement d'Aélita sur son holo-écran.

3D LYOKO. TERRITOIRE DÉSERT AVEC TOUR
Jérémy : Tu ressors de la tour ? Tu vas où ? (inquiet)

Aélita : J'ai besoin de regarder... non, de ressentir Lyoko.
 

Épisode 07 - Compte-à-rebours
 
Image

01:49 Lorsque Jeremy lançait son désentrelacement numérique sur la vidéo de Franz et Tyron pour la déchiffrer, un compte à rebours devait s'afficher, d'où le titre de l'épisode.

04:25 Il y a une scène supplémentaire où Ulrich & Aelita préviennent par téléphone les autres Lyoko-guerriers qu'une attaque a été lancée.

WILLIAM et YUMI discutent dans la cour avec quelques élèves... Le téléphone de Yumi sonne.

Yumi : Oui, Aelita... Hein ?... OK, on file le rejoindre.

Yumi jette un oeil à William, qui comprend tout de suite. Il quitte ses amis et les deux partent en pressant le pas.

EXT. COUR DE SPORT - JOUR 10
Aelita est accroupie, toujours au téléphone, faisant semblant de faire ses lacets.

Aélita (chuchotant à Ulrich) : J'arrive pas à joindre Odd !(et à voix basse) Odd, c'est Aelita, rejoins-nous dès que possible au labo, Y'a une attaque !

Aelita raccroche et lève immédiatement le doigt, avec un air de chien battu.

Aélita : Monsieur ! Monsieur...
Jim (dépité) : Oui, je sais.... Je sais... L'infirmerie, c'est ça ?
Jim : C'est quand-même malheureux... A mon époque on n'était pas tous des bigorneaux comme vous...
Ulrich : Je l'accompagne, m'sieur ?

Jim ne répond même pas. Il leur dit de partir d'un geste de la main et part s'asseoir dans un coin... Pfff...


22:09 Le dialogue complet entre Franz et Tyron selon le script.

Franz Hopper : Ces plans ne devaient pas sortir du coffre, Tyron... (parasites) Les instructions étaient bien claires ! Vous alliez les vendre, c'est ça ? ...(parasites)... les utiliser à vos propres fins?
Tyron (ricanant) : Mais c'est vous Hopper qui avez toujours vu trop petit (parasites) ... médiocre... (parasites)...sans ambition...
Franz Hopper (s'emportant à son tour) : Vous n'êtes pas digne de nos recherches, Tyron. (parasites) ...Plus partie de mon équipe... Fini... (parasites)... et bien incapable de travailler sur mon supercalculateur
Tyron (sortant du labo) : Ha ha ha... Vous êtes bien naif, Monsieur Hopper...
 

Épisode 08 - Virus
 
Image

03:16 Toute la scène pour appâter Laura dans l'usine a été modifiée.

Laura est en plein travail, des piles de bouquins de maths et de sciences autour d'elle, calculant des courbes sur son ordi portable. Jérémy s'approche d'elle. Près de l'entrée, les autres l'observent à distance.

Jérémy (s'asseyant en face d'elle, tout en jetant un coup d'oeil aux bouquins) : Physique quantique ? Tu comprends la physique quantique, alors...
Laura (bêcheuse) : Personne ne comprend vraiment la physique quantique.
Jérémy (admiratif) : Citation de Richard Feynman, bravo.
Laura (soudain intéressée) : Tu connais Richard Feynman ?
Jérémy : Oui, ses livres ont ouvert la voie de la physique quantique. J'ai lu ses expériences... et je les ai pratiqué.
Laura (pouffant de rire et narquoise) : Ben voyons... t'as sans doute un laboratoire de physique des
particules dans ta chambre ?
Jérémy : Pas exactement dans ma chambre, mais pas loin. Ça t'intéresserait d'y jeter un coup d'oeil ?

Laura regarde Jérémy, d'abord ahuri, puis elle secoue la tête, méprisante , et replonge dans ses bouquins . Jérémy ne sait plus quoi faire. Il retourne vers ses potes...

Jérémy (aux autres) : Elle ne me croit pas.
Odd : Faut la charmer. Laisse faire le pro.

Odd fait un clin d'oeil aux autres - Yumi lève les yeux au ciel - puis il se dirige vers Laura. Nos héros observent Odd. On ne sait pas trop ce qu'ils disent, et puis soudain, Odd pique l'ordinateur de Laura et s'enfuit ! Laura se lance immédiatement à sa poursuite. Têtes ahuries des autres lorsque Odd arrive à leur niveau.

Yumi : C'est ça ton charme ?!!
Odd (bondissant , près à sortir du CDI) : Elle m'a pris la tête , cette bêcheuse !! Là, au moins, je suis
sûr qu'elle nous suit !


08:07 Ce qui fait que lors du retour vers le passé, on devait retrouver Jérémy discutant avec Laura et non Odd.

Jérémy et Laura discutent au CDI. Laura ne peut s'empêcher de pouffer.

Laura (narquoise) : Ben voyons.. t'as sans doute un laboratoire de physique des particules dans ta chambre ?

La séquence prend un nouveau jour :
Jérémy observe Laura.

Laura : Quoi ? Pourquoi tu me regardes comme ça ?
Jérémy (tout bas, complice) : Bon, tu viens, on retourne au labo.
Laura (ahurie) : Hein ? De quoi tu parles ?
Jérémy (sourit, satisfait) : Non, rien, laisse tomber.

Jérémy se lève et plante Laura qui hausse les épaules, exaspérée. Jérémy rejoint ses amis près de l'entrée du CDI.

Jérémy (aux autres) : C'est bon, elle a tout oublié.
Odd : Cool ! On est trop des dieux, en fait. Toi, là, oublie ! (fait une grimace comique)

Les autres n'apprécient pas son humour.

Ulrich : Alors, vous avez le virus, c'est bon ?


15:36 Après le 2nd appel de William à Jérémy lui indiquant que Laura se dirige vers les égouts, on devait retrouver William essayant de bloquer la route à Laura.

Jérémy : HEIN ?!! Mais fais n'importe quoi, je sais pas, mais empêches la de venir ici !

William, raccroche, nerveux. Il s'élance vers... Laura qui inspecte la trappe qui ouvre sur le tunnel. Instinctivement, William se met sur la trappe.

William (faussement cool) : Salut Laura ! Qu'est-ce tu fais là?
Laura (ahurie) : Et toi ? Tu m'as suivi ?
William (mal à l'aise) : Moi ? Te suivre ? Mais pourquoi je ferais un truc aussi bizarre ?
Laura (montrant la trappe) : Y a quoi là-dedans ? Pourquoi tu m'empêches de voir ?
William : Mais t'es parano. Je n' t'empêche rien du tout. (il se retire de la trappe) Vas-y si tu veux visiter les égouts et attraper des maladies !

Laura essaye de soulever la trappe. William se décompose.

William : Tu le fais vraiment ?

Laura le défi du regard. Oui, elle est décidée à le faire. William serre les dents. Il la pousse pour l'éjecter de la trappe.

Laura : T'es malade ! (puis menaçante) Tu recommences et je crie !
William (il arrête tout de suite) : OK, OK, excuse-moi, je... (il ne sait plus quoi faire)
 

Épisode 09 - Comment tromper XANA
 
Image

09:08 Après qu'Odd a reçu l'instruction de suivre Jérémy...

EXT. COUR JARDIN - JOUR
On retrouve Ulrich, toujours avec Yumi, au téléphone.

Ulrich : OK Jérémy, je te tiens au courant ! (il raccroche et se tourne vers Yumi) Sissi ! D'après Odd, elle est pas dans son état normal...

Il se lève et se dirige vers la cour du CDI. Yumi reste un instant interdite.

Yumi (surprise) : Mais... Elle n'est JAMAIS dans son état normal !


20:10 La scène de la destruction du spectre n'était pas la même.

Dans le gymnase, Yumi essaye d'ouvrir une porte pour s'enfuir. Malheureusement, celle-ci est verrouillée. Lorsque la jeune fille se retourne, le spectre est déjà là, à quelques mètres. Yumi essaye d'éviter de croiser le regard de la créature. En vain : elle se fige, hypnotisée par les yeux du spectre. Celui-ci franchit les quelques mètres qui la séparent de la jeune fille. Il tend son bras pour la toucher... lorsque Ulrich fait son apparition en courant. Avant que le spectre n'ait pu toucher Yumi, Ulrich réussit à l'empoigner. La créature regarde Ulrich d'un air surpris.

Ulrich (ironique) : Ben alors ? On ne danse plus ?

Le spectre se met à vibrer comme s'il était en transe. Yumi reprend ses esprits et assiste à l'étrange spectacle des deux garçons qui s'étreignent en vibrant, entourés d'une sorte de flux lumineux. Soudain, le spectre éclate dans une gerbe de pixels accompagné d'un <hurlement numérique>.

Ulrich (foudroyé) : AAAAAAAAH !!!

Foudroyé, Ulrich s'écroule sans connaissance. Yumi se précipite vers lui.
 

Épisode 10 - Le réveil du guerrier
 
Image

01:28 Ce n'était pas Jim qui devait réveiller Ulrich, ce dernier devait se réveiller tout seul en sursaut.

Dans sa chambre, Ulrich se réveille en sursaut, trempé de sueur. Déjà réveillé, Odd est assis sur son lit en pleine partie de jeu vidéo. Il regarde son ami, amusé.

Odd : Eh ben alors ? Qu'est-ce qui t'arrive ?

Ulrich semble encore sous le choc de son cauchemar.

Ulrich : Euh, rien... Juste un mauvais rêve...
Odd (ironique) : Oh je sais ce que c'est, moi ça m'arrive à chaque fois que je mange mexicain !

Ulrich ne relève pas, toujours troublé. Soudain, on toque fermement à la porte.

Jim : Debout là-dedans !

Sans même attendre qu'on lui ouvre, Jim entre.

Jim : Stern ! Je te rappelle qu'il y a entraînement à 9h00 pétantes! Et quand je dis 9h00 pétantes, c'est 9h00 pétantes !
Ulrich (à moitié dans le gaz) : Oui oui, ne vous inquiétez pas, je serai à l'heure.
Jim : Eh ben y'a intérêt ! Toute l'équipe compte sur toi !

Jim referme la porte puis soudain la rouvre.

Jim : Et puis pense à enlever ces vilaines cernes que tu as sous les yeux, ça te rend vulnérable !

La porte se referme.

Odd (réalisant soudain) : Ah mais oui, c'est vrai on est mercredi ! C'est cette après-midi ta compèt' de karaté ! Eh oh, dis moi, ton cauchemar, ça ne serait pas de la flipette ?!!
Ulrich (secouant la tête en souriant) : N'importe quoi !... J'espère au moins que tu viendras.
Odd : Ah, je ne raterais ça pour rien au monde ! Et je te garantis qu'on ne va entendre que moi dans les
tribunes !
Ulrich : Pour ça, je te fais confiance !


12:40 Pendant que les lyoko-guerriers se débattaient contre les tarentules, Ulrich devait affronter un autre adversaire.

Retour au gymnase. Ulrich fait désormais face à un second adversaire. L'arbitre se tient entre eux et lance le combat.

Arbitre : SHOBU HAJIME !

Il recule d'un pas. Ulrich ne perd pas une seconde. Il fonce vers son adversaire, saute en l'air et, détendant sa jambe, envoie un coup de pied qui le déséquilibre. Le garçon, surpris par la soudaineté de l'attaque, tombe au sol. L'arbitre, bras tendu, coupe de haut en bas avec la main pour signifier la fin du combat.

Arbitre : YAME ! (il lève son bras à 45° en direction d'Ulrich) Le rouge est vainqueur !

Les trois coéquipiers d'Ulrich exultent. Ulrich salue son adversaire et quitte le tapis. Alors qu'il passe à côté de Jim, ce dernier l'apostrophe.

Jim : Alors là, Stern, tu m'as bluffé !

Mais Ulrich ne répond rien. Il est rejoint à cet instant par ses coéquipiers qui le congratulent.

Karim : Wouhou ! T'as été é-nor-me !!!

Ulrich semble ailleurs et fixe l'horloge murale qui indique désormais 14H24.
 

Épisode 11 - Rendez-vous
 
Image

01:35 Lorsque l'impulsion électrique du début d'épisode atteignait l'ordinateur d'Aelita, on devait voir plus qu'un simple écran d'allumage d'ordinateur.

Un montage rapide d'images du passé d'Aélita, petite, défile et s'arrête sur une photo qui montre Aélita avec son père et sa mère, l'air insouciante, puis une photo de sa mère (Anthéa), tenant une brassée de lys. Après s'être attardé un instant sur chacune de ces deux photos, le montage ultra-rapide reprend de plus belle.

02:42 Après que Jérémy a prévenu tout le monde qu'attaque était lancée, on devait avoir le droit à une autre scène entre Odd et Ulrich.

Coté Ulrich et Odd, ça s'habille vite et mal... Ulrich est taciturne, Odd un vrai moulin à paroles. Tout en parlant à toutes vitesses, il se bagarre pour enfiler ses chaussettes...

Odd (rapide) : J'ai comme un pressentiment. Ce maudit spectre va me tomber dessus, se coller à moi et m'aspirer tout mon code. Et tu sais ce qui va se passer toi, quand j'aurai plus une ligne de code en moi ?!? Hein ? Hein ?

Sans trop écouter, Ulrich prend sa veste et s'en va, talonné par Odd.

Odd : Eh ben moi je pense que je vais devenir tout mou, tu vois, comme une quenelle sauce béchamel de la cantoche...

INT. COULOIR CHAMBRES - MATIN
Odd galope derrière Ulrich.

Odd : Et alors... Finis les combats sur lyoko... Fini le sport... Fini... tout...

Ulrich lève les yeux au ciel.

Ulrich : Et quand on sera mous et sans cerveau, on pourra plus parler ni entendre ? Parce que ça ce serait plutôt une bonne nouvelle...

Odd soupire, visiblement Ulrich n'est pas très réceptif.


03:22 Là où XANA avait donné RDV à Aelita dans la Chapelle pour qu'elle en sache plus sur ses parents... là où Jérémy lit qu'elle a RDV avec XANA au manoir... Dans le script, elle a RDV... dans la salle de sciences. Moins solennel comme ambiance.

Aélita : “Confidentiel... Pour en savoir plus sur tes parents, rendez-vous maintenant en salle de sciences.”

04:33 On comprend mieux le message caché de l'e-mail.

Aélita raccroche et tapote sa table du bout des doigts, nerveuse. Elle réexamine le message, puis pianote pour faire apparaître le pseudo utilisé par son mystérieux interlocuteur: «lilly@interweb.com».

Aélita (murmure) : Lilly... Lilly...

...comme si ce mot lui évoquait quelque chose, puis consulte les photos de ses parents sur son ordi et s'arrête sur celle où sa mère, Anthéa, hume les lys.

Aélita (murmure) : Mais oui c'est ça... Lilly, c'est “lys”, la fleur préférée de...

Soudain, de <petits coups>, frappés à la porte. Aélita va ouvrir. C'est Laura.


12:12 Le mot de passe saisi par Jérémy entre pour accéder à la session de l'ordinateur d'Aélita est : "codelyoko"...

17:42 On a aussi le début de la scène où Jérémy raconte à Aelita pourquoi il croit qu'Anthéa est le spectre de Xana après qu'il l'a sauvé la première fois.

Jérémy s'éloigne du bâtiment de sciences en tirant Aélita sans ménagement par le bras et en jetant des regards inquiets par dessus son épaule. Aélita se dégage brusquement de la poigne de Jérémy.

Aélita : Hé ! C'est quoi ton problème !!!
Jérémy : Mon problème ? MON Problème, c'est que TU t'es jetée dans les bras d'un spectre, Aélita ! (...)

Les yeux d'Aélita lancent des éclairs.

Aélita : N'importe quoi, t'as des preuves ?
Jérémy (raconte) : Pour commencer, j'ai piraté ton ordi...


20:45 Une grosse partie de la scène de Jérémie réconfortant Aelita a été supprimée.

Jérémy : Xana est... redoutable. Il nous tend des pièges. Il se sert de nos douleurs les plus secrètes pour ça. Mais tu n'es pas seule. Tu peux compter sur moi... sur les autres.

Il la serre dans ses bras et remarque soudain sur son cou... GROS PLAN SUR le cou d'Aélita... Une petite rougeur... Le spectre a laissé une trace, une plaque d'urticaire, en forme du signe de Xana et qui disparaît sous ses yeux... Jérémy reprend du poil de la bête.

Jérémy : Tu sais quoi ? Xana, c'est qu'un programme. Qui fait des erreurs. Je te le promets, on va le battre une bonne fois pour toute...

Aélita, très émue, acquiesce... A ce moment, Jim débarque.

Jim : Non mais qu'est-ce que vous fabriquez là tous les deux ?

Jérémy s'écarte vivement d'Aélita et se lance dans un bobard...

Jérémy : Euh... On prépare un truc, pour le concours de l'invention Alpha 2029... Euh...

Jim, sceptique, se tourne vers Aélita qui rougit...

Jim : Tu confirmes ?

Aélita acquiesce et pointe le doigt vers un drap poussiéreux, visible à travers l'embrasure de la porte de la salle de sciences.

Aélita : Vous voyez ce truc ? Eh bien, là dessous, il y a un émulsionneur à vinaigrette à bombardement de
neutrons totalement révolutionnaire... Et c'est nous, collégiens du lycée Kadic qui l'avons inventé...

Tandis que Jim se gratte la tête en essayant de comprendre ce qu'elle vient de dire, Aélita lance un petit sourire complice à Jérémy, qui le lui rend, soulagé...
 

Épisode 12 - Chaos à Kadic
 
Image

11:38 Le dialogue entre Laura et son père diffère beaucoup entre les deux versions, il y a plus de débats entre les deux personnages.

Dans la chambre, Laura fait sa valise, sous le regard austère de son père.

Laura : Euh... Papa, je peux te dire quelque chose ?

M. Gauthier soupire, mais Laura tente tout de même.

Laura : Ce lycée... je sais que tu penses que c'est une catastrophe... mais c'est faux, je te le jure... en fait, je peux y faire beaucoup plus de choses que tu ne le crois... (un temps) Tu dis toujours que je dois être la meilleure... que je dois rien lâcher... et qu'être deuxième, c'est être le premier perdant...
M. Gauthier (impassible) : Mmmhh.
Laura : Mais c'est vraiment ici que je peux devenir la meilleure... Tu ne te rends pas compte... Ce que tu as vu aujourd'hui n'a rien à voir avec la réalité. Il faut vraiment que je reste...

La sonnerie du lycée continue de retentir avec des bruits bizarres, opérant des ratés.

M. Gauthier : Ici ? Dans ce capharnaüm ? Tu crois vraiment pouvoir construire ton avenir là-dedans ? Tu plaisantes ? (On lit la déception dans son regard) ) Enfin, en même temps, ça ne m'étonne pas beaucoup de toi.

Laura arrête de faire sa valise. Une lueur de défi dans le regard, elle se retourne vers son père.

Laura : Tu ne veux pas me croire! C'est ça? Suis moi.


21:38 La scène du débat sur Laura devait commencer plus tôt.

Toute la petite bande est réunie dans la chambre de Jérémy.

Yumi : Je crois qu'elle a compris que ce qu'elle avait fait était grave... Elle a vraiment craqué sous la pression de son père. On a tous des parents, on peut comprendre, non ?
Odd : Mouais...
Aélita : Odd a raison... Tu peux lui trouver toutes les excuses du monde, elle nous a trahi, et c'est bien assez comme ça.
Yumi : Elle a aussi de vraies capacités, elle l'a prouvé plusieurs fois, ne serait-ce qu'aujourd'hui...
Ulrich : Euh... oui et non. Ça a quand-même failli vraiment mal tourner. Et plusieurs fois...

Moment de silence...

Aélita : Pour moi, c'est clair, elle est allé trop loin. Il faut l'exclure.
 

Épisode 13 - Vendredi 13
 
Image

00:46 Dans le script original, la première scène est beaucoup plus longue et beaucoup plus complète que dans la version finale.

EXT. COUR DU LYCEE - JOUR 2
Indifférent au-va-et-vient des élèves dans la cour, Odd, assis sur un banc, a les yeux rivés sur l'écran de son smartphone. Jeremy, Aélita et Ulrich le rejoignent. Odd ne bronche pas, comme hypnotisé par son écran. Ulrich passe sa main devant le visage d'Odd qui bougonne.

Odd : Arrête ! J'attends le tirage du loto.
Ulrich (étonné) : Tu as joué ?
Odd : Toutes mes économies ! On est vendredi 13 ! J'ai le nez, je sens que la chance va me sourire aujourd'hui.
Jérémy (pragmatique) : Vendredi 13 ou pas, tu as UNE chance sur soixante seize millions deux cent soixante quinze mille trois cent soixante de sortir les cinq bons numéros. Tu en as conscience ?
Odd : Je le sais, c'est pour ça que j'ai pris des précautions !

Odd sort de sa poche une patte de lapin, un fer à cheval, un trèfle à quatre feuilles...

Ulrich (avec ironie) : Sûr, avec ça c'est gagné !
Odd : Moque toi ! On verra ta tête quand j'aurai gagné la super cagnotte !

Le portable d'Odd se met à vibrer.

Odd : Ca y est, ça commence.

Jeremy, Ulrich et Aélita viennent se resserrer autour d'Odd qui retient son souffle tandis que le tirage commence.

Odd (d'une voix neutre) : Le 7...le 23...le 14... Le 18... et ...le 44.

Silence. Odd ne réagit pas, les yeux toujours braqués sur son smartphone. Ulrich lui donne une bourrade amicale sur l'épaule.

Aélita (en douceur) : Ce sera pour une autre fois...

Elle n'a pas le temps de terminer sa phrase qu'Odd explose.

Odd : J'ai gagné ! J'ai gagné !

Odd met son smartphone sous le nez de Jéremy, Aélita et Ulrich. Sur le site de la loterie nationale, une carte de l'Europe et un point rouge clignotant localisant le gagnant de la super cagnotte.

Odd (écrasant son doigt sur le point rouge) : Regardez c'est moi, là !

Ulrich, qui n'en revient pas, se saisit du téléphone tandis qu'Odd entame une danse de la victoire. Il bondit d'un élève à l'autre, étreignant les garçons et... embrassant les filles.

Odd : J'ai gagné ! J'ai gagné !
Ulrich (tendant le smartphone à Jeremy) Il a vraiment gagné ?

Jeremy acquiesce avant de se crisper, car... Sur l'écran du smartphone, sur le site de la loterie un NOUVEAU point rouge clignotant vient d'apparaître... Puis un troisième, un quatrième... Puis 10 d'un coup!

Jérémy : Heu... Oui, il a gagné... Mais, il n'est pas tout seul. Ils sont nombreux, très nombreux, trop nombreux...

Jeremy montre l'écran à Aélita qui semble partager la soudaine inquiétude de Jeremy. Ils rejoignent Odd qui papillonne. L'air inquiet, Jeremy brandit le smartphone sous le nez d'Odd qui n'y prête pas attention.

Jérémy : Odd !

Odd les dévisage un à un puis, se méprenant sur la tête que font ses amis, tente de les rassurer.

Odd : Ne vous inquiétez pas, vous allez tous en profiter. Je vais nous offrir un super skate park... Le giga Della Robbia Skate park...

Echange de regards gênés d'Ulrich, Aélita et Jérémy face à l'enthousiasme débordant d'Odd.

Ulrich (embarrassé) : Tu ne devrais peut être pas t'emballer comme ça!
Odd : Tu rigoles, j'en ai les moyens maintenant!

Jérémy revient à la charge, agitant le téléphone sous le nez d'Odd.

Jérémy : Odd, il faut vraiment que tu regardes ça, il y a un problème!!
Odd (se méprenant, désignant le téléphone): Il marche très bien ce téléphone! Tiens d'ailleurs, garde-le, c'est cadeau! Je m'acheterai le nouveau modèle! Je vous laisse, il faut que je prévienne Samantha.

Odd s'éloigne dans la cour en esquissant à nouveau quelques pas de sa danse de la victoire.


02:53 Une scène supplémentaire apparaît entre la confirmation d'une attaque de XANA et la scène entre Odd et Jim, une scène expliquant pourquoi Odd n'est pas joignable.

EXT. PARC AVEC ACCÈS TUNNEL - JOUR 4
Dans le parc, Ulrich ouvre la trappe qui cache l'accès au tunnel. Aelita se tient à ses côtés. Jeremy, à la traîne, parce qu'au téléphone, les rejoint après avoir raccroché.

Jérémy : Yumi et William arrivent.
Aélita (inquiète) : Et Odd ?

Jeremy secoue la tête négativement.

Ulrich : Quand Samantha saura pour le loto raté, elle le prendra soit pour un menteur, soit pour un looser! Dansles deux cas, ce n'est pas la joie!
Aélita : Déjà qu'il rame avec elle depuis des semaines.
Jérémy (impuissant) : Je lui ai laissé des messages.
Ulrich : Efficace quand on sait qu'Odd le Magnifique t'as généreusement offert son portable !
Jérémy (sortant le portable d'Odd de sa poche) : C'était ça qui vibrait sans cesse !
Aélita (les pressant) : On y va !

Aélita, Ulrich et Jeremy s'engouffrent dans le passage secret.


05:56 Durant tout l'épisode, (dans le script comme dans l'épisode), les Mantas sont appelées autrement : "Les Flying Mantas".

21:36 La toute dernière scène a elle aussi été raccourcie.

EXT. PORTE PRINCIPALE KADIC
Odd, Yumi, Aélita, Ulrich et William se sont installés à la sortie du collège pour aider Odd à vendre ses roses. Odd fait le tour des élèves, en jouant les camelots.

Odd : 3 euros la rose, 10 euros les 5,... Heu... 15 euros les 10 ?!?

Les tarifs préférentiels d'Odd n'attirent pas foule, pire, les élèves se détournent d'Odd dès qu'il s'approche d'eux. Odd, effondré, va s'écrouler sur un banc. William et Ulrich viennent l'encadrer pour le réconforter. Aélita qui aperçoit Samantha dans la cour, adresse un regard entendu à Yumi qu'elle décrypte aussitôt. Les deux filles s'emparent de toutes les roses et se dirigent vers Samantha... Et lui tendent les roses en désignant Odd, toujours avachi sur son banc, la tête dans les mains.

Odd (qui n'a rien vu, dépité) : Ce n'est vraiment pas mon jour !
 

 
 
Page précédente
[Saison 4 - Partie 2]
Image
[Accueil]Page suivante
[Evolution - Partie 2]
Image