Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

[Du script à l'épisode] S1 - Part 2
 
 Sommaire de la rubrique

Image
[Saison 1]
(Partie 1) (Partie 2)
Image
[Saison 2]
(Partie 1) (Partie 2)
Image
[Saison 3]
(Genèse + Episodes)
Image
[Saison 4]
(Partie 1) (Partie 2)
Image
[Evolution]
(Partie 1) (Partie 2)
 
 

 
 Saison 1 - Partie 2
Épisodes 14 à 26

Avant d'être diffusés à la télévision, les épisodes sont écrit et réécrits sous forme d'un script. Au fil des réécritures, le résultat final diffusé à la télé n'est pas toujours semblable au script original. Puisque ces scripts existent et sont disponibles sur le site, nous vous proposons dans ce dossier de retrouver toutes ces différences entre épisode final et script original pour les trois premières saisons, allant de l'information disparue à la scène entière coupée.

Vous pouvez trouvez ces scripts officiels, dans les fiches des épisodes concernés sur CodeLyoko-LeGuide.fr. Malheureusement, seules les trois premières saisons sont disponibles en scripts.

Ici, vous trouverez donc résumées toutes les scènes en questions disparues ou modifiées, pour en savoir toujours plus sur la série ! Nous n'avons pas tenu compte des changements minimes de phrases, mais certaines scènes, complètement nouvelles valent le détour. Pensez à faire un tout sur les fiches des épisodes en question pour y lire vous-même les scripts pour les scènes qui ne seraient pas décrites entièrement. Bonne lecture !

[Épisode 14 - Le piège] [Épisode 15 - Crise de rires] [Épisode 16 - Claustrophobie] [Épisode 17 - Mémoire morte] [Épisode 18 - Musique mortelle] [Épisode 19 - Frontière] [Épisode 20 - L'âme des robots] [Épisode 21 - Gravité zéro] [Épisode 22 - Routine] [Épisode 23 - 36ème dessous] [Épisode 24 - Canal fantôme] [Épisode 25 - Code Terre] [Épisode 26 - Faux départ]
 
 

Épisode 14 - Le piège
 
Image

01:00 L'intégralité du début de l'épisode est différente !
Dans l'animé, cela commence par une discussion nocturne entre Jérémie et Aelita, puis un cours de Mme Hertz, avant d'arriver à l'interro de Mme Meyer. Dans le script, on voit une scène dans l'usine et cela passe directement au cours.

EXT. USINE. AUBE
L'aube se lève sur l'usine abandonnée qui se reflète à la surface de la rivière. Quelques roseaux composent l'avant plan.
Soudain, des éclats de lumière transparaissent derrière les vitres cassées de la salle de contrôle, accompagnés d'un crépitement électrique.
INT. USINE / SALLE DE CONTRÔLE. AUBE
Dans la salle de contrôle, sur un tableau électrique vétuste, un bobinage de cuivre en court-circuit jette des étincelles. Un spectre noir se déploie à partir de la bobine et circule à travers les composants du tableau avant de disparaître. Soudain, les éclairages de la salle s'allument. A côté du tableau électrique, des témoins de contrôle s'allument un à un. Synchrone avec leur allumage, le BRUIT OFF DE MACHINES se mettant successivement en route retentit.
INT. USINE / SALLE DES MACHINES 2. AUBE
Dans la salle des machines, l'antique tapis roulant s'est mis en mouvement. Les unes après les autres, les machines aux bras articulés qui composent la chaîne de montage entrent en action. De façon répétitive, elles saisissent, rivettent, boulonnent, soudent ou emboutissent dans le vide le long du tapis qui défile. Dans un CONCERT GRINÇANT, l'usine prend vie.
INT. USINE / CORRIDOR. AUBE
Dans le corridor, les manomètres de la chaudière montent au maximum des indicateurs de pression. Un jet de vapeur fuse d'une conduite rouillée.
INT. USINE / SALLE CATHEDRALE. JOUR
Dans la salle cathédrale, le rideau de l'ascenseur se met à monter et descendre avec FRACAS.
EXT. USINE. JOUR
Surgissant des roseaux, une bande de canards effrayés s'envole. Leur CANCANEMENT affolé superposé à L'ECHO qui s'échappe de l'usine forme comme un ECLAT DE RIRE LUGUBRE.

Cette scène n'a lieu qu'à la minute 5 de l'épisode, avant que les héros n'arrivent à l'usine.

10:40 A nouveau de légères coupures amoindrissent la violence des attaques de XANA.

Jérémie opère un roulé-boulé. Mais il est maintenant à portée des bras articulés de la chaîne de montage. Une scie circulaire s'abat sur lui, qu'il parvient à éviter juste à temps. La scie entaille le sol en béton dans un crissement assourdissant.

15:40 Aelita se ne se débarrasse pas exactement du Krabe de la même manière, ni dans le même décor.

EXT. LYOKO / DESERT.
Aelita court à toutes jambes pour fuir le Krabe qui la poursuit. Elle est totalement à découvert. Elle parvient au bord du plateau. Elle n'a plus de possibilité de fuite. Le plateau suivant est trop loin pour qu'elle puisse sauter. Négligeant un tir de laser qui pulvérise le sol à quelques centimètres d'elle, Aelita ferme les yeux et se concentre. Une passerelle de pierre se matérialise devant elle qui enjambe le vide numérique qui la sépare du plateau suivant. Aelita s'est à peine engagée sur la passerelle qui tir laser explose juste là où elle se tenait l'instant d'avant. Aelita prend pied sur le nouveau plateau et continue sa course. Le Krabe s'est engagé derrière elle sur la passerelle. Soudain, la passerelle se dématérialise. Le Krabe tombe dans le vide numérique. A bout de souffle, Aelita s'arrête un instant pour regarder le Krabe disparaître dans les profondeurs du vide numérique, puis elle reprend sa course en suivant les pulsations de Xana sur le sol du désert.


21:40 Certains rédacteurs n'avaient visiblement pas la même conception des tours que les autres.

INT. LYOKO / TOUR ACTIVE.
Dans la tour, isolée du monde par une ouate de silence, Aelita s'avance sur une passerelle. Elle accède à une plate-forme circulaire au centre de la tour. Aussitôt, un halo de lumière l'entoure et la soulève jusqu'à une interface informatique flottante.
En lévitation devant l'interface, Aelita tend la main et tape le code "Lyokô" sur le clavier. Toujours en lévitation, elle écarte les bras et... BLAST !... L'image se dissout dans une lumière blanche aveuglante.
 

Épisode 15 - Crise de rires
 
Image

07:50 Une scène a sauté après la discussion entre Odd, Jérémie et Aelita.

Odd acquiesce et les deux jeunes garçons quittent la pièce. Nous restons avec Kiwi qui semble dormir paisiblement. Tout à coup, un petit bruit le fait sursauter. Kiwi, encore ensuqué, regarde autour de lui, surpris, et ouvre de grands yeux quand il aperçoit la forme translucide de N2O qui sort d'une bouche d'aération. Kiwi se met à GROGNER. La forme se dirige vers la porte de la chambre, mais Kiwi se met en travers de sa route, toujours GROGNANT. La forme fond alors sur le pauvre chien qui se met à RIRE, ou plutôt à s'étouffer étrangement. Kiwi se débat. Il réussit à plusieurs reprises en courant dans tous les sens à échapper à la forme. Il finit par prendre la fuite par la porte de la chambre (qui était restée entrouverte) s'assommer contre la porte fermée. BOUM ! Il tombe dans les pommes. La forme se scinde soudain en quatre formes distinctes. La cible de Xana ne fait pas trop de doutes : Les QUATRE HEROS !!! (En tout cas, c'est ce que le spectateur pourra en conclure !).

10:20 Le gaz hilarant ne pénétrait pas le scanner d'Odd au moment de sa virtualisation. Odd n'est pas épuisé et ramollo en conséquence à son arrivée sur Lyoko. Son combat contre le premier Blok se déroule différemment de fait. Il détruit le second de la même manière... à la différence près que celui-ci lui jetait des cercles de feu, ce qui n'arrive normalement pas avant la saison 2 !

EXT. LYOKO – MONTAGNE
Les Bloks avancent côte à côte sur le sentier, dos à la montagne creuse. Ils tirent de concert de leur laser vers Odd qui est forcé de reculer jusqu'à l'Oasis en plateaux. Odd est touché à une reprise. Il grimace de douleur. Il jette un œil derrière lui pour voir ce qu'il peut faire. Il repère un plateau en hauteur. Prenant son élan, il réussit à sauter sur ce plateau. Les Bloks poursuivent leur avancée jusqu'au pied du dit plateau. Odd en profite à ce moment là pour faire un bond au-dessus des deux Bloks et les prendre à revers. Il se réceptionne par une roulade et vise aussitôt un des Bloks qui offre maintenant généreusement à notre vue sa face sur laquelle se trouve le signe de Xana. Touché en plein cœur, le Blok disparaît aussitôt. L'autre monstre se retourne pour montrer sa face cercle de feu. Odd ouvre de grands yeux. Il a intérêt à déguerpir au plus vite. Il se met à courir comme un dératé vers la montagne creuse (se trouvant maintenant du bon côté du sentier par rapport au Blok restant). Les cercles de feu le manquent à chaque fois de justesse. Odd arrive finalement sain et sauf jusqu'à la tour.


Odd se retrouvait cependant affaibli suite à « sa perte de points de vie » par la suite dans le labyrinthe. L'épisode du gaz pénétrant le scanner servait sans doute à balayer cette incohérence.

20:30 Petite scène coupée durant laquelle Mme Ishiyama tentait de secourir sa fille. Peut-être que le coup du père secourant sa femme plutôt que sa fille n'était pas suffisamment éthique... Hu-hu-hu.

INT. SALLE DES FETES – JOUR
Tendus pas terre, Yumi et Ulrich suffoquent, cherchent de l'air. Ils n'en ont plus pour longtemps.
Les parents de Yumi et le proviseur, paniqués, se sont penchés vers au-dessus d'eux pour les soutenir et les aider, sans effet. La mère de Yumi s'adresse au proviseur.

Mère de Yumi : Des secours ! De l'eau ! VITE !

Le Proviseur s'éloigne en courant, mais il est visiblement trop tard. Yumi et Ulrich perdent déjà connaissance. La mère de Yumi se précipite et soutient la tête de sa fille. Mais, à son tour, elle est contaminée par la forme gazeuse. Elle se met à RIRE... et à rapidement à ETOUFFER. Son mari se précipite vers elle et la force à lâcher sa fille avant de la prendre dans ses bras.


23:00 L'épisode se concluait sur une réplique de Sissi qui laissait entendre bien avant l'heure (Episode 64 « Surmenage ») que le retour vers le passé n'effaçait pas totalement la mémoire.

Devant les visages hilares du public, elle se frotte le front, prise d'une impression étrange.

Sissi : C'est bizarre, j'ai l'impression d'avoir déjà vécu une scène pareille...

On TERMINE sur Yumi qui regarde avec tendresse ses parents réconciliés rire de concert.
 

Épisode 16 - Claustrophobie
 
Image

03:10 Lors de l'arrivée de Théo à Kadic, toutes les répliques froides qui lui sont adressées dans le dessin animé par Nicolas le sont dans le script par Hervé.

03:25 La scène du match de foot était censée se prolonger un peu et Théo marquait un but pour le camp de Sissi. S'en suivait la scène durant laquelle Jérémie parle avec Aelita et qui placée en début d'épisode dans l'animé. En revanche, la scène survenant un peu après dans l'animé durant laquelle Aelita prend les conduits d'une tour de passage n'était pas dans le script.

Plan d'Hervé qui fait la tronche. Ulrich et Yumi échangent une moue amusée.

Odd (off) (inquiet) : Ulrich, qu'est-ce tu fiches ?

Interpellé, Ulrich se tourne mais déjà, Théo ballon au pied marque un but. Dans sa cage, Sissi ravie lève les bras au ciel.

Sissi : 7 à 2 !!!!!
Odd : Au fait, tu sais où est Jérémie ?
Ulrich : En train de papoter avec Aélita, comme d'hab' !


06:10 L'attaque de XANA commençait à se manifester dès le repas du soir tandis que que certaines répliques des héros ont été coupées.
Théo (charmeur) : Ok... ça c'est rigolo !

Plan d'Hervé qui fulmine en entendant la suite. Amusé, Nicolas se marre lui aussi, mais Hervé le fusille du regard. Nicolas se tait d'un coup.Plan des héros qui n'ont rien perdu de la conversation.

Ulrich : Je parie qu'Hervé va tricher...
Odd (joueur) : Et moi, je parie qu'on va empêcher de tricher !

Complices et amusés, Ulrich et Odd se tapent dans la main. Les trois amis se lèvent pour ramener leur plateau vers la cuisine industrielle. Ils longent les murs sans voir que des traînées noires se forment là où les fils électriques sont encastrés. Les traînées se déplacent discrètement de prise murale en prise murale.


09:30 Le premier pan de l'attaque de XANA a été simplifié tandis qu'une intervention de Milly et Tamiya a été supprimée. De là, c'est Ulrich qui prévient Jérémie de l'attaque de XANA et non Aelita comme dans l'animé.

Odd : Laissez vos plateaux ! On débarrassera ça à votre place !

Amusés, Yumi et Jérémie s'éloignent en souriant. Alors qu'ils passent, les prises électriques émettent encore des grésillements...
EXT – REFECTOIRES – JOUR
Yumi et Jérémie s'éloignent du réfectoire et entrent dans le bâtiment des chambres.
INT - REFECTOIRES – JOUR
Odd pique dans une des deux parts de gâteau avec sa fourchette. Soudain, Milly, Tamiya se lèvent pour s'approcher d'Ulrich et d'Odd en minaudant.

Milly (jouant les grandes) : Salut les garçons... Ça boume ?
Ulrich (jouant le jeu) : Ça boume...

Au même moment, une explosion (Boum !) sourde retentit et fait sursauter tout le monde. Silence dans le réfectoire. Inquiets, Ulrich et Odd se mettent debout d'un coup (et Odd avale sa bouchée tout rond). Autour d'eux, les murs du bâtiment préfabriqué se mettent à trembler. Sur les étagères de la cuisine, les plats, les assiettes, les casseroles et les verres vibrent... Certains tombent et se cassent. Milly et Tamiya se serrent l'une contre l'autre.

Milly et Tamiya (affolées) : Mais qu'est-ce qui se passe ?

Pris de panique, Ulrich et Odd se regardent.

Odd (interrogatif) : Xana ?...

Ulrich aussi incertain que son ami hésite... Lorsque soudain, sous la pression du champ de force électrique, un tuyau de gaz de la cuisine pète ! Un sifflement très inquiétant parvient aux héros.

Odd : Le gaz !!

Odd se précipite pour fermer le conduit d'arrivée alors qu'Ulrich saisit son portable.
INT – CHAMBRE DE JEREMIE – JOUR
Yumi et Jérémie sont en conversation avec Aelita.

Yumi : ... Les saisons, tu sais, c'est ce qui fait passer le temps sur terre...

Yumi est interrompue par la sonnerie du portable de Jérémie. Il décroche tranquillement mais juste après, il se redresse, pris de panique.

Jérémie (off) : Quoi ? Quel truc grave ?
PLAN DE COUPE DANS LE REFECTOIRE
Plan d'Ulrich au téléphone, il ne parle pas trop fort.
Ulrich : Y'a des courts-jus partout dans les murs... Ca pourrait bien être XANA !...

RETOUR DANS LA CHAMBRE DE JEREMIE
Inquiet, Jérémie se tourne vers l'écran d'Aelita.

Jérémie : Aélita ! Tu peux vérifier sur Lyokô ? Je lance le scan pour voir si XANA a activé une tour !

Inquiète, Aelita acquiesce.
INT – CABLES DE LIAISON
Voyage dans les câbles à la vitesse des pulsations électriques.
EXT – LYOKO (BANQUISE)
D'un coup, la caméra surgit au-dessus du monde de Lyokô. Elle se centre sur un des quatre mondes, la banquise. Elle cadre une tour désactivée (bleue) et s'en approche. Aelita sort de la tour en courant. Elle se fige aussitôt car partout au sol, les pulsations rouges caractéristiques de Xana signalent que l'ordinateur s'est déjà emparé des câbles.

Aelita (inquiète) : Jérémie, il y a les pulsations ! Xana est bien passé à l'attaque !

Fortes, rythmées et rapides, les pulsations convergent dans la même direction. Aelita les suit du regard avec inquiétude.

Aelita : Je crois qu'elles vont vers la forêt !
PLAN DE COUPE DANS LA CHAMBRE DE JEREMIE
Très inquiet, Jérémie se lève et se tourne vers Yumi.

Jérémie : Je file à l'usine ! Toi, tu passes chercher Ulrich et Odd et vous me retrouvez là-bas !

Yumi acquiesce. Les deux héros sortent très vite de la pièce.


11:00 La scène où Yumi prévient le proviseur (version animée) n'est pas présente dans le script.

13:30 A divers moment de l'épisode, l'attaque de XANA était dans le script mieux mise en scène. On voyait notamment les poutrelles du réfectoire devenir incandescentes, preuve que le bâtiment menaçait de s'effondrer à tout moment.

Traversées de spasmes électriques, les poutrelles de fer sont en train de virer au jaune incandescent. PLAN DE COUPE SUR ULRICH : Les poutrelles qui fondent sous la chaleur, commencent à plier par le milieu. Ulrich les regarde en fronçant les sourcils.

15:15 Avant que les élèves prisonniers dans le self n'empilent tables et chaises pour prévenir l'écroulement du toit, l'attaque de XANA était à nouveau mieux détaillée dans le script.

INT – REFECTOIRE - MATIN
Des courts-circuits grésillent maintenant aux quatre coins des murs. La chaleur est suffocante. Dans la cantine industrielle et dans la salle à manger, Ulrich, Odd, Théo et Nicolas utilisent des torchons de vaisselle pour étouffer les petits feux qui commencent à prendre sous l'effet des courts-circuits. Odd termine d'en étoffer un que déjà un autre prend juste à côté. Odd se précipite avec affolement.

Odd : C'est une épidémie ou quoi ?

Mais à cet instant, un nouveau tremblement des murs l'interrompt. Odd se redresse avec panique. A côté de lui, Théo fait de même. Ils constatent que c'est le plafond qui est cette fois gagné par les tremblements.

Théo (paniqué) : Ça va finir par s'écrouler !
Odd : Ouais... Faudrait consolider !
Théo : Tu as raison ! On n'a qu'à se servir des tables et des chaises !

Convaincu, Odd se redresse.


15:30 C'était normalement Ulrich et non Hervé qui plongeait pour plaquer Sissi au sol afin qu'elle évite les projections de plateau.

16:00 L'intégralité de l'action sur Lyokô a été traitée différemment dans l'épisode par rapport au script. Aelita et Yumi ne devaient pas se séparer pour prendre chacune un sentier et elles n'étaient pas confrontées à des Krabes mais à des Mégatanks. Une action de XANA sur Lyokô a été totalement supprimée lors du passage du script à l'épisode. Aelita et Yumi la contrecarraient tant bien que mal !

EXT – LYOKO (FORET) - PLATE-FORME
Yumi a rejoint Aelita. Toutes deux courent sur des ponts pour passer de plate-forme en plate-forme et se rapprocher de celle de la tour activée que l'on aperçoit au loin.

Yumi : Tout va bien, Jérémie... On progresse vite, il n'y a aucun monstre en vue !

INSERT LABO
Jérémie, inquiet, regarde les points vert et jaune d'Aelita et de Yumi qui se déplacent rapidement. Il n'y a aucun point rouge des monstres.

Jérémie (inquiet) : Je vois ça ! Je n'ai rien en visuel moi non plus... C'est trop simple ! Xana prépare quelque chose ! Méfiez-vous !

RETOUR LYOKO
Les filles ont encore progressé. Elles se trouvent à mi-chemin de la tour activée. Courant devant, Yumi quitte une plate-forme pour passer sur un pont. Aelita la suit et... C'est alors que l'entrée du pont décroche de la plate-forme et commence à se lever pour basculer à la verticale. Aelita qui est derrière, s'en rend compte la première.

Aelita (inquiète) : Yumi !? Il se passe un truc !

Yumi se tourne et... Commence à partir en arrière à cause du basculement du pont. Moulinant des bras, elle essaie de se retenir mais c'est impossible ! Yumi et Aelita tombent sur le sol et commencent à glisser. Elles HURLENT. Yumi essaie de se retenir à tout ce qu'elle peut (rochers, racines... apparaissant sur le décor) mais la glissade est rapide. Emportée, Aelita la pousse derrière.

Aelita (criant) : Yumi attention !

Yumi jette un regard devant elle. La fin du pont n'est plus qu'à une vingtaine de mètres.

Jérémie (hurlant en off) : Yumi !!!! Fais quelque chose !!!
Yumi : Aelita, prépare-toi à bloquer !

Grimaçant, Yumi parvient à ouvrir son éventail. Et le plante d'un coup entre elle et Aelita. Les pieds d'Aelita se bloquent sur l'éventail auquel Yumi se suspend par les mains. Leur glissade folle est pour l'instant bloquée. Les deux filles expirent un grand coup... Mais l'éventail lui commence à plier. Yumi suspendue, le sent la première.

Yumi (très inquiète) : Ça ne tiendra pas !

Affolée, Yumi penche légèrement et précautionneusement la tête pour regarder vers le bas. Son PVD : la plate-forme à la verticale du pont se trouve une dizaine de mètres plus bas. Grimace inquiète de Yumi.

Yumi : C'est haut mais on n'a pas le choix ! Il faut qu'on saute Aelita ! Vas-y la première !

Respirant un grand coup pour se donner du courage, Aelita saute dans le vide. Et alors que l'éventail cède, Yumi tombe à son tour.
Elle atterrit dix mètres plus bas en roulé-boulé sur la plate-forme. A ses côtés, Aélita est étendue et ne bouge pas. Yumi se redresse péniblement et la secoue, inquiète.

Yumi : Aélita ! Ca va ?
Aelita : A peu près...
Jérémie (off) : Yumi ! Sans ton éventail, tu es désarmée !
Yumi : Pour l'instant, il n'y a aucun monstre...
Aelita : Et aucun pont pour quitter ce plateau !

Inquiétude de Yumi qui le constate à son tour.
EXT – LYOKO – FORET
Aelita et Yumi vont d'un côté de la plate-forme à l'autre.

Yumi : On est coincé ici !

Inquiète, Yumi se tourne vers Aelita. Celle-ci s'est mise à genoux. Elle ferme gravement les yeux.

Jérémie (off inquiet) : Aelita, ne fais pas ça !! Tu vas perdre 50 points de vie !

Sans écouter, Aelita continue de se concentrer. De son côté, Yumi secoue la tête.

Yumi : On n'a pas le choix, Jérémie !

Formé par Aelita, une sorte de tronc couché apparaît pour faire le lien avec l'autre plate-forme lointaine.
INSERT AU LABO
Sur ses écrans, Jérémie voit avec horreur Aelita perdre 50 points de vie !

Jérémie (pour lui-même) : Aélita ! NON ! Tes points de vie !

RETOUR SUR LYOKO
Yumi aide Aelita fatiguée par l'effort qu'elle vient de fournir, à se relever.

Aelita : Pas le choix, Jérémie...
Yumi : Vite avant que ton tronc ne disparaisse !

Les deux filles courent vite sur le tronc pour parvenir sur la plate-forme suivante avant qu'il ne disparaisse à nouveau. Ensemble, elles sautent sur la plate-forme. Yumi soupire de soulagement lorsque...

Jérémie (off) (hurlant) : Attention !! Un Mégatank !

En alerte, Yumi aperçoit le tir du laser elliptique du mégatank arriver droit sur elle. Elle n'a pas le temps de réagir. Le tir la touche. Yumi se contorsionne de douleur.

Yumi : HAAaaa !!

Les influx électriques font trembler son bras touché. Malgré la douleur, Yumi parvient à se redresser et à suivre Aelita qui contourne le mégatank qui se referme lentement. Les deux filles parviennent à rejoindre le nouveau pont. Tournant lentement sur lui-même, le mégatank roule pour les suivre.
EXT – LYOKO – FORET – PLATE-FORME
Les deux filles (qui sont à trois ou quatre plate-formes de celle de la tour activée) courent sur les ponts pour passer de plate-forme en plate-forme. Le Mégatank roulant sur lui-même se rapproche. Yumi, tournant la tête, s'en rend compte. Elle pousse Aelita devant elle pour qu'elle s'engage sur le pont suivant.

Yumi : Vas-y ! Ne t'occupes pas de moi !!

Aelita saute sur le pont et continue. Yumi s'arrête, se tourne face au monstre et ferme les yeux. Aussitôt, une aura émane d'elle et... Un tronc d'arbre se soulève. Le mégatank avance et s'ouvre pour tirer... Yumi rouvre les yeux d'un coup. Le tronc pierre et vient faire barrage entre le tir du Mégatank et Yumi ! Yumi reprend sa course pour suivre Aelita. Le mégatank se referme et la suit, inexorable.
EXT – LYOKO – FORET – PLATE-FORME
Aélita et Yumi sont sur l'avant-dernière plate-forme. Aelita lève le regard... Son PVD : Encore un pont et elle sera sur la plate-forme de la tour activée. Aélita fait un nouveau pas mais un tir du mégatank mitraille le sol juste devant elle. Aelita doit bondir en arrière.
Elle est saine et sauve mais le Mégatank continue de tirer sur l'entrée du pont pour l'empêcher d'y accéder. Aelita et Yumi échangent un regard.

Aelita : Il veut nous tenir ici !
Yumi : A trois, tu cours !...

Aelita, inquiète, fronce les sourcils mais Yumi se met à compter.

Yumi : Un, deux... Trois !!

Aelita court vers le pont sans s'occuper de Yumi qui, elle, fonce droit sur le Mégatank ! Bondissant sur lui, elle le fait basculer de la plate-forme et tombe.

Aelita et Jérémie (in/off) (fous d'angoisse) : Yumi !!!?? Non !!

Yumi tombe dans le vide numérique, accrochée au Mégatank. Elle disparaît.

Jérémie (off) : Yumi ! Réponds ! REPONDS !

Pas de réponse. Aélita grimace.

Jérémie (off) : La tour ! Vas-y ! Yumi va sûrement réapparaître !

Aélita reprend sa course vers la tour activée.
INT – LABO – JOUR
Jérémie se cache les yeux des deux mains.

Jérémie (pour lui-même) : C'est pas possible... C'est un cauchemar !

EXT – LYOKO – FORET – PLATEAU AVEC LA TOUR ACTIVEE
Une main apparaît sur le rebord du plateau. C'est celle de Yumi. Son visage apparaît... et elle regarde autour d'elle avant d'aviser soudain Aélita qui pénètre en courant dans la tour activée.

Yumi (essoufflée) : Dis à Ulrich et Odd de tenir le coup, Jérémie ! Aélita entre dans la tour !


19:00 Petite scène coupée durant laquelle les pompiers auraient dû essayer d'aménager une brèche dans le toit. De là, les effets à l'intérieur du self étaient une fois encore mieux représentés.

Proviseur (ému) : Sissi, ma chérie ! Tu ne dois pas perdre espoir. Les pompiers vont aménager une brèche dans le toit...

Le proviseur regarde la grande échelle déployée des pompiers. Un énorme grappin relié à son filin est en train de se dérouler vers le toit. Descendu à moins d'un mètre du toit, il est si vivement repoussé par le champ de forces électriques qu'il se met à se balancer comme s'il était une balle de Jokari. Plan du proviseur qui baisse son portable, accablé. (...)
INT – REFECTOIRE – JOUR
Tout l'intérieur du réfectoire est maintenant court-circuité. Des petites explosions ou incendies se produisent aux quatre coins.
Les bruits qu'ils provoquent sont effrayants. Le toit du bâtiment écroulé s'appuie sur le doublement du mur. Le bois des plateaux de table commence à s'enflammer. Odd et Ulrich regarde le spectacle avec angoisse.

Odd (déprimé) : Cette fois, c'est fichu...
 

Épisode 17 - Mémoire morte
 
Image

01:00 Dans le script, les nano-virus arachnides étaient révélés tout de suite dès l'apparition de la gelée.

02:50 La scène où les nanovirus se répandent a été raccourcie.
La caméra serre se plus en plus, jusqu'à une vue microscopique. Les nano virus se débattent, s'extraient de la pâte, et commencent à s'éparpiller sur la table.
- des nano virus grimpent sur une sorte d'énorme rocher rose.
- Zoom arrière : il s'agit de la main de Mme Hertz, posée sur la table.
- Vue microscopique : des nano virus grimpent sur une sorte d'énorme rocher brun
- Zoom arrière : il s'agit du biscuit d'une jeune élève qui est posé sur la table. La jeune fille prend son biscuit et mord dedans.
- Des nano virus entrent dans une caverne très sombre
- Zoom arrière : il s'agit des narines d'Ulrich.

De nombreuses scènes similaires ont été coupées dans l'épisode (comme celle où Ulrich boit à la canette d'Hervé). Nous ne les relèveront pas toutes.

08:10 Les flash back sont souvent plus long dans l'épisode et les scènes choisies ne sont pas les mêmes. Ici, la scène de l'épisode 8 « Clap de fin » où Odd nargue Ulrich sur le fait qu'il va faire une semaine de tournage avec Sissi « pour faire naître leur amour » était dans le script la scène du visionnage du film de James Finson. Une scène où Ulrich se rappelle d'un moment avec Yumi est également ajoutée plus tardivement dans l'épisode.
 

Épisode 18 - Musique mortelle
 
Image

02:50 Dans le script, un spectre devait être visible autour du casque d'Odd, figurant plus tôt l'attaque de XANA.

Il joue avec Kiwi comme s'il le faisait « danser ».

Odd (chantant) : VOUS NE DEVRIEZ PAAAAASS...YEAAAAAH !

Mais ce que Odd ne voit pas, c'est l'ombre d'un spectre qui ondule autour de son baladeur... Soudain, Odd a un léger mouvement de stupéfaction, comme une sorte d'incrédulité. Son regard devient fixe et son corps statique.


06 :20 Une scène a été supprimée quand l'ambulance arrive pour prendre Odd.

INT SALLE DE CLASSE– JOUR
L'heure de l'examen est venue et le professeur distribue les sujets de l'examen. Il s'arrête soudain, étonné de voir trois places vides.

Professeur : Où sont Ulrich, Odd et Jérémie ? Quelqu'un les a vus ce matin ?...

Aucune réponse dans la salle. Soudain, on entend la SIRENE d'une ambulance. Le prof fronce les sourcils.

Professeur : Qu'est-ce qui se passe, encore ?

Le prof se tourne vers Hervé et lui tend le paquet de sujets.

Professeur : Hervé ! Distribuez ça ! Je vais voir ce qui se passe !

Hervé prend le paquet de sujets. Le prof sort et Hervé commence à distribuer les sujets. Bien entendu, une fois le prof sorti, tous les élèves se mettent à faire le CHAHUT. Hervé, prenant son rôle très à cœur, fronce les sourcils.

Hervé (se prenant pour le prof) : Silence !

Réplique immédiate de tous les élèves.

Les élèves : Houuuuuuuuuuuuuuuu ! Fa-yot ! Fa-yot ! Fa-yot !

On recadre la seule élève restée silencieuse : Sissi ! Dans la confusion, personne ne remarque qu'elle a discrètement gardé son baladeur (caché par ses cheveux) et que maintenant, elle regarde droit devant elle, les yeux fixes, sans aucune réaction...


07:00 Le script nous montrait un proviseur nettement moins compatissant à la peine d'Ulrich.

Le proviseur : Descendez immédiatement !

Ulrich fait « non » de la tête. Le Proviseur insiste.

Proviseur : Ulrich !... Je peux vous renvoyer !

Ulrich s'assoit au chevet de Odd et regarde avec détermination le proviseur.

Ulrich : Je m'en fiche. Je ne peux pas le laisser partir comme ça !


13 :05 Une petite scène coupée montrant l'inquiétude d'Ulrich pour Odd :

Ulrich : Il faut trouver la tour activée ! Vite !

Aélita s'approche de lui et va lui poser la main sur le bras pour le rassurer. Ulrich retire vivement son bras et fusille Aélita du regard.

Ulrich (stressé) : On n'a pas le temps ! La tour !
Aelita : Paniquer ne sert à rien !
Ulrich (gêné) : Excuse-moi, j'ai tellement la trouille pour Odd ...

Aélita lui sourit et lui tend la main. Ulrich lui sourit à son tour... puis lui prend la main et tous deux se mettent à courir le long des pulsations.


14:30 Les Bloks étaient censés se cacher sous des pierres et non arriver depuis des pitons rocheux

Ulrich : ... Et il n'y a pas un seul monstre à l'horizon ! C'est louche !

Alors que tous deux se rapprochent de la tour activée, un drôle de bruit sourd résonne. Ulrich fait signe à Aelita de ne pas dire un mot et écoute, mais il trébuche sur une sorte de pierre. La pierre se lève soudain... ainsi que trois autres ! Quatre Bloks se dressent maintenant autour d'Ulrich et Aélita... Aélita panique.
 

Épisode 19 - Frontière
 
Image

L'intégralité de l'épisode était sensé se dérouler sur le Territoire Forêt, Aelita ayant récupéré l'énergie des trois premières tours de passage en dehors du temps d'antenne. Ainsi, aussi bien la poursuite des Kankrelats que le blocus des Bloks devant la dernière tour devait avoir lieu dans la Forêt.
La scène où Aelita récupère l'énergie de la Tour n'est pas présente.

02:40 Le jeu de Game Boy ne devait pas se nommer Tetrix Annihilator mais Alien Annihilator.

04:30 Lors du transfert de Jérémie, les scanners étaient censés réagir de manière... bizarre !
INT. SALLE DES SCANNERS - JOUR
Dans la salle des scanners, le caisson où vient de disparaître Jérémie semble s'illuminer comme un arbre de Noël et se met aussi à clignoter... avant de s'éteindre complètement, comme s'il disjonctait. Les deux autres scanners font de même.


06:00 Une petite scène coupée, dès qu'Aelita part en quête des tours de Passage
EXT. LYOKO - BANQUISE
Tandis qu'Odd continue off, on passe sur Lyokô, où Aelita est toujours en train de courir en direction de la première tour de passage.
Soudain, un kankrelat surgit de derrière un bloc de glace à côté duquel Aelita vient de passer. La bestiole observe Aelita s'éloigner...


09:20 Une ruse d'Aelita vieille comme Lyokô a été supprimée.

Aelita (chuchotant) : C'est pas une impression...

Doucement pour ne pas se faire remarquer, Aelita se saisit d'une pierre au sol, et la lance avec force au loin. Attiré par le BRUIT que fait la pierre en retombant, les kankrelats se précipitent à l'opposée de là où se trouve la jeune fille. Aelita en profite pour "sortir" de sa cachette et se remet à courir assez vite en direction de la tour, tout en regardant prudemment autour d'elle... La voix d'Ulrich se fait à nouveau entendre.

Ulrich (off) : Aelita, fais gaffe !!!


10:00 La scène où Aelita se raccroche à une plate-forme a été simplifiée dans la version animée. Elle comprenait pourtant des éléments intéressants sur la conceptualisation du Territoire Forêt.

Évitant les lasers, Aelita se lance. Elle rate de peu le bord de la plate forme... mais parvient heureusement à agripper des racines qui dépassent de "sous" la plate forme. Ainsi suspendue au dessus du vide, Aelita continue à éviter tant bien que mal les lasers des kankrelats, qui coupent les racines au fur et à mesure qu'elle s'y accroche. Vue des bouts de racine qui tombent dans la mer numérique. Au bout d'un moment, Aelita parvient à prendre pied sur la plate forme, et à repartir. Les kankrelats ne peuvent pas la suivre...

15:00 Les Blok qui gardaient la Tour sur le Territoire Montagne dans l'épisode sont présents dans l'épisode mais ce sont des Kankrelats qui prennent Aelita en chasse et c'est dans le Territoire Forêt.

EXT. LYOKO – FORET
Un laser éclate au dessus de la tête d'Aelita... Celle-ci plonge en avant pour éviter les tirs de deux kankrelats qui l'ont retrouvée. Elle est atteinte par un laser... Après un roulé-boulé, elle se redresse néanmoins à temps pour éviter un autre tir et se cache derrière un tronc... Un plan de coupe de sa courbe de points de vie nous montre qu'il lui en reste 80. Aelita attend un instant que les tirs se calment. Puis elle bondit, évitant de peu d'autres tirs, et disparaît dans la végétation. Les kankrelats la prennent en chasse...
EXT. LYOKO – FORET – ARBRE
Vue d'un kankrelat cherchant "quelque chose" au milieu des arbres... Il s'arrête un instant, puis semble "lever le regard". Son POV : Aelita, immobile, perchée dans un arbre, le surveillant. Le kankrelat tire en l'air pour déloger Aelita. Celle-ci saute de l'arbre. Elle se reçoit souplement et se sauve, manquant de peu les lasers du kankrelat... (...) Cette fois, tout semble fichu pour Aelita : encerclée par les kankrelats, elle tente de se relever malgré sa jambe entourée d'un halo. Toute issue semble bouchée. Un kankrelat s'approche et ajuste son laser. Épuisée, Aelita ferme les yeux. Le kankrelat tire plusieurs fois... À ce moment, un sabre vient s'interposer entre les lasers et Aelita, déviant les tirs en direction des agresseurs et provoquant un grand désordre parmi eux. Ulrich vient de se matérialiser sur Lyokô...

Aelita (Faiblement) : Ulrich !
Ulrich : Désolé pour le retard... (Aux autres) Comment vous avez fait ça ?

D'autres tirs fusent, qu'Ulrich dévie, tout en aidant Aelita à se relever. Des kankrelats touchés par le sabre d'Ulrich, ou par des lasers déviés, disparaissent.

Odd (off) : Disons que tu peux dire merci à Alien Anihilator !


19:00 Dans le script, la situation devait être plus critique pour Jérémie avant qu'Aelita ne récupère la mémoire dans la dernière tour. Par ailleurs, après avoir tué les Kankrelats, Ulrich déblayait aussi les Bloks gardant la tour.

EXT. LYOKO – FORET – SENTIER
Soutenant Aelita, Ulrich l'aide à courir sur le sentier, tout en surveillant de tous côtés afin d'éviter les mauvaises rencontres. Aelita semble particulièrement affectée.

Aelita (émue) : Jérémie ? JEREMIE ! (se tournant vers Ulrich) Ulrich ! Je n'arrive plus du tout à consulter sa mémoire...

Ulrich se tourne vers Aelita et la regarde dans les yeux, tentant d'être persuasif.

Ulrich :Ne t'inquiète pas, Aelita... On va le sauver, tu m'entends ? Je te le promets...

Aelita baisse les yeux et approuve de la tête : à bout de forces, elle est sur le point de se mettre à pleurer. Tous deux repartent.
EXT. LYOKO – FORET – NON LOIN DE LA TOUR
Ulrich et Aelita s'arrêtent non loin de la tour. Ils restent cachés dans les arbres... Leur POV : les bloks sont toujours là... et XANA a concentré ses kankrelats autour. L'accès de la tour est donc bloqué... Ulrich se mord la lèvre.

Ulrich : On ne passera jamais... J'ai besoin des autres !

Il fronce les sourcils, pris d'une idée subite. Son visage s'éclaire...

Ulrich : "Les autres"... Bien sûr !

EXT. LYOKO – FORET – TOUR
Vue des bloks surveillant les environs, entourés de kankrelats qui patrouillent. Soudain, Ulrich fait son apparition, sortant de derrière les arbres en courant, et faisant des crochets afin d'éviter les tirs des kankrelats. Il se dirige droit vers les bloks.
Mais alors que les deux bloks dirigent leurs lasers vers Ulrich, un "autre" Ulrich fait son apparition et se dirige dans la même direction... Puis un troisième... Ulrich utilise ses leurres. Ne sachant où donner de la tête, les bloks tirent sur les Ulrich, mais ce faisant, ils provoquent une hécatombe parmi les kankrelats —dans leurs lignes de mire— qui ne résistent pas à ces tirs "amis".
À leur tour, les kankrelat tirent sur les Ulrich. Dans la confusion, un tir nourris de lasers est concentré sur eux... Deux Ulrich touchés disparaissent immédiatement, mais les lasers, continuant dans leur lancée, atteignent un blok en plein dans l'œil de XANA. Le blok disparaît. Le deuxième blok n'a pas le temps de réagir : le dernier Ulrich —le vrai— l'a rejoint, et lui assène un coup de sabre bien placé, le terrassant du même coup.

Ulrich : À toi, Aelita !!!

Profitant de la confusion, Aelita se précipite en claudiquant en direction de la tour. Les kankrelats se détournent d'Ulrich afin d'achever la jeune fille, mais Ulrich, plus rapide, s'interpose, et parvient à ouvrir un chemin à son amie. Aelita atteint la tour.
Avant qu'elle ne disparaisse, Ulrich lui lance avec un sourire :

Ulrich : Ramène Jérémie...

Aelita a un petit sourire triste en retour. Puis elle pénètre dans la tour.


19:40 Les mots qu'Aelita adresse à Jérémie dans l'espace intermédiaire se voulaient plus émouvants.

Il continue à dériver, et s'estompe dans la brume... On entend à nouveau la voix d'Aelita.

Aelita (suppliante) : Jérémie, ne me laisse pas !

Soudain, Jérémie semble réagir : il fronce les sourcils et ouvre les yeux.
 

Épisode 20 - L'âme des robots
 
Image

05:40 Quelques scènes non adaptées... sur la progression du robot.
EXT. USINE / PONT- JOUR
Raccord sur un autre écran, dont tous les voyants sont en alerte. C'est le PDV du « quelque chose » vu précédemment.
La vision avance maintenant sur le pont qui enjambe le fleuve.

INT. EGOUTS – JOUR
Le « quelque chose » progresse à toute allure dans les égouts : le passage secret qu'emprunte d'habitude la bande. Le « quelque chose » s'arrête pour analyser une trace de pied au sol. Les écrans de contrôle recoupent les informations et concluent qu'il s'agit d'une trace laissée par Ulrich. Le « quelque chose » reprend sa progression...


10:50 Les héros se mettent à plusieurs pour libérer Jérémie du robot et ne se contente pas d'un simple lancer de ballon.
Mais de leur côté, Odd, Yumi et Ulrich se précipitent vers le Robot et tirent Jérémie qui se débat tant et plus...
Finalement, le robot perd prise et Jérémie se libère. La bande fuit à toutes jambes. Yumi désigne l'entrée du gymnase.


13:50 Cette scène ci-dessous a été supprimée.

INT – ASCENSEUR – JOUR
Jérémie referme le rideau métallique de l'ascenseur et appuie sur le bouton de démarrage. L'ascenseur se met à descendre.
Odd se tourne vers son pote.

Odd : Tu crois que XANA a pu fabriquer le robot ici ?!
Jérémie : Pourquoi pas ? Y'a tout ce qu'il faut dans la salle des machines !

L'aiguille atteint 15 secondes. Jérémie appuie sur le gros bouton rouge d'arrêt. La machinerie s'arrête. La cage d'ascenseur se fige. Mine soucieuse d'Odd.

Odd : J'espère que le robot n'a pas visité l'usine... si tu vois ce que je veux dire !
Jérémie : Je vois très bien.

Jérémie compose le code. Les portes s'ouvrent et découvrent le labo. Mines abasourdies des deux garçons. Contrechamp sur les consoles en partie détruites du poste de contrôle de Jérémie.


13:30 Dans le script, Yumi et Ulrich atomise le premier robot sans recourir à l'aide d'Hervé, ni appeler Jérémie. Une scène s'en suit avec Jim.

INT. GYMNASE – JOUR
Ulrich et Yumi s'arrêtent au bout du gymnase. Ils sont essoufflés et regardent le robot qui fonce sur eux. Ulrich se tourne vers Yumi.

Ulrich : T'as une idée ?

Yumi scrute rapidement le gymnase. Son regard tombe sur le coin bricolage, utilisé par les équipes du tournoi pour régler leurs robots.
Mine décidée de Yumi.

Yumi : Peut-être...

Ulrich fronce les sourcils, ne comprenant pas où Yumi veut en venir. Mais Yumi est déjà partie vers le coin bricolage.

Yumi : Occupe-le...

Ulrich grimace et fonce vers le Robot, cherchant à attirer son attention.
Ulrich : T'en as de bonnes, toi ! Eh ! Tas de ferrailles ! Par ici !

Le Robot s'approche d'Ulrich, le toisant de toute sa hauteur. (...)
INT. GYMNASE - JOUR
Ulrich se bat tant bien que mal contre le robot. Le jeune garçon multiplie esquives et sauts, mais les bras puissants du robot frôlent de très près son corps qui commence à fatiguer. A l'autre extrémité du gymnase, dans le coin bricolage, Yumi a trouvé un bidon d'huile. Elle semble satisfaite. Essoufflé, Ulrich a de plus en plus de mal à éviter les attaques du Robot. A un moment, la voix de Yumi résonne.
Yumi : Ulrich !... Viens vers moi !... VITE ! Ulrich met ses dernières énergies dans une course folle vers son amie, le Robot à ses trousses.
Une fois qu'Ulrich a dépassé Yumi, celle-ci fait un bond en arrière... Et renverse le bidon d'huile sur le parquet. Le Robot dérape sur la flaque visqueuse et perd momentanément le contrôle. Il finit par heurter le mur de plein fouet. Yumi bondit et décroche le câble qui retient le panneau de basket... Le panneau bascule rapidement dans le vide et... ... arrache la tête du robot qui s'écroule, décapité et inanimé. Les lumières et autres diodes du robot s'éteignent. Il est visiblement hors d'état de nuire.Ulrich se tourne vers Yumi.

Ulrich : Bien joué ! Il est hors service !
Yumi : Viens ! On fonce à l'usine !

Ulrich et Yumi s'élancent en courant et délaissent le robot inanimé pour rejoindre la sortie du gymnase. (...)
EXT. GYMNASE / HALL – JOUR
Odd et Yumi déboulent hors du gymnase et arrivent dans le hall. Ils stoppent net leur course. En effet, devant eux se tient Jim, encadré de Sissi et Hervé.

Jim : Ulrich ! Yumi ! Qu'est-ce que c'est que ce chambard ?
Ulrich : Hm ?... Quel chambard ?
Sissi : Arrêtez de jouer les innocents !
Hervé : Ouais ! Ils ont fabriqué un robot géant super dangereux ! Ca mérite une sacrée punition !

Jim pointe déjà un index menaçant vers Yumi et Ulrich... quand soudain, cette dernière prend la parole.

Yumi (à Jim) : Heu... Hervé a raison, Monsieur !

Mine stupéfaite d'Hervé... et de Jim et Sissi. Ulrich est également étonné par le brusque revirement de Yumi. Cette dernière enchaîne.

Yumi (à Jim) : C'est un prototype de Jérémie... Il l'a fabriqué pour les rencontres robotiques !
Ulrich : Heu... Exact. Un robot pas terrible d'ailleurs... il vient de rendre l'âme dans le gymnase !
Jim (à Ulrich) : Ah... bon. Je vois... Alors vous allez me nettoyer ça ! Je ne veux plus voir un seul boulon de votre prototruc !
Ulrich acquiesce.
Ulrich : Tout de suite m'sieur !

Jim tourne les talons et s'éloigne avec Sissi et Hervé. Ulrich se tourne vers Yumi et lui sourit.

Ulrich : Bien trouvé, le coup du prototype !
Yumi : Merci !

Immédiatement, Ulrich sort son portable et compose un numéro.

Ulrich (au téléphone) : Odd ? Où vous en êtes ?
INT. LABORATOIRE – JOUR
Odd a son téléphone à l'oreille.

Odd (au portable) : Pas génial ! Xana a fabriqué le robot sur la chaîne de montage de l'usine... ... Et il a bousillé le poste de contrôle. Impossible d'aller sur Lyokô ! Aelita est toute seule !

PLAN DE COUPE A L'EXTERIEUR DU GYMNASE
Ulrich fait une grimace à Yumi pour lui signifier que ça se passe mal au laboratoire.

Ulrich (au portable) : Bon... le temps d'éliminer les restes du robot et on arrive ! Ulrich range son portable. Avec Yumi, il repart vers le gymnase.
RETOUR DANS LE LABORATOIRE
Odd remet son téléphone dans sa poche et se retourne vers Jérémie, accroupit à côté de la console, en train de terminer une réparation de fortune. Le visage inquiet d'Aelita est toujours sur l'écran du portable. Elle aussi suit l'avancée des réparations. Jérémie pianote sur son clavier... rien ne se passe. Il baisse la tête, un peu désespéré. Odd pause sa main sur l'épaule de son ami pour le réconforter.

Odd : Ça va aller ! T'inquiète pas...

INT. GYMNASE – JOUR.
Yumi et Ulrich entrent dans le gymnase. Devant eux, ils découvrent un spectacle hallucinant : la tête du Robot roule sur le sol et vient se ficher dans le tronc disloqué. Des pièces mécaniques éparses s'assemblent les unes aux autres... Ulrich et Yumi restent bouche bée devant le spectacle du Robot qui se reconstruit pièces par pièces. Il est furieux. Yumi se tourne vers Ulrich, affolée.

Yumi : Une idée ?
Ulrich : Pas vraiment...

Tandis que le robot fonce sur eux, Ulrich et Yumi sortent du gymnase en courant à perdre haleine.


14:00 Suite à cela et la résurrection du premier robot, une nouvelle scène nous fait retomber sur la solution d'Hervé
EXT. TERRAIN DE SPORT - JOUR
Ulrich et Yumi traversent le parc, le Robot à leurs trousses. Sur le passage du Robot, les élèves fuient en hurlant de peur.
Yumi désigne le bâtiment des sciences.

Yumi : Par là ! Vite !

Nos deux héros se dirigent vers le bâtiment des sciences.
INT. BATIMENT DES SCIENCES – JOUR
En bout de course, Yumi et Ulrich grimpent les dernières marches du bâtiment. Ils referment les portes en verre derrière eux.
Ils se cachent derrière un pilier du hall d'entrée, pour reprendre leur souffle.

Ulrich : Il est collant !
Yumi : Ouais... et invincible ! Pas de chance !
Ulrich : Jérémie saurait sûrement quoi faire...

Yumi n'a pas le temps de répondre que le Robot explose les portes d'entrée, dans un nuage de débris de verre. Ulrich et Yumi se replient dans le couloir central dont ils referment les portes battantes en acier. Bang ! Déjà, un coup de butoir phénoménal fait sursauter nos deux héros. Devant l'urgence, Yumi se concentre à nouveau.

Yumi : Jérémie n'a pas le temps... (elle semble avoir une idée). Mais il n'est pas le seul à s'y connaître en robot !
Ulrich : Tu penses à qui ?


14:25 Le robot déambule pendant que Ulrich et Yumi font chanter Hervé.

Yumi : Ce robot est super dangereux !
PLAN DE COUPE A L'EXTERIEUR DE LA COUR DES REFECTOIRES
Le Robot marche de son pas mécanique, faisant fuir des élèves sur son chemin. Il arrive non loin de la cour de récréation.
PDV DU ROBOT
Il balaye la cour et repère soudain Yumi et Ulrich.
RETOUR DANS LA COUR DE RECREATION
Mine décidée d'Hervé.

Hervé : Pas question !


14:50 Une scène est à nouveau modifiée, mettant le pencak-silat d'Ulrich à l'honneur... ou pas.
Yumi : Tu veux qu'on montre la cassette à Sissi ? Elle verra ce que tu es vraiment : un nul incapable de gagner sans tricher !

Revirement complet d'Hervé, vexé par l'affront.

Hervé : OK. Vous avez les plans du robot ?
Yumi : Heu... non mais...

Elle n'a pas le temps de trouver une parade que des pas métalliques résonnent dans la cour. Tout le monde tourne la tête. Contrechamp sur le robot qui vient d'entrer dans la cour. Sissi hurle de terreur.

Sissi : Ah !
Ulrich : Fonce avec Hervé... je m'occupe du robot !

Yumi agrippe Hervé et le tire derrière elle.

Yumi : Viens !

Tout le monde se met à fuir. Plan d'Ulrich qui prend des postures de Pentchak-Silat et se met face au Robot. PDV du Robot qui repasse dans une fenêtre la gestuelle d'Ulrich effectuée plus tôt dans le gymnase. Cette fois, le Robot peut anticiper et bloque un bras d'Ulrich avec sa pince. A l'autre bout de la cour, Yumi se retourne et avise avec horreur le combat de son ami contre le robot.
Le Robot fait un mouvement brusque qui déséquilibre Ulrich. Ulrich tombe à la renverse et sa tête heurte le sol. Il s'écroule inanimé.
Au bout de la cour, Yumi se retourne vers Hervé, le visage plus grave que jamais.

Yumi : T'as intérêt à trouver le moyen d'éliminer cette horreur !


17:30 Avec Ulrich déjà assommé, le second affrontement avec le robot (qui est le seul dans la version animée) se déroule différemment, avec un nouveau protagoniste.

EXT. PARC – JOUR
Le Robot se tient immobile au milieu du parc. Ulrich est toujours inanimé à ses pieds. PDV du Robot qui balaye les alentours et analyse le moindre bruissement. On recadre un buisson. Yumi et Hervé sont cachés derrière. Ils s'apprêtent à agir quand soudain, Yumi écarquille les yeux.

Yumi (embêtée) : Oh non !...

Contrechamp sur Jim qui arrive devant le robot en courant et se plante devant lui.

Jim : Allez ouste, tas de ferraille !

Jim multiplie les pauses guerrières, genre Bruce Lee et... Blang !... D'un coup nonchalant, le Robot envoie Jim dans les choux. Puis il reprend son observation PDV des alentours... Tout d'un coup, le PDV du Robot stoppe et revient en arrière : il vient d'entendre et d'analyser la voix de Yumi.

Yumi (OFF, SUR MVT POV ROBOT) : Hé !... Tu ne vas pas un peu nous lâcher ? !

PDV du Robot qui recadre Yumi et analyse son corps. Vu de l'extérieur, Yumi semble inconsciente du danger et avance tranquillement vers le Robot, à la manière d'un duel de Western. Alors que Yumi se tient à quelques mètres de lui, le Robot saisit le corps inerte d'Ulrich avec une de ses pinces et commence à serrer autour du coup du jeune garçon. Yumi se fige et lève les bras en signe de reddition.

Yumi : Ok... je me rends... Ne lui fais pas de mal...

Le robot se fige. Yumi en profite alors pour lancer le Droïde (qu'elle tenait dans un de ses mains) vers lui. Le droïde atterrit sur le Robot et ventouse ses pattes sur lui. Planqué derrière le buisson, Hervé empoigne une télécommande et, concentré, pilote son petit droïde de loin. La mèche du Droïde commence à percer le blindage du robot géant. Surpris, ce dernier lâche Ulrich et se contorsionne pour se débarrasser du petit droïde. Yumi en profite pour foncer vers Ulrich, le charger sur son dos et détaler dans le parc en le portant tant bien que mal. Le robot furieux se lance à leurs trousses. Course-poursuite...
EXT. PARC / REMISE DU JARDINIER – JOUR
Essoufflée, Yumi entre en trombe dans la remise de jardin. Un temps. Soudain, le robot arrive à son tour. PDV du Robot qui s'avance droit vers la cabane en analysant l'endroit. Apparemment, pas de danger. Le droïde continue à percer le blindage du Robot qui ne fait pas spécialement attention à lui. PDV de tous les potentiomètres du Robot en action : il cherche à localiser Yumi et Ulrich. Le Robot avance vers la remise : ses capteurs perçoivent une chaleur humaine, puis des BATTEMENTS CARDIAQUES à l'intérieur même de la Remise...
INT. REMISE DU JARDINIER – JOUR
Yumi est cachée dans un recoin sombre de la remise. Ulrich est étendu sur le sol à ses pieds. Yumi tente de maîtriser sa panique et de reprendre son souffle.
PLAN DE COUPE A L'EXTERIEUR DE LA REMISE
Le Robot avance d'un pas lourd en direction de la remise.
RETOUR DANS LA REMISE
Yumi ferme les yeux.
PLAN DE COUPE A L'EXTERIEUR DE LA REMISE
Le Robot s'arrête soudain. Il tourne la tête : il vient de se reprendre conscience de la présence du Droïde sur son blindage. Le Robot essaye de décramponner le Droïde, mais ses bras, trop courts, ne lui permettent pas de l'atteindre. Le Droïde poursuit difficilement sa perforation. Il parvient à percer le blindage et entre à l'intérieur du robot. Fou furieux, le robot défonce la porte de la remise.
RETOUR DANS LA REMISE
Le Robot entre. Apercevant Yumi et Ulrich, le Robot se rue vers eux et concentre sur la jeune fille. Il la bloque. La pince du Robot se referme lentement autour du cou de Yumi qui respire à coups de grandes bouffées d'air... Suspens total jusqu'à l'ultime seconde où...
PLAN DE COUPE A L'INTERIEUR DANS LE ROBOT
La mèche du Droïde coupe des petits câbles... provoquant un court-circuit.
RETOUR DANS LA REMISE
Le Robot s'immobilise... et dans un festival d'étincelles, il finit par tomber à la renverse. Yumi reprend son souffle et se penche immédiatement vers Ulrich.

Yumi : Ulrich ! Ca va ?

PDV d'Ulrich qui reprend péniblement ses esprits. Vision floue sur le visage de Yumi qui se dessine. Ulrich fait un bond et se plante sur jambes. Il est encore dans les vapes.

Ulrich : Yumi ! Il... faut... détruire le...
Yumi : On l'a eu !

Soudain, Hervé les rejoint. Yumi se tourne vers lui et lui sourit.


19:00 Sur Lyokô, depuis tôt dans l'épisode, Odd aurait dû échapper à 3 Bloks au lieu de deux. L'animé a néanmoins rajouté de nombreuses petites séquences sur Lyokô pour entrecouper les passages terrestres. Durant ces séquences, Odd et Aelita fuient principalement.

19:50 Ulrich tente dans le script une audacieuse tentative contre le robot qui n'a pas été retranscrite dans l'animé.

INT. USINE / SALLE DES MACHINES - JOUR
A l'étage supérieur, Ulrich se faufile entre les machines, le Robot à ses trousses. Ulrich scrute autour de lui... et finit par pénétrer dans une arche de machines, parsemée de bras mécaniques et... d'une presse hydraulique au plafond. Le Robot le suit et disparaît à l'intérieur... Ulrich sort, à quatre pattes, par une trappe et referme le sas sur le Robot. Puis, Ulrich fonce vers le boîtier de commande de la presse hydraulique et appuie sur le bouton de commande... La presse commence à s'activer, menaçant d'écraser le Robot...
Sourire satisfait d'Ulrich...

Ulrich : Cette fois... tu vas maigrir un grand coup !

Mais soudain, la presse s'arrête brusquement ! Visiblement, la machine refuse de détruire le Robot. Mine affolée d'Ulrich.

Ulrich : C'est pas vrai...

Pire encore sous les yeux abasourdis du jeune garçon, les bras mécaniques greffent sur les bras du Robot deux mitrailleuses à boulons.

Ulrich (à lui-même, halluciné) : Holàlà...

Bang ! Bang ! Bang !... Des rafales de boulons explosent tout autour d'Ulrich. Ulrich bondit et recule vers le fond de la salle. Il trébuche. Le robot fonce sur lui, le mitraillant toujours. Ulrich se recroqueville contre un mur et ferme les yeux.

Ulrich (à lui-même, une prière) : Aelita... grouille-toi...


20:25 La tour sur plateau tournant n'existait pas dans le script et les Kankrelats qui dévirtualisent Odd dans l'animé non plus. Le dénouement sur Lyokô était donc beaucoup plus rapide, l'action sur Terre aurait dû occuper le plus gros de l'épisode.

EXT. LYOKO / OASIS EN PLATEAUX
Acculé contre la roche, Odd protège Aelita de son corps et tente vainement d'éviter les tirs des deux Bloks. Il arme son poignet et tire. Rien ne sort. Odd grimace.

Odd : Là, on peut dire que ça va mal...

Soudain, un tir croisé des Bloks le touche. Odd est dévirtualisé et disparaît. Les deux Bloks verrouillent leur laser sur Aelita qui hurle...

Aelita : Nooooon !

Mais soudain, un éventail arrive en tourbillonnant... et touche un des deux Bloks dans sa cible. Le monstre disparaît. Aelita lève les yeux. Yumi vient d'apparaître au dessus de Lyokô. Encore en l'air, elle rattrape son éventail... et se reçoit souplement sur le sol. Tout en réarmant son éventail, elle fait signe à Aelita de courir.

Yumi : Vas-y ! Je m'occupe du dernier !

Aelita se met à courir et pour rejoindre le plateau de la tour activée. Yumi se met en position défensive face au dernier Blok. Elle bondit en tous sens, évitant les tirs de l'ennemi.


23:00 La scène de fin d'épisode où Sissi engueule Hervé n'est pas présente dans le script.
 

Épisode 21 - Gravité zéro
 
Image

06:30 La scène où Odd explique la relation qu'Ulrich entretient avec ses parents à Jérémie était sensé se passer simultanément à une préparation d'Ulrich au vestiaire !
EXT. COLLEGE KADIC (STADE) – JOUR
Ulrich, le visage fermé, traverse le stade pour se rendre dans les vestiaires. Des élèves et des parents sont déjà dans les tribunes. Certains lui font des signes enthousiastes mais Ulrich ne leur accorde pas un regard.

Odd (off) : Ses parents assistent au match cet après midi.

INT. COLLEGE KADIC (VESTIAIRES) – JOUR
Ulrich entre dans les vestiaires. Le reste de l'équipe est déjà en tenue et Jim s'avance vers lui avec un air inquiet, sans doute du fait de son retard.

Odd (off) : Tu as déjà vu son père ? Avec lui, si tu es pas premier en tout, t'es rien.

INT. COLLEGE KADIC (VESTIAIRES) – JOUR
A présent en tenue, Ulrich, boucle ses crampons à gestes lents. Il est seul.

Odd (off) : Et t'as vu les bulletins d'Ulrich ? Le seul moyen qu'il a de faire plaisir à son père...
Jérémie(off) : ... C'est le match.

Une silhouette s'encadre dans la porte et l'observe. C'est Matt. Les deux adolescents s'affrontent du regard.

Odd (off) : Tout juste ! C'est pour ça qu'il s'est tant entraîné depuis des semaines. Et pour lui, aujourd'hui, c'est plus important que nous ou qu'Aelita !


10:30 Jérémie mettait normalement plus de temps pour comprendre la cible de l'attaque de XANA.

INT. USINE (SALLE DE CONTROLE) – JOUR
Jérémie pianote fébrilement sur ses claviers tout en suivant les progrès de l'action de piratage menée par Xana sur sa carte des réseaux. Sur un des écrans de contrôle de sa console, on voit toujours le visage d'Aelita.

Aelita : Jérémie ? Qu'est ce qui t'inquiète ?
Jérémie : La vitesse. Les centrales sont toutes sous son contrôle et XANA commence déjà à créer des phénomènes de surtension !

Sur les cartes virtuelles en effet les influx rouges palpitent de plus en plus nettement, encerclant le collège au centre d'un triangle de tension électrique.

Jérémie : Et puis je ne comprends pas pourquoi XANA se limite à une si petite zone alors qu'il serait capable de pirater toutes les centrales électriques du monde en même temps !

Sur l'écran, Aelita réfléchit en silence. Jérémie active d'autres programmes, le visage de plus en plus soucieux.


13:00 La débâcle d'Odd et Yumi face aux Frelions devait commencer bien plus tôt dans l'épisode, dès leur virtualisation. Elle servait de fait d'argument à Jérémie pour convaincre Ulrich de se rendre sur Lyokô. Par ailleurs, dans le script, les Frelions en surnombre se lançaient sur les héros tels des kamikazes.

EXT. – LYOKO (MONTAGNES)
Sur Lyokô, la bataille est engagée. Surgissant chacun par un pan du piton de roche, Odd et Yumi se sont engagés sur le pont. Aelita est en retrait, derrière eux. C'est au milieu de celui ci que la bataille vient, brusquement, de se renverser. Les frelions ont un comportement inhabituel, se jetant sur leurs ennemis comme des kamikazes dès qu'ils sont touchés pour exploser à leur contact. D'autres, toujours plus nombreux se modélisent comme de nulle part.

Odd : Qu'est ce qui leur prend ?! Et d'où ils sortent ?!
Yumi : J'en sais rien ! On a jamais vu ça !

Touchés par plusieurs déflagrations et tirs de rayons, Odd et Yumi doivent bientôt cesser d'avancer et cherchent vainement un abri sur le pont de pierre. Sur le pont, la situation s'aggrave. Yumi est parvenue à reculer sous un feu nourri. Odd, qui a tenté de poursuivre l'avancée, est noyé sous le nombre et doit bientôt rompre le combat, dépassé. Trois frelions “kamikazes“ le prennent pour cible et foncent sur lui.

Yumi : Odd fais gaffe !!! Derrière toi !!!

Odd plonge en avant, les explosions l'éjectent jusqu'à coté de Yumi, mal en point. Des décharges d'énergie de plus en plus violentes secouent Odd et Yumi, pris sous le feu des frelions ou dans l'onde de chocs de ceux qui s'écrasent tout autour d'eux.

Odd : Dépêche, Yumi ! Je tiens plus !!!

Quelques pas en avant, Odd fait de son mieux pour repousser l'ennemi tandis qu'utilisant ses dons de télékinésie, Yumi s'est emparé de plusieurs gros blocs de pierre numérique et achève de les acheminer à leur niveau. Elle les maintient autour d'eux comme une sorte de dolmen qui fournit un abri de fortune providentiel. La position d'Odd et Yumi est très critique. Des frelions « kamikazes » s'écrasent maintenant comme des bombes entre leur abri de fortune et les montagnes, coupant leur retraite. Yumi a fort à faire pour maintenir son champ de télékinésie.

Odd : On est coincés ! On ne tiendra pas longtemps à ce rythme !


16:50 Une petite scène coupée

INT. COLLEGE KADIC (SALLE DE CHIMIE) – JOUR
Mme Hertz est toujours plongée dans ses éprouvettes. Autour d'elle, les ampoules grésillent avec plus de force à présent.
Une première éprouvette est agitée d'une sorte de léger tremblement avant de quitter brusquement le plan de travail pour aller se briser au plafond. Mme Hertz se retourne en entendant le bruit, sans comprendre ce qui se passe. Une deuxième éprouvette subit le même sort...



17:40 Le renversement des produits dans la salle des sciences devait créer un début d'incendie, probablement supprimé à cause des coûts de production.

INT. COLLEGE KADIC (SALLE DE CHIMIE) – JOUR
Mme Hertz, inconsciente, heurte à nouveau le plafond. Les produits chimiques balancés dans tous les sens se mélangent ... Et prennent feu...
L'incendie chimique se répand contre le plafond et les produits en feu dérivent vers Mme Hertz, l'emprisonnant dans une nappe de flammes à l'envers... Ulrich surgit « latéralement » dans la salle de chimie alors que Mme Hertz, toujours dans les vapes et suivie par une pluie de flammes, tombe sur un mur vertical. Ulrich se raccroche à un casier boulonné au mur pour stopper sa chute horizontale. Il avise, sous le casier, le coin d'une pile de blouses de chimiste ignifugées. Il en saisit une poignée puis relâche sa prise pour poursuivre sa chute... Il « atterrit » sur le mur vertical, près de Mme Hertz et les enroule tous les deux dans le tissu des blouses à l'instant où les produits en feu vont les recouvrir. Les flammes attaquent immédiatement la protection...


19:00 Une scène comique retirée de la version finale. Sissi devait perdre une chaussure dans les changements de gravité.

EXT. COLLEGE KADIC (STADE) – JOUR
Dans le tumulte du match qui bat de nouveau son plein – on voit en arrière plan le panneau qui annonce un score de deux partout – seul Nicolas se retourne vers le bâtiment des classes, visibles depuis les plus hauts gradins. Il voit les éclats de verre et la pompe rose de Sissi tomber vers le ciel.

Nicolas : Hervé, dis... t'as vu ...
Hervé (sans se retourner) : Quoi ?!

Nicolas s'est tourné vers Hervé pour le secouer. Il ne voit donc pas les éclats de verre retomber dans le puits de lumière au sommet du bâtiment des classes.

Nicolas : Mais je t'assure, Hervé... ça tombait à l'envers !

Et donc, quand ils se retournent enfin de concert, plus rien n'est visible.

Hervé : Quand Sissi voit des trucs qui n'existent pas, je me dis qu'elle est trop sensible... mais quand c'est toi, Nico, je me dis que t'es taré.


21:00 Une animation gravitationnelle dans l'usine n'a pas été adaptée. Par ailleurs, la chute du leurre d'Aelita est aussi modifiée.

INT. USINE (SALLE DE CONTROLE) – JOUR
Jérémie est figé, comme en état de choc. Indifférent au fait que le sol même de l'usine s'est mis à trembler et que les premiers éléments mobiles de sa console décollent vers le plafond, il ne peut plus que balbutier, anéanti par le désastre...

Jérémie : Non... non... non... non...

EXT. LYOKO (MONTAGNES)
Odd et Yumi regardent, horrifiés, Aelita poursuivre son trajet suicidaire. Pour le coup, elle a pratiquement atteint la tour...

Odd : ... non... non... non...

Un frelion « kamikaze » la percute de plein fouet, la disloquant en éclats de pixels... Indifférente, elle accomplit un pas de plus. Un second frelion suicide s'écrase sur sa passerelle, la brisant net... Aelita bascule dans le vide... Dans un silence halluciné, Odd et Yumi se précipitent au bord du pont...

Yumi&Odd : NOOOOOOOOOON !

... et voient le corps virtuel brisé d'Aelita plonger en tournoyant vers les arêtes tranchantes des roches numériques qui se dressent en contrebas... Elle les heurte et éclate comme une statue de pierre.


22:00 Une dernière scène coupée pour la route : Jérémie en pleine crise de nerfs.

INT. USINE (SALLE DE CONTROLE) – JOUR
Un Jérémie que seule la sangle de son fauteuil empêche de décoller au plafond au milieu d'une kyrielle d'objets vient lui aussi de comprendre ce qui s'est passé...

Jérémie : Aelita... c'est pas vrai...

Jérémie se met à RIRE, un rire incontrôlé qui explose en éclats fous...
(...)
EXT. LYOKO (MONTAGNES)
La main d'Aelita tape le code LYOKO. Toujours en lévitation, Aelita écarte les bras. Soudain, l'image se dissout dans une lueur blanche aveuglante.
INT. USINE (SALLE DE CONTROLE) – JOUR
... son halo rejaillit dans la salle de contrôle, estompant la silhouette de Jérémie qui rit toujours comme un barjo...
 

Épisode 22 - Routine
 
Image

01:10 Remarque intéressante... En même temps qu'il déviait les tirs des Bloks dans la première scène d'action, Ulrich était censé dévier les tirs du Mégatank... de manière assez aisée ! La scène est d'ailleurs modifiée sur le rôle de chaque héros.

Ulrich (criant) : Aelita ! GO !!!
Aelita surgit à son tour et court vers la tour. Immédiatement, le mégatank réagit et tire ses lasers en direction de la jeune fille...
... lasers immédiatement arrêtés par le sabre d'Ulrich, particulièrement efficace. À ce moment, Odd bondit sur le côté, à proximité du mégatank, qui ne s'attendait pas à le trouver là... L'engin pivote pour ajuster son tir, mais trop tard : quelques fléchettes bien ajustées ont raison de la créature, qui disparaît. Pendant ce temps, Aelita a atteint la tour et est en train de pénétrer à l'intérieur.
Au loin, Yumi vient d'achever son dernier blok, dans une chorégraphie aussi destructrice qu'esthétique...
Il n'y a plus de danger : les trois amis se détendent...

Au vu de l'épisode 25 et de l'épisode 50, dévier des tirs de Mégatank ne sera pourtant pas si simple...

02:40 Un croisé intéressant. Dans le script, le cours que les héros revivent devait être un cours de maths donné par Mme Meyer. Dans l'animé, c'est un cours de physique donné par Mme Hertz... alors qu'au tableau, pendant le cours, on remarque que l'exercice est bien un exercice de mathématiques. Par ailleurs, Mme Meyer n'apparait que dans la saison 2.

Yumi : Alors ? Ce cours de Madame Meyer... c'était comment ?

Ulrich soupire.

Ulrich : Comme avant l'attaque de XANA... mot pour mot ! Un cauchemar !
Jérémie (à Ulrich, rigolard) : Remarque... c'est pas parce que tu te tapes deux fois le cours que t'es meilleur en maths !


06:15 Dans le script on était sensé voir un spectre infecter le Supercalculateur.
INT. USINE – LABO - NUIT
Vue du labo désert, avec le supercalculateur en veille (moniteurs éteints). La caméra se déplace latéralement dans la pièce, jusqu'à venir cadrer un moniteur du supercalculateur. Soudain, le moniteur s'allume, comme réagissant à une impulsion. Seul de la "neige" apparaît à l'écran secoué de "drops" désordonnés. C'est alors qu'une forme noire tentaculaire surgit d'un terminal : un spectre de XANA.
Le spectre "rampe" sur le sol jusqu'à la cage de l'ascenseur...
INT. USINE - CAGE D'ASCENSEUR - NUIT
Le spectre descend lentement le long de la cage d'ascenseur...
INT. USINE - SALLE DU SUPERCALCULATEUR - NUIT
... et parvient jusqu'à la salle du supercalculateur.
Le spectre s'éparpille alors comme une pieuvre, et chaque tentacule pénètre dans les circuits du supercalculateur, provoquant des étincelles (BRUITER). Puis tout redevient calme...


07:40 Le distributeur de boisson aurait dû subir un sort peu enviable.

Sous les yeux étonnés d'Hervé, Sissi se dirige vers Yumi, restée seule après le départ de Jérémie et Odd... Derrière, un dernier coup de Nicolas sur la machine à café fait expulser à celle-ci toutes les pièces de monnaies : JACKPOT !

09:25 Le mythique dialogue entre Ulrich et Yumi est un peu modifié. On y trouve un Ulrich plus direct.

Ulrich : Ouais ! Comme si t'avais pas envie que je sois autre chose qu'un "pote", pour toi !
Yumi veut répliquer sur le même ton, mais s'embrouille.
Yumi : Ouais ! Comme si t'avais envie que j'ai envie... que tu ne sois pas, euh... Je...

Ulrich soupire et coupe court...

Ulrich : Bon, on va se parler franchement !... Je suis "quoi", pour toi ?

Mais Yumi prend la mouche.


17:20 On découvre dans le script un Jérémie un brin plus susceptible...

Il se précipite à nouveau vers l'ascenseur. Mais alors qu'il va atteindre la porte, celle-ci se referme brutalement devant lui, l'enfermant dans la salle des scanners. De rage, il donne un coup de pied dans la porte... et se fait mal ! Il grimace de douleur...

Jérméie : Aïe !!! Saleté de Xana !

Il se met à boitiller...


17:00 Avant l'affrontement final devant la tour, les héros étaient censé affronté un trio de Krabe... et y laisser des plumes, entamant un début de réconciliation entre Ulrich et Yumi.

EXT. LYOKO - DESERT - PLATEAU GALETS
Ulrich, Odd, Yumi et Aelita parviennent sur un plateau où s'entassent des galets. Deux krabes apparaissent soudain de derrière les pierres. Nos héros stoppent net.

Ulrich : Oups ! Voilà le comité d'accueil !!!

Instantanément, les krabes déchargent leurs lasers sur nos héros. Rapide comme l'éclair, Ulrich dégaine son sabre afin de protéger Aelita, tandis qu'Odd et Yumi engagent un tir nourri de fléchettes et d'éventails... ce qui ne les empêche pas de se prendre parfois un coup de laser. Mais un troisième krabe s'est glissé discrètement derrière Ulrich et Aelita. Yumi s'en aperçoit.

Yumi : Ulrich !!! Derrière toi !!!

Ulrich se retourne, juste à temps pour parer le laser qui s'apprêtait à le frapper. Achevant "son" krabe d'un coup d'éventail, Yumi se précipite d'un bond auprès d'Ulrich afin de lui prêter main forte. Yumi et Ulrich combattent en se tournant le dos, Aelita entre les deux, protégée par les corps de ses amis qui font bouclier...
INT. LABO - JOUR
Pendant ce temps, Jérémie suit le combat par écran interposé... Les courbes de vie des quatre héros baissent dangereusement.

Jérémie (concerné) : Ulrich !!! Tes points de vie !!! Et surveillez Aelita, bon sang !!!...
Ulrich : Tout est sous contrôle, Jérém !!! Occupe toi plutôt du virus !!!

Tout en surveillant, inquiet, ses moniteurs, Jérémie recommence à tapoter fébrilement sur son clavier. Regardant le résultat, il finit par donner un grand coup sur le clavier.

Jérémie : Rhaaa !!! Ça ne marchera jamais : XANA a carrément bousillé des circuits !!!

Il s'apprête à se lever, mais regarde l'écran de contrôle, où les points représentant ses amis se battent avec les points rouges des créatures de XANA. On les entend, off.

Yumi (Off) : Odd ! Économise tes fléchettes !!!
Ulrich (off) : Bien joué, Yumi !

EXT. LYOKO - DESERT - PLATEAU GALETS
Pendant ce temps, le combat continue sur Lyokô. Aelita vient de se faire toucher par un laser, malgré la défense d'Ulrich. Plan de coupe : vue de la courbe d'Aelita qui baisse encore. Celles des autres ne vont guère mieux... Redoublant d'efforts, Ulrich se précipite vers le krabe agresseur, feintant les lasers que celui-ci lui envoie... Il parvient à dévier un laser en plein dans l'œil du krabe, qui disparaît. Pendant ce temps, Odd est aux prises avec une autre krabe. Il bute soudain en arrière et s'étale. Sa chute n'échappe pas à Ulrich.

Ulrich : Fais gaffe !!!

Roulant sur le côté, Odd parvient à éviter deux lasers, mais il ne va pas pouvoir le faire très longtemps... Le troisième est sur le point de l'atteindre, mais est dévié in extremis par le sabre d'Ulrich. Dans un parfait mouvement de Kendo, Ulrich atteint le krabe et lui assène un coup fatal dans l'œil, ce qui le fait disparaître à son tour... Tout se calme... Tandis qu'Aelita accourt, Ulrich aide Odd à se relever.

Odd : Merci mon vieux...

Les deux garçons se sourient, soulagés. Aelita regarde soudain autour d'elle...

Aelita : Où est Yumi ?

Ulrich et Odd perdent leur sourire, et cherchent à leur tour leur amie du regard ... Un plan général nous révèle que nos héros ne sont plus que trois... Le visage d'Ulrich se décompose.

Ulrich : (de plus en plus inquiet) Yumi ?... YUMI !!!

Il se met à chercher comme un fou aux alentours, désemparé. Soudain, une main sort de derrière un rocher : c'est Yumi, qui a probablement chuté pendant un combat. Elle se relève en se tenant douloureusement le dos... Soulagement des trois autres qui se précipitent à sa rencontre. Mais Ulrich semble particulièrement bouleversé...

Ulrich (voix tremblante) : J'ai... J'ai cru que...

Ulrich n'arrive plus à parler. Yumi s'approche d'Ulrich et lui pose une main sur l'épaule pour l'apaiser.

Yumi (doucement) : Ulrich... Je vais bien.

Ulrich essaye de se reprendre : visiblement, il a eu très peur. Yumi l'observe du coin de l'œil. Elle semble émue de la réaction d'Ulrich... Aelita s'approche de ses amis.

Aelita : Il faut continuer... (à Jérémie) Jérémie, où tu en es ?... Jérémie ???


18 :05 Une note intéressante du rédacteur à l'intention de la réalisation, nous dévoilant certains aspects qu'aurait pu prendre les émanations de XANA

Sous ses pieds, le supercalculateur paraît sinistre. Au moment ou Jérémie s'approche, toujours suspendu, l'ordinateur paraît s'éveiller, tel une sorte de monstres sortis des enfers : éclairage rouge, fumée, etc. (note à la réa : adapter en fonction de la configuration de XANA telle qu'elle a été validée). Jérémie a un mouvement de recul, mais se reprend, essayant de ne pas se laisser impressionner...

18:45 Même scénario avec Ulrich qui dévie les tirs de Mégatank à la fin de l'épisode.

Aelita bondit de sa cachette et se précipite en direction de la tour. Les mégatanks se "stabilisent" et se mettent à nouveau en position de combat, prêts à tirer leurs lasers en direction d'Aelita. Mais ils sont gênés par Ulrich et Odd qui s'interposent (ils servent de bouclier humains), permettant à Aelita de passer (si Ulrich parvient à dévier les lasers des mégatanks avec son sabre, en revanche, Odd est obligé de les éviter en faisant des bonds impressionnants).

19:00 L'action finale est totalement modifiée. Le scénariste, un peu sadique, place Ulrich dans un dilemme où il doit choisir entre la vie de chacun de ses trois amis.

Parallèlement, Yumi est sur le point de se faire rattraper par l'autre krabe. Alors qu'elle court au bord du vide (mer numérique), elle fait un bond pour éviter un laser. Déséquilibrée, elle manque de tomber dans le vide, mais se rattrape in extremis. Ulrich s'en aperçoit...

Ulrich : YUMI !!

Emporté par son élan, le krabe qui poursuivait Yumi tombe dans la mer numérique. Ulrich va se précipiter pour aider Yumi, toujours suspendue au dessus du vide, et qui est sur le point de lâcher prise. Ulrich se tourne pour voir où en est Odd... Odd est coincé par les deux mégatanks qui sont face à face.Ulrich se tourne vers Aelita... Aelita est presque à la tour, mais elle va se faire rattraper par l'autre krabe. (note : tous ces plans sont extrêmement courts) Gros plan d'Ulrich : il doit prendre une décision : le temps semble un instant suspendu... Suite de plans brefs : les mégatanks tirent sur Odd, le krabe se précipite sur Aelita, Yumi lâche prise...
Mais la main d'Ulrich rattrape Yumi... Odd fait un bon prodigieux en l'air, évitant de justesse les lasers des mégatanks... Aelita plonge entre les pattes du krabe, esquivant son attaque (elle se retrouve donc entre le krabe et Odd)... En essayant d'atteindre Odd, les mégatanks se sont tirés dessus mutuellement et disparaissent instantanément. Odd se reçoit souplement sur le sol. Le krabe se retourne vers Aelita. Odd tire une fléchette en direction du krabe. Aelita se plaque au sol. Le krabe reçoit la fléchette d'Odd en plein dans la cible.


20:20 La scène du baiser final a normalement lieu avec les tourtereaux allongés... Et même le scénariste semble s'en vouloir d'interrompre l'action.

Ils sont également épuisés et soulagés. Ils se sourient faiblement... Allongés l'un à côté de l'autre, leurs visages sont face à face. Ils perdent soudain leur sourire et froncent les sourcils : ils se regardent intensément, tendrement... Insensiblement, leurs visages se rapprochent. Yumi ferme les yeux... Les deux adolescents sont sur le point de s'embrasser... À ce moment, ils sont environnés d'un halo blanc, juste avant que leurs lèvres n'entrent en contact... Aelita vient de désactiver la tour (eh oui !).
 

Épisode 23 - 36ème dessous
 
Image

Dans le script de départ, Samantha s'appelle Francesca !

01:00 L'intégralité du début de l'épisode était absente du script de l'épisode qui débutait à la glissade d'Ulrich dans le couloir. Aucun passage consacré à la soirée que veulent organiser les héros chez Yumi. De fait, la scène où Jérémie cherche et finit par retrouver Lyokô dans le Réseau est supprimée également ainsi que la partie d'échec entre Jérémie et Ulrich.

09:00 OH MY GOD
INT - BUREAU DU PROVISEUR - JOUR
L'air grave, Jim est assis au bureau du proviseur. Il rédige un rapport.

Jim (lisant ce qu'il a écrit) : Je soussigné SPINALUNGA, Jim, auxiliaire d'éducation au collège Kadic, certifie avoir surpris le pensionnaire MILDRED, Odd en...

En face du bureau, Odd est assis sur une chaise, l'air ennuyé. Ulrich et Jérémie font alors irruption dans la pièce. Sans lever les yeux vers eux, Jim poursuit l'écriture de son rapport.

Jim (toujours lisant) : ... en flagrant délit... (il lève les yeux sur Odd) de vol d'un ordinateur appartenant à l'établissement.


15:40 Le sauvetage de Samantha diffère dans une foule de détail. L'explication la plus probable est sûrement le coût de la représentation d'un personnage tout enduit de boue comme aurait dû l'être Samantha.

INT - SALLE INFORMATIQUE / BATIMENT DES SCIENCES - SOUS TERRE
La salle informatique est entièrement enlisée sous terre. La lumière du jour ne passe plus à travers les vitres, couvertes à présent d'un écran de terre meuble. Seule la lumière de la veilleuse demeure, mais elle s'éteint par intermittence, plongeant brièvement l'endroit dans une profonde obscurité. Les mains plaquées contre la porte, Francesca pousse de toutes ses forces pour essayer de l'ouvrir. En vain. Francesca recule d'un pas et s'élance épaule en avant. Elle percute brutalement la porte qui ne bouge pas d'un pouce.
Francesca renonce et s'écarte en se frottant l'épaule. Elle fixe la porte avec découragement et hoche la tête.

Francesca (pour elle-même) : C'est pas vrai...

Soudain, un craquement inquiétant (off) retentit dans son dos. Francesca se retourne vivement et affiche une expression de stupeur.
Contrechamps : sous la pression de la boue, des fissures apparaissent sur la vitre, et s'allongent rapidement griffant bientôt le verre sur presque toute sa surface. Prise de panique, Francesca se retourne vers la porte et lui donne une série de violents coups de pieds qui l'ébranlent à peine.

Francesca : Tu vas t'ouvrir, saleté !

Un craquement plus bruyant que les précédents prévient Francesca que la vitre va céder d'un instant à l'autre. Un morceau de verre tombe au sol. La brèche laisse s'écouler un filet de boue. La vitre se déforme à plusieurs endroits. Expression d'effroi de Francesca. La vitre éclate. Un puissant flot de boue se déverse dans la salle informatique. Pataugeant dans la boue qui s'élève le long de ses jambes, Francesca parvient à rejoindre une armoire et à se hisser à son sommet. Impuissante et terrorisée, elle voit le niveau de la boue qui monte rapidement dans la pièce. Francesca met ses mains en porte-voix.

Francesca : À L'AIDE !

La boue continue d'envahir la pièce. Elle monte le long du placard, atteint bientôt la poignée qui, la seconde suivante, disparaît.
INT - COULOIR BATIMENT DES SCIENCES - JOUR
Ulrich et Odd dévalent les dernières marches de l'escalier pour se retrouver dans le couloir qui mène à la salle informatique.

Francesca (affolée) : Au secours ! Aidez-moi !

Odd et Ulrich se précipitent en courant dans le couloir jusqu'à la salle informatique. Odd tambourine du poing contre la porte.

Odd : Ne t'inquiète pas Francesca, on va te sortir de là.

Ulrich saisit la poignée et, plaçant son pied contre le chambranle, tire de toutes ses forces. Il lâche la poignée et se frotte la main endolorie.

Francesca : Vite, Odd, je t'en supplie !
Odd : Vite Ulrich ! Essayons à deux.

Odd et Ulrich posent leurs deux mains sur la poignée, les unes au-dessus des autres, et se mettent à tirer ensemble. La porte commence à geindre sur ses gonds. Odd et Ulrich ne relâchent pas leur effort. Leurs visages contractés commencent à rougir. La serrure cède et la porte s'entrouvre. Aussitôt, un étroit torrent de boue se déverse dans le couloir. Ulrich bloque la porte pour empêcher que la boue ne se déverse trop. Charriée par la boue qui continue de se répandre dans le couloir, Francesca franchit l'entrebâillement de la porte. Odd lui attrape vivement la main et l'aide à se remettre sur ses jambes.

Odd : Tu n'as rien ?

Au bord des larmes, Francesca le regarde fixement dans les yeux. Brusquement, elle lui saute au cou et l'embrasse énergiquement sur la joue.

Odd : Apparemment non !

Ulrich a de plus en plus de difficulté à retenir la porte. Il se tourne vers Odd et Francesca toujours accroché au cou de son ami.

Ulrich : Eh ! Je ne voudrais pas vous déranger, mais on devrait peut-être dégager d'ici !


16:30 Les scènes où Jim fait de la musculation en écoutant de la musique devait originellement être des scènes où il travaille dans le bureau du proviseur.

17:25 Les Frelions n'étaient pas censés tirer des lasers à l'origine mais des dards.

Yumi a de plus en plus de mal à repousser les tirs. Elle protège en priorité Aelita. Plusieurs dards surprennent Yumi et la touchent.

A partir de 17:00 Enormément de scènes ont été supprimées ou remaniées

EXT - TOIT DU BATIMENT DES SCIENCES - JOUR
Ulrich, Odd et Francesca déboulent sur le toit du bâtiment des sciences par la petite porte en fer qui y accède. Haletant, ils s'arrêtent un instant pour reprendre leur souffle. L'édifice sur lequel ils se trouvent est presque entièrement englouti. N'émerge encore de la surface que son sommet, lequel continue de sombrer dans le sol. Le téléphone d'Ulrich se met à sonner. Il s'en empare et observe le cadran. Mine interdite d'Ulrich. Odd le regarde en fronçant les sourcils.

Odd : Yumi ?
Ulrich : Non, c'est toi qui m'appelles !

Étonnement d'Odd qui écarquille les yeux. Il affiche soudain un air amusé.

Odd : C'est Jim ! Il m'a piqué mon portable !

Ulrich colle son téléphone portable à son oreille.

Ulrich : Jim, vous n'avez rien ? (amusement progressif d'Ulrich qui écoute le surveillant)... Dans le placard du directeur ?... Non, je ne rie pas (il plaque sa main sur sa bouche pour étouffer un gloussement) ... On va venir vous sortir de là... Bougez pas !

Ulrich interrompt la communication.
INT - BUREAU DU PROVISEUR - JOUR
Jim regarde le téléphone portable avec une expression outrée.

Jim : Bougez pas ! Qu'est-ce que je pourrais faire d'autre, hein ?

De rage, il donne un coup de poing contre la porte du placard. Le choc fait tomber les papiers qu'il a placés pour colmater son refuge.
La boue en profite aussitôt pour s'infiltrer dans les interstices et couler à l'intérieur du placard. Affolé, Jim plaque une main sur sa joue.

Jim : Oh non...
EXT - TOIT DU BATIMENT DES SCIENCES - JOUR
Le toit du bâtiment des sciences où se trouvent Ulrich, Odd et Francesca ne dépasse plus que de quelques centimètres de la surface du sol. Ulrich et Odd observent l'édifice du bâtiment principal qui les domine mais s'enfonce lui aussi dans la terre.
Odd se mord les lèvres en observant la fenêtre par laquelle lui et Ulrich se sont élancés vers le bâtiment des sciences. Les cordes d'escalades pendent mollement le long de la façade, leur extrémité a disparu sous la boue.

Odd : On ne pourra plus revenir par là ! Il faut qu'on trouve un autre chemin !
Ulrich : Ecoute... le seul moyen de sauver Jim, c'est d'aller sur Lyokô pour désactiver la tour ! Faut rejoindre le Labo... et le plus court c'est de passer par le parc !

Odd se place à côté d'Ulrich et observe à son tour le parc. Aspirés par la boue, les arbres du parc s'y sont enfoncés ; seules dépassent encore les extrémités de leurs plus hautes branches, formant comme une sorte de forêt de bayou.

Odd : En passant par les arbres, c'est ça ?
Ulrich : Et oui... Comme ce bon vieux Tarzan.

Francesca, en retrait, les as entendues et vient se placer entre eux d'eux. Elle regarde successivement Odd et Ulrich avec un air interrogateur. Ses yeux se tournent dans la même direction que ceux d'Odd et Ulrich. Contrechamps : les arbres du parc dont seules dépassent encore les branches les plus hautes. Francesca exprime son découragement.

Francesca : Eh ! J'en ai marre des acrobaties !

Ulrich la regarde et esquisse un sourire.

Ulrich : Tu préfères les bains de boue ?!

Odd s'approche du bord du toit du bâtiment des sciences. La boue commence à le recouvrir.

Odd :On y va !

Odd repère, au ras du sol bourbeux, une longue branche qui s'étire jusqu'à un mètre du bord du toit du bâtiment des sciences.
EXT - PARC DU COLLEGE - JOUR
Odd saute agilement sur la branche et se maintient dessus en équilibre. Il tend la main vers Francesca sur le bord du toit, les pieds enfoncés dans la boue.

Odd : À toi Francesca ! Tu risques rien !

Fébrile, Francesca se lance. Ses pieds atterrissent sur la branche, mais elle est déséquilibrée et chancelle vers l'arrière. Odd la rattrape en l'agrippant par la manche. Puis, quand elle a retrouvé son équilibre, il lui prend la main. Ulrich bondit à son tour sur la branche et se réceptionne sans difficulté. Odd, Francesca et Ulrich longent rapidement la branche pour rejoindre le sommet du tronc de l'arbre, ou les branches les plus hautes se séparent. S'aidant de leurs mains, les trois compagnons longent une autre branche située de l'autre côté de l'arbre qui s'enfonce dans la boue. Parvenu à l'extrémité, Odd tend sa main libre et attrape le bout d'une branche d'un arbre voisin. Il pose son pied sur une autre branche situé juste en dessous. Jambes écartées, chaque pied sur l'extrémité d'une branche, Odd aide Francesca à passer d'une branche à l'autre. S'accrochant à lui, elle y parvient sans trop de difficulté. Odd se rétablit sur la seconde branche. Ulrich l'imite. Odd, Francesca et Ulrich longent la branche et, se faufilant entre les ramures de l'arbre, se dirige vers l'autre côté pour passer dans un autre arbre.
EXT - PARC - JOUR
Odd, Ulrich et Francesca sont perchés sur une branche juste au-dessus de l'entrée du passage souterrain qui accède au pont. Odd saute de la branche et se laisse tomber sur le cylindre de béton ou est enchâssée la plaque. Francesca va sauter, mais renonce. Elle se tourne vers Ulrich.

Francesca : Vas-y toi ! J'irai après.

Ulrich saute et se réceptionne agilement juste à côté d'Odd. Les deux garçons regardent Francesca. Odd lui fait un geste pour qu'elle les rejoigne.

Odd : Vite Francesca ! Le passage s'enfonce !

Le cylindre de béton s'enfonce rapidement sous la terre. Il va bientôt être recouvert pas la boue. Francesca prend une ample respiration et se lance. Elle ne saute pas assez loin et rate le socle de béton. Elle atterrit sur le sol meuble qui aussitôt l'aspire. Enlisée jusqu'à la poitrine, Francesca se débat frénétiquement.

Francesca : Aidez-moi !

Ulrich et Odd tendent les mains et la saisissent par les bras. Ils la tirent à eux et la hisse sur leur perchoir. Le socle de béton s'enfonce de plus en plus rapidement. Sa surface se trouve bientôt juste au niveau du sol meuble. Ulrich agrippe la plaque de métal et la soulève libérant l'accès au passage souterrain. Odd, Francesca puis Ulrich descendent dans le passage et disparaissent. Juste avant de disparaître, Ulrich remet en place la plaque. À peine celle-ci s'est-elle refermée que la boue la recouvre.
(...)
EXT - PONT - JOUR
Ulrich, Odd et Francesca se rétablissent sur le pont. Avant de s'engager dessus, ils jettent un regard vers la ville. Contrechamp : la tache noire s'est répandue au-delà de l'enceinte du collège. Déjà certains édifices de la ville commencent à s'enfoncer. Ulrich baisse les yeux et remarque que la tache s'étale de plus en plus rapidement. Elle se répand sur le sol et vient vers eux. Mais, parvenue à l'entrée du pont, elle cesse de progresser. Ulrich désigne le sol à ses pieds.

Ulrich : Regardez !

À leur tour, Odd et Francesca abaissent leur regard sur le sol.

Francesca : Pourquoi la tache ne va pas plus loin ?

Odd, perplexe, fronce les sourcils et réfléchit un instant en observant la tache qui n'avance plus.

Odd : Xana ne peut pas prendre le risque d'engloutir l'usine. Sinon, il risque de détruire le Super ordinateur... donc lui-même !

Soudain, le téléphone portable d'Ulrich se met à sonner. Ulrich l'extirpe de sa poche et le colle à son oreille.

Ulrich : Jérémie... (Il écoute ce que lui dit Jérémie et prend un air inquiet)... On arrive !

Ulrich regarde Odd et Francesca qui le fixent avec appréhension.

Ulrich : Ça va mal sur Lyokô ! Faut se magner !

Ulrich, Odd et Francesca s'élancent en courant sur le pont en direction de l'usine.


19:45 Les Frelions brisent la protection d'Aelita d'une autre manière.

EXT - LYOKO (MONTAGNE)
Le Frelion Leader continue de verser son acide sur la coquille rocheuse qui protège Aelita. Sous l'action de la chaleur constante qui s'est répandue, la roche commence à se fendre de partout. La coquille s'effrite morceau par morceau jusqu'à ce qu'Aelita soit à découvert.

Au passage, qu'est-ce qu'un Frelion Leader ?

20:00 Enfin, tout le combat final est modifié...

RETOUR DANS LYOKO
Ulrich se retourne vivement et, sabre brandi, s'élance en courant vers le Frelion qui vient de lui tirer dessus. Tout en courant, Ulrich se démultiplie. Dans son dos, le deuxième Frelion vole après lui. Dès qu'il est assez proche, il se met à tirer. Ses dards atteignent plusieurs des répliques d'Ulrich qui aussitôt disparaissent. Ulrich feint de continuer sa course, mais, parvenu à un mètre du bord de la plate-forme, il s'arrête et saute en faisant tournoyer son sabre. Le Frelion à ses trousses et coupé en deux par la lame d'Ulrich. Il disparaît. Le troisième Frelion fait volte face et attaque Ulrich en lui tirant dessus en rafale. Ulrich pare les dards avec son sabre. Plusieurs d'entre eux cependant touchent ses derniers leurres. Ulrich saute de côté pour éviter un nouvel assaut du Frelion qui lui fonce dessus. Le Frelion passe au-dessus de sa tête. Ulrich tente de le frapper avec son sabre, mais le rate. À distance, le monstre de Xana reste suspendu en l'air face à Ulrich.

Ulrich : À nous deux maintenant !

Ulrich se met en garde et attend l'assaut de la créature. Mais celle-ci demeure immobile. Soudain, dans le dos d'Ulrich, le Frelion Leader surgit de dessous la plate-forme et pique sur Ulrich en en lui tirant dessus. Ulrich ne l'entend ni ne le voit. Odd assiste à l'attaque et tente de prévenir son ami.

Odd : Ulrich ! Derrière toi !

Ulrich se retourne. Trop tard. Toute en lui fonçant dessus, le Frelion Leader lui projette une rafale de dards. Tous les projectiles touchent leur but et Ulrich est aussitôt dévirtualisé. Odd se retrouve seul. Les deux Frelions restant volent dans sa direction, chacun venant d'un côté. Odd baisse le regard vers Aelita toujours accroupie derrière un vestige de la coquille rocheuse.

Odd : Planque-toi Aelita ! Je m'occupe d'eux !

Odd avance d'abord lentement, tandis que de chaque côté les deux Frelions resserrent sur lui leur étau. Soudain, il se met à courir, et bondit au-dessus du vide numérique... Il atterrit sur une petite plate-forme rocheuse large de seulement quelques mètres. Là, jambes écartés et bras croisés, il attend les monstres de Xana. Les deux Frelions volent rapidement dans sa direction chacun venant d'un côté.
Odd est pris en tenaille, mais il ne bronche pas. Suffisamment proches à présent, les deux Frelions s'arrêtent et tirent sur lui. Au même moment, Odd exécute un spectaculaire salto arrière et évite les tirs de ses adversaires qui à présent se font face. Ayant raté leur cible, les projectiles poursuivent leur trajectoire opposée. L'un des Frelions est instantanément foudroyé et disparaît. Le dernier Frelion, le Leader, fait un écart pour éviter les dards, se redresse et, poursuivant son mouvement, vole droit sur Odd tout en lui projetant ses dards. Odd est touché plusieurs fois. Il serre les dents pour ne pas crier. Il lève une fléchette et reste immobile. Le Frelion Leader continue de se rapprocher sans cesser de tirer. Odd reçoit encore plusieurs dards, mais malgré les douloureux impacts, s'efforce de ne pas bouger.

Jérémie (off) : Odd qu'est-ce que tu fous ? Tires-toi ! T'as presque plus de vie !

Odd ne répond pas, il plisse les yeux et reste concentré.

Odd (à voix basse, à lui-même) : Plus près ! Viens, plus près !

Le Frelion est désormais tout proche. Il continue à déchaîner ses rafales de dards sur Odd qui ne peut les éviter. Odd commence à se dévirtualiser, quand, au dernier moment, il envoie son ultime fléchette vers la créature de Xana.

Odd : Bingo !...

La fléchette va se ficher juste au centre de l'œil de Xana du Frelion Leader qui aussitôt disparaît. Odd disparaît à son tour.
 

Épisode 24 - Canal fantôme
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - 08 juillet 2003

Scène initiale : L'épisode ne se déroule pas sur la Banquise mais dans la Forêt. Odd est d'ailleurs plus vindicatif envers Jérémie.

EXT. LYOKO (PLATEAU DE LA FORET)
Mené par Ulrich, le groupe composé d'Odd, Yumi et Aelita bondit soudain de derrière un entrelace de racines.

Ulrich : Maintenant !!!

Face à eux, une sorte de précipice naturel avec, au-delà, la tour activée. Une forte troupe de monstres - des Bloks - en garde l'accès. Mais ils se font totalement prendre au dépourvu par la soudaineté de l'attaque. Le sabre numérique d'Ulrich accomplit une trajectoire circulaire. Un arbre digital, scié à la base, bascule. Il tombe pile sur les Bloks qui formaient l'avant garde des monstres, les écrasant. Yumi le reprend au vol en concentrant son don de télékinésie. Elle s'en sert pour créer un pont entre le groupe de nos héros et la tour.

Ulrich : Odd ! Fonce !

Odd prend la main d'Aelita et l'entraîne sur le pont. Les Bloks survivants tentent de les arrêter mais sont anéantis par le sabre d'Ulrich. L'opération est parfaitement coordonnée.
PLAN DE COUPE A L'USINE (SALLE DE CONTROLE) - JOUR
Depuis son poste, Jérémie suit les progrès de ses compagnons. Son regard tombe soudain sur une série d'icône en train de se former.
Jérémie : Fais gaffe sur ta gauche !
RETOUR SUR LYOKO (PLATEAU DE LA FORET)
Odd fronce les sourcils, anticipant l'attaque.

Odd (à Aelita) : Accroche-toi, princesse. Va y avoir du sport !

Sans ralentir sa course, il saute en l'air en entraînant Aelita... au moment où deux Bloks se numérisent à gauche du pont. Ils ouvrent le feu à l'endroit où devrait se trouver Odd ... Avant de se faire frapper de plein fouet par les tirs des Bloks. Odd et sa protégée retombent au beau milieu de l'explosion de pixels. Et continuent leur course...

Jérémie (off) : Odd ! D'autres Bloks arrivent face à toi...

Toujours sans ralentir, Odd saute à nouveau – au jugé. Soudain, toute une rangée de Bloks apparaît sur le pont. Leurs tirs ratent Odd, dont la riposte ne se fait pas attendre. Deux des trois Bloks explosent. Odd et Aelita retombent sur le pont sous le feu du troisième.

Jérémie (off) : Planque-toi ! Tu prends trop de risques !

Deux tirs de rayons frappent Odd de plein fouet.

Jérémie (off) : Odd ! T'as plus de points de vie !

Loin de se mettre à couvert, Odd pousse Aelita à foncer droit devant elle tandis que lui amorce un gracieux mouvement de pivot... et Odd achève un Blok d'un dard en plein dans l'œil cible... Puis il prolonge le mouvement et part en saut périlleux tout en se retournant vers...
... les derniers Bloks qui menacent Aelita. Les trois derniers dards d'Odd les réduisent en pixels... Aelita entre dans la tour. Odd retombe sur le pont, un genou à terre, la posture sévèrement graphique...

Odd : Eh ! Jérémie ! La prochaine fois profite du spectacle et laisse les vrais héros faire leur boulot... OK ?

PLAN DE COUPE DANS L'USINE (SALLE DE CONTROLE) - JOUR
Pendant un court instant, Jérémie est sous le choc. Jamais il n'aurait cru qu'Odd ne puisse lui parler aussi méchamment. De toute évidence, Ulrich ne l'aurait pas cru non plus.

Ulrich (off) : T'en fais pas. Il n'a pas dit ça sérieusement... Hein, Odd ?
RETOUR SUR LYOKO (PLATEAU DE LA FORET)
Sur le pont, Odd s'est redressé et à en juger par la grimace qu'il fait, ses mots ont en effet dépassé sa pensée.


13:45 Un petit effet visuel sympathique a été supprimé quand XANA parle au Jim du monde virtuel.

L'autre Jérémie : Nous avons de la visite, Jim.

L'autre Jérémie tend la main vers un coin sombre de sa chambre et une silhouette en sort... sans qu'il soit possible de déterminer clairement si elle était cachée dans un recoin obscur ou si Jérémie l'a tissé à partir d'ombre... C'est Jim, mais un Jim aux yeux vides et blancs, sans vie.


15:55 Une autre petite scène modifiée :

Odd : Vous n'avez rien entendu ?
Ulrich : Non. Mais tout est bizarre cette nuit... Allez ! Go !

Tous les trois s'éloignent vers le passage secret du parc.
EXT - COLLEGE KADIC (PARC) - JOUR
Le bruit qu'ils ont entendu n'est autre que Jérémie, talonné par Hervé, Nicolas et Jim. Il aperçoit les silhouettes de ses amis à travers les branches.

Jérémie : Odd ? Ulrich ? Yumi ? ... Hé ! Attend...

Mais à ce moment, Hervé le chope par le paletot. Ils roulent tous les deux au sol et seul le hasard permet à Jérémie de se relever le premier. Déjà Nicolas et Jim l'ont presque rejoint. Il lui faut reprendre sa course, sans plus pouvoir tenter d'appeler ses amis.


20:00 La confrontation finale avec XANA est modifiée.
Odd : Exact. Et notamment, il ne connaît pas grand chose à l'amitié, le pauvre vieux. Content de te revoir, Einstein...

Brusquement, le premier Jérémie DISJONCTE. Au sens strict... il s'agite de façon spasmodique tout en débitant une litanie très bizarre faite de sa propre voix passée à l'envers. Mais avec sa colère, éclatent aussi ses pouvoirs. Son physique change, les yeux se rétrécissent et deviennent entièrement noir tandis que ses cheveux se chargent d'électricité et se hérissent. Il étend les mains vers Odd, Yumi, Ulrich et Jérémie comme un chef d'orchestre... Sa voix se remet en phase – grave, énorme, inhumaine.

XANA : Vous n'auriez pas du me défier. Pas ici.

Les pieds d'Ulrich, d'Odd et de Yumi s'enfoncent dans le sol. Ils ont beau se débattre, impossible d'échapper au piège, c'est la terre elle même qui a soudain pris la consistance de sables mouvants. La console de commandes derrière Jérémie vomit soudain un flot de câbles et de fils électriques qui enserrent le jeune garçon comme des tentacules. Ça l'arrache du sol, brutalement, douloureusement...
EXT - LYOKO (PLATEAU DESERTIQUE)
Aelita s'est rapproché de la paroi translucide. Elle discerne presque, à travers la mince membrane faite pour créer l'illusion du désert, les silhouettes de Xana et de ses amis.

XANA (off) : C'est mon monde. Et vous, vous n'êtes rien...

Aelita se concentre... et tend les mains. Elle touche la paroi... A cet instant, la bulle éclate en milliers de pixels


Scène finale : Comme au début de l'épisode, la scène finale se déroule sur la Forêt, au même endroit que celle du départ de l'épisode. Elle se prolonge jusqu'à la désactivation de la tour (qui générait normalement la bulle virtuelle), le retour dans le temps et sur Terre dans le cours de Mme Hertz.

Yumi : La parfaite prison virtuelle !
PLAN DE COUPE AU LABO
Mine abasourdie de Jérémie.

Jérémie : ... Et leurs pouvoirs ? Ils les avaient ?

RETOUR SUR LYOKO
Aelita acquiesce.

Aelita : Oui. Mais XANA s'était débrouillé pour qu'ils les oublient en pensant être revenus dans le monde réel. (à Ulrich, Odd et Yumi) Maintenant vous les avez retrouvés !

Ulrich, Odd et Yumi regardent devant eux. Ulrich hoche la tête.

Ulrich : Heureusement ! Voilà le comité d'accueil de XANA !

Effectivement, des monstres sont en train d'apparaître anarchiquement pour improviser la défense de la tour activée. Les trois amis se mettent en garde.

Odd : C'est parti !

Le premier, Ulrich bondit et tranche d'un coup de sabre un des arbres digitaux. L'arbre, scié à la base, bascule. Il tombe pile sur les Bloks qui formaient l'avant garde des monstres, les écrasant. Yumi le reprend au vol en concentrant son don de télékinésie. Elle s'en sert pour créer un pont entre le groupe de nos héros et la tour.

Ulrich : Allez ! C'est de la routine, là ! On connaît par coeur ! Fonce Odd !

Odd prend la main d'Aelita et l'entraîne sur le pont. Les Bloks survivants tentent de les arrêter mais sont anéantis par le sabre d'Ulrich. L'opération est parfaitement coordonnée.
INT. USINE (SALLE DE CONTROLE) - JOUR
Le regard de Jérémie tombe soudain sur une série d'icône en train de se former.

Jérémie : Odd ! Fais gaffe sur ta gauche !

EXT. LYOKO (PLATEAU DE LA FORET)
Odd fronce les sourcils, anticipant l'attaque.

ODD (à Aelita) : Comme je te l'ai déjà dit y‘a pas si longtemps... accroche-toi, princesse ! Va y avoir du sport !

Sans ralentir sa course, Odd saute en l'air en entraînant Aelita... au moment où deux Bloks se numérisent à gauche du pont. Ils ouvrent le feu à l'endroit où devrait se trouver Odd ... Avant de se faire frapper de plein fouet par les tirs des Bloks. Odd et sa protégée retombent au beau milieu de l'explosion de pixels. Et continuent leur course...

Jérémie (off) : Odd ! D'autres Bloks s'amènent devant toi...

Toujours sans ralentir, Odd saute à nouveau – au jugé.

Odd : Je sais, je sais...

Toute une rangée de Bloks apparaît sur le pont. Leurs tirs ratent Odd, dont la riposte ne se fait pas attendre. Les Bloks explosent.

Jérémie (off) : Allez Odd ! Arrête ta frime !

Aelita entre en contact avec la tour. Odd retombe sur le pont, un genou à terre, la posture sévèrement graphique...

Odd (à Jérémie) : Ok... j'arrête. Merci Einstein !

Le flash blanc issu de la tour recouvre tout.

FX DE RETOUR
INT. SALLE DE CLASSE DE MME HERTZ - JOUR
Le flash blanc se dissipe. Jérémie se retrouve dans le cours de Mme Hertz. Autour de lui, le BROUHAHA usuel de l'appel.

Mme Hertz et ses élèves (off) : Hervé ? / Présent, Madame. / Nicolas ? / Présent. / Sissi ? / Présente. / Jérémie ?

Jérémie se retourne vivement. Ouf... Ulrich et Odd sont bien là, souriants.

Mme Hertz (off) : Jérémie ? !
Odd (lui fait un clin d'œil) : Joli travail, hein ? On a rarement fait mieux.
Jérémie : Manque plus que Yumi et je serai vraiment rassuré.

La porte s'ouvre – Jérémie, Odd et Ulrich se retournent. Yumi se tient sur le seuil. Les quatre compagnons échangent leur plus beau sourire.

Mme Hertz : Jérémie !
Jérémie : Euh, oui... euh... PRESENT, M'DAME !
Mme Hertz : Ça, je sais ! Mais je serai curieuse de savoir ce que vous avez de si important à dire à Odd et Ulrich !
Jérémie : Que ce sont les meilleurs amis du monde, Madame.

Sourire ravi de la bande.
 

Épisode 25 - Code Terre
 
Image

1:00 Toute la première scène où Jérémie fait une simulation et où il contacte Yumi n'existe pas dans le script.

03:45 Odd nous gratifiait d'une vanne supplémentaire sur Jim qui n'a pas été laissée dans l'épisode.

Ulrich fronce les sourcils.

Ulrich (soucieux) : On devrait se méfier... A force de jouer les Sherlock Holmes, il pourrait découvrir un de nos passages secrets !
Odd : Jim ? Ca risque pas ! Je l'ai déjà vu chercher son sifflet alors qu'il l'avait autour du cou...


09:00 Le cours de Mme Hertz n'est pas le même. De plus, Jérémie ne devait pas sortir son ordinateur portable à cause de l'appel d'Aelita mais pour vérifier si tout allait bien pour elle.

Odd (à voix basse) : Plus qu'un quart d'heure...
Ulrich (à voix basse) : Tant mieux ! J'en peux plus...

Plan rapide sur le professeur (Mme Hertz) qui explique, schéma à l'appui (dessiné sur le tableau derrière elle).

Mme Hertz : Une plante verte dégage donc du dioxygène à la lumière...
Retour sur Jérémie qui extirpe discrètement son ordinateur portable de son sac à dos. Odd le regarde, intrigué.

Odd (à voix basse) : Qu'est-ce que tu fabriques ?
Jérémie (à voix basse) : Je veux m'assurer que tout va bien pour Aelita...

Retour sur Mme Hertz.

Mme Hertz : Evidemment, ce phénomène dépend de divers facteurs... lesquels ?

PDV de Mme Hertz qui balaye la classe du regard... et s'arrête sur Jérémie, en train de regarder quelque chose sur ses genoux (son ordinateur portable). Mme Hertz fronce les sourcils.

Mme Hertz : Jérémie ?! Vous pouvez répondre ?

Surpris, Jérémie lève prestement la tête tout en refermant l'ordi sur ses genoux. Il se rend compte que tous les regards sont tournés vers lui. Il se mord les lèvres... et répond n'importe quoi.

Jérémie : Heu... la grenouille ?


16:00 Dans le script, les Lyokô-guerrier mettaient du temps avant de se décider à sortir pour affronter le Mégatank.

INT – LYOKO / TOUR DU PASSAGE
La tour du passage est de nouveau violemment secouée par un tir du Mégatank à l'extérieur. Les quatre amis tentent de garder leur équilibre. Odd, qui manque de tomber, se rétablit tant bien que mal. Aelita lève la tête et appelle.

Aelita : Jérémie !?...

Pas de réponse. Yumi se tourne vers elle.

Yumi : J'espère qu'il va arriver avant que cette tour ne soit plus qu'une ruine !

Ulrich hoche la tête.

Ulrich : Moi je pense qu'il est temps d'aller dire deux mots à ce Mégatank, non ?

Yumi et Odd acquiescent, l'air décidé.


17:05 Jim est un peu plus sentimental dans le script que dans la version animée.

Jim : Jérémie... je... je te demande pardon.

Mine étonnée de Jérémie. Jim poursuit, ses yeux se remplissant de larmes au fur et à mesure de son discours.

Jim : J'étais tellement sûr que vous tramiez quelque chose ! Je me suis un peu trop énervé !


20:00 Le combat avec le Megatank devait durer plus longtemps, les héros se faisant toucher plusieurs fois avant d'être dévirtualisés.

EXT – LYOKO / TOUR DU PASSAGE
Sur le sentier, Odd, Ulrich et Yumi combattent le Mégatank. Odd fait un roulé-boulé... mais n'échappe pas au tir du monstre. Il se tord de douleur. Yumi déploie déjà son éventail.

Yumi : Odd ! Bouge !

Tandis qu'Odd se met à ramper, Yumi lance son éventail... mais rate la cible du Mégatank qui se referme juste à temps. L'éventail rebondit sur le métal du monstre et va se planter dans un tronc. Yumi est désarmée...

Yumi : NON !...
Le Mégatank se tourne vers elle et commence à s'ouvrir pour lui tirer dessus. Yumi tourne des talons et se met à courir sur le sentier.
Ulrich, qui tente de rejoindre le Mégatank en courant, hurle, sabre à la main.

Ulrich : Yumi ! Fais gaffe !

Trop tard... le Mégatank tire. Yumi est touchée dans le dos et s'écroule. Le monstre se referme. Ulrich parvient enfin à le contourner et se plante devant lui.

Ulrich : Eh ! La boulette ! Tu nous as déjà vu, moi et mes potes ?

Ulrich se met à courir à toute vitesse... et se démultiplie. Trois Ulrich (un maître et deux clones) font maintenant face au monstre.
(...)
EXT – LYOKO / TOUR DU PASSAGE
Le Mégatank, furieux, tire sur Ulrich. Ce dernier se dévirtualise : c'était un clone. Ulrich (le vrai cette fois) prend son élan et fait un bond au-dessus du Mégatank pour tenter de planter son sabre dans sa cible. Raté... le monstre s'est refermé juste à temps. Ulrich retombe sur le sol, à côté d'Odd.

Odd : J'ai toujours détesté le bowling !
Ulrich : Moi aussi.

Le Mégatank a repéré Yumi qui tente de reprendre son éventail dans le tronc d'arbre. Le monstre s'ouvre... et arme son tir, ciblant la jeune fille. Ulrich et Odd écarquillent les yeux et hurlent.

Ulrich : Yumi !

Yumi se retourne. Trop tard : le Mégatank tire. Yumi est touché et se dévirtualise. La caméra recadre la tour du passage au milieu de l'arène d'arbre (toujours détruite par les tirs du Mégatank). La voix de Jérémie résonne également aux oreilles de Ulrich et Odd.

Jérémie (off) : Trop long à raconter... mais j'ai le programme !

Les deux garçons échangent un regard ravi... Du coup, ils ne prêtent plus attention au Mégatank. Brusquement, un tir arrive et touche Odd de plein fouet. Sévèrement touché, Odd s'écroule au sol. Ulrich fonce, sabre brandit, bondit, virevolte en l'air et touche le Mégatank dans la cible. Le monstre disparaît immédiatement.Ravi, Ulrich se retourne vers Odd qui s'est déjà relevé.

Ulrich : T'as vu ça ?...
Odd (ironique) : Pas mal...

Mais soudain, le visage d'Ulrich se décompose. Mine intriguée d'Odd qui le regarde. Comprenant qu'Ulrich vient de voir quelque chose derrière lui, Odd se retourne, surpris. Il écarquille les yeux, horrifié. Un second Mégatank est apparu et s'est ouvert à quelques mètres derrière lui. Odd n'a pas le temps d'agir. Le monstre tire... Odd est touché. Perdant la totalité de ses points de vie, Odd disparaît.



20:35 Du coup, dans le dessin animé, Ulrich détruisait le Mégatank avec le triangulaire mais un second arrivait également. Le célèbre blocage du tir elliptique par le sabre d'Ulrich n'avait pas lieu dans le script, Ulrich recourant à une autre technique...
Puis après sa dévirtualisation, il découvre Jim dans le labo.

EXT – LYOKO / TOUR DU PASSAGE
A côté de la tour, Ulrich fait face au nouveau Mégatank qui s'ouvre devant lui. A bout de forces, Ulrich lance son épée vers le monstre. Il le rate... et le Mégatank tire. Ulrich est touché et se dévirtualise.

Ulrich : Ah !...

Tandis qu'Ulrich disparaît, le Mégatank se retourne et recommence à tirer sur la tour du passage pour la détruire.
(...)
INT – LABO – JOUR
Jérémie pianote à toute vitesse sur son clavier, sous les regards inquiets de Jim, Odd et Yumi.

Jérémie : J'y suis presque, Aelita ! Mets-toi en position sur la plate-forme !

La porte s'ouvre et Ulrich fait son apparition. Il avise Jim et reste figé de stupeur.

Ulrich : Jim ?

Odd et Yumi se retournent et lui font un geste pour l'apaiser.

Odd&Yumi : On t'expliquera !

Ulrich rejoint la bande et lorgne vers Jim qui, amical, lui lance un sourire rayonnant.


21:50 Une animation a été zappée lors de la matérialisation d'Aelita.

Alors que la tour va visiblement s'écrouler, de petits faisceaux de lumière apparaissent et scannent la jeune fille en partant des pieds.

Aelita, les yeux fermés, ne remarque pas l'étrange mais TRES NETTE PERTURBATION DES SCANNERS qui a lieu un court instant. Perturbation qui semble avoir pris l'aspect d'un spectre de XANA...
PLAN DE COUPE AU LABO
Les éclairages de la pièce baissent soudain, comme si l'énergie avait manqué l'espace d'un instant. Jim, Ulrich, Yumi et Odd lèvent les yeux, intrigués. Jérémie, qui a les yeux rivés à son écran (où un graphique montre la silhouette d'Aelita qui se dessine lentement des pieds à la tête) ne prête aucune attention à ce phénomène.
RETOUR DANS LA TOUR DU PASSAGE
Les faisceaux de lumière ont achevé de scanner Aelita. Elle disparaît alors que la tour s'écroule.
INT – LABO – JOUR
Sur l'écran, la silhouette de Aelita est entièrement dessinée. Jérémie se tourne vers le reste de la bande.

Jérémie : Ça a marché !

Tout bouleversé, Jim fonce déjà vers l'ascenseur pour rejoindre la salle des scanners.

Jim : Vite ! Faut aller voir !

Mines amusées du reste de la bande qui suit illico le prof de gym vers la porte.


23:00 Et cette autre animation, zappée elle aussi bien que lourde de sens...

INT – POSTE DE CONTROLE – JOUR
La salle est vide. La caméra se rapproche lentement de l'écran de contrôle de Jérémie. Sur l'écran, on peut toujours voir le graphique qui montre la silhouette d'Aelita tournant lentement sur elle-même. Soudain, un spectre de XANA apparaît à l'écran, il ondule... et fini par se fondre dans la silhouette d'Aelita, ne faisant plus qu'un avec elle. Puis il disparaît et tout redevient normal sur l'écran...
 

Épisode 26 - Faux départ
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - 07 juillet 2003

07:25 Quelques répliques ont été supprimées à propos du virus d'Aelita.

Jim : Et heu... il y a quelque chose à faire ?
Jérémie : Il faut trouver l'antivirus ! Mais ça risque d'être long ! Si tout était informatique, je pourrais agir vite. Mais le programme est implanté sur des cellules organiques...
Aelita : Et il est peut-être piégé : sa destruction risque également d'avoir des conséquences sur mon organisme.
Jim : Il est vraiment pas réglo, ce XANA !

Jérémie pianote rapidement, puis presse la touche « enter ».

Jérémie : Je lance un programme d'analyse. L'ordinateur va travailler tout seul, et il en a bien pour la nuit. (se tourne vers Aélita) Je te ramène chez Yumi ? Il est tard. Aélita hoche la tête en souriant.


10:40 Lors de la découverte du premier Kankrelat à Kadic, Nicolas avait dans le script une petite intervention montrant son personnage sous son rôle positif.

Ulrich referme énergiquement la porte et se colle dos à elle, pour barrer la route au monstre. Le prof s'est réfugié derrière son bureau, terrorisé, si bien que nos amis prennent les choses en main. Odd saisit un pupitre, et se dirige vers le fond de la classe.

Odd : OK ! Pas de panique ! Mettez-vous à l'abri !

Odd a cependant du mal à porter le pupitre seul. Étonnamment, c'est Nicolas qui vient l'aider.

Nicolas : Vous avez entendu ?? Allez !! Tout le monde s'y met !!!

À cet ordre, quelques élèves commencent à déplacer les tables, les chaises, et les armoires pour former une barricade de fortune au fond de la salle. Odd en profite pour rejoindre ses camarades qui font barrage devant la porte. Davantage de BRUITS et de CRIS parviennent du couloir.

Jérémie : J'aurais jamais pensé que XANA puisse envoyer un Kankrelat sur Terre ! Comment il a fait ça ?


18:30 Quelques détails sont modifiés concernant la modélisation de la paroi de glace levée par Aelita et le tunnel du Territoire Banquise.

Arrivée non loin du monstre, elle lance son arme. Mais instinctivement, le Frelion se retourne au dernier moment et évite l'éventail in extremis. Ce dernier heurte la paroi, y faisant une brèche suffisamment large pour que le Frelion s'immisce dedans. Ce qu'il fait, d'ailleurs.

Ulrich : Je t'ai connu meilleure !!
Yumi : Désolée !!

Cependant, la brèche est trop étroite pour permettre aux deux amis d'y entrer à leur tout. Ulrich commence donc à l'élargir à coups de sabre.
INT. LYOKO / TERRITOIRE BANQUISE / COULOIR
Aélita court dans un couloir aux parois de glace. Sa progression est difficile, car le couloir est en pente et la montée rude et glissante. Elle est vite rattrapée par le Frelion qui tente de lui tirer dessus. La manquant, il touche le plafond, faisant tomber des morceaux de glace sur Aélita, et rendant sa progression encore plus pénible.

Jérémie (off) : Aélita ? Tu en es où ??
 

 
 
Page précédente
[Saison 1 - Partie 1]
Image
[Accueil]Page suivante
[Saison 2 - Partie 1]
Image