Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

[Du script à l'épisode] S4 - Part 2
 
 Sommaire de la rubrique

Image
[Saison 1]
(Partie 1) (Partie 2)
Image
[Saison 2]
(Partie 1) (Partie 2)
Image
[Saison 3]
(Genèse + Episodes)
Image
[Saison 4]
(Partie 1) (Partie 2)
Image
[Evolution]
(Partie 1) (Partie 2)
 
 

 
 Saison 4 - Partie 2
Épisodes 81 à 95

Avant d'être diffusés à la télévision, les épisodes sont écrit et réécrits sous forme d'un script. Au fil des réécritures, le résultat final diffusé à la télé n'est pas toujours semblable au script original. Puisque ces scripts existent et sont disponibles sur le site, nous vous proposons dans ce dossier de retrouver toutes ces différences entre épisode final et script original pour les trois premières saisons, allant de l'information disparue à la scène entière coupée.

Vous pouvez trouvez ces scripts officiels, dans les fiches des épisodes concernés sur CodeLyoko-LeGuide.fr. Malheureusement, nous n'avons jamais réussi à obtenir le script de l'épisode 91 « Mauvaises ondes ».

Ici, vous trouverez donc résumées toutes les scènes en questions disparues ou modifiées, pour en savoir toujours plus sur la série ! Nous n'avons pas tenu compte des changements minimes de phrases, mais certaines scènes, complètement nouvelles valent le détour. Pensez à faire un tout sur les fiches des épisodes en question pour y lire vous-même les scripts pour les scènes qui ne seraient pas décrites entièrement. Bonne lecture !

[Épisode 81 - Oeil pour oeil] [Épisode 82 - Mémoire blanche] [Épisode 83 - Superstition] [Épisode 84 - Missile guidé] [Épisode 85 - La belle de Kadic] [Épisode 86 - Kiwi Superstar] [Épisode 87 - Planète bleue] [Épisode 88 - Cousins ennemis] [Épisode 89 - Il est sensé d'être insensé] [Épisode 90 - Médusée] [Épisode 91 - Mauvaises ondes] [Épisode 92 - Sueurs froides] [Épisode 93 - Retour] [Épisode 94 - Contre-attaque] [Épisode 95 - Souvenirs]
 
 

Épisode 81 - Oeil pour oeil
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - 18 décembre 2006

03:12 La réplique de Jérémy a été raccourcie

Jeremy (rassurant) : C'est pas pareil... Tu étais un être humain virtualisé, pas un spectre polymorphe ! La réplique ne ressent absolument rien !

03:30 Jim devrait toujours lire son “Sumo Mag”

12:50 Nous avons le droit à une scène de combat plus élaborée entre Jérémy et William :

William (le vrai) regarde avec délectation le Supercalculateur qui s'élève et sort de sa cuve de refroidissement. Des volutes de fumée l'enveloppent et tournoient autour de lui.
Les entrailles de la machine sont exposées devant lui.
On entend la voix de Jérémy, off.
Jeremy off : Je ne savais pas que tu t'intéressais à l'informatique, William !
Le sigle Xana dans les yeux, William se retourne vers Jérémy qui vient de surgir hors de l'ascenseur.
Jérémy bondit sur William l'emporte sur le côté dans son élan...
Jeremy : Han !
Les deux garçons se relèvent et se font face.
Jérémy envoie un coup de poing, puis un second. William les esquive tous les deux avec rapidité.
Jérémy balance un troisième coup de poing. William bloque la main du surdoué, et projette Jérémy contre un mur.

Jérémy se réceptionne douloureusement.
William marche sur lui d'un pas menaçant, décidé, implacable.
Jérémy tente une ruade, mais William se saisit du pied du garçon et, tournoyant sur lui-même, le projette contre un autre mur...

Jérémy retombe, sonné, ses lunettes ricochent à côté de lui...
Le garçon tente de se relever mais il grimace de douleur...
Jeremy (souffre) : Aah, ma jambe...
William (voix travaillée) : C'est trop facile...
Jérémy ramasse ses lunettes et les ajuste sur son nez...
William s'empare de Jérémy par le col et le soulève comme un fétu de paille...
William (voix travaillée) : Tu vas pouvoir assister à la destruction du Supercalculateur et à la disparition de tes amis !
 

Épisode 82 - Mémoire blanche
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - 08 janvier 2007

L'épisode devait initialement s'intituler "La petite fille aux allumettes".

00:01 On commence l'épisode avec une explication bien plus détaillée du flash-back donnant des informations sur le lieu en question (Les alpes Suisses), la bagarre neutralisant Waldo Schaeffer ou encore la manière par laquelle Aelita se sépare de sa mère.

FLASH-BACK : EXT. ALPES / CHALET FRANZ HOPPER – JOUR
Ouverture sous forme de flash-back : dans les Alpes Suisses, une très jeune Aélita fait rouler une énorme boule de neige, non loin du chalet de son enfance. Ses parents, qui la surveillent de loin, lui disent de ne pas s'éloigner...
Alors qu'elle continue à fabriquer son bonhomme de neige, Aélita aperçoit soudain un loup, perché sur une congère, non loin de là. Le loup l'observe.
À la fois excitée et apeurée, Aélita appelle ses parents. Ceux-ci ne répondent pas...
Aélita court vers la maison et y pénètre...
Le chalet est désert. Aélita appelle à nouveau ses parents, en vain.
La petite fille jette un coup d'œil dehors. Elle assiste alors à une scène étrange : non loin de la maison, sa mère est entraînée de force par deux hommes en noir vers une voiture, dans laquelle elle est poussée sans ménagement. Deux autres hommes en noir se dirigent vers la maison en courant...
C'est alors que Franz Hopper fait irruption dans la pièce. Il semble aux abois, et ses vêtements sont déchirés, comme s'il s'était battu.
Franz Hopper saisit sa fille par la main et l'entraîne hors de la maison par derrière.
Aélita a juste le temps d'attraper Mister Puck, la peluche dont ses parents viennent de lui faire cadeau.
Hopper fait monter en catastrophe Aélita dans sa voiture et démarre sur les chapeaux de roue, échappant aux hommes en noir qui tentent de lui barrer le passage. La petite fille réclame sa mère en pleurant.
Serrant les dents, Hopper dit à Aélita que sa mère va bien, mais qu'elle est partie « pour un très long voyage »... La voiture s'éloigne du chalet où Aélita a passé son enfance...
Aélita appelle encore sa mère...
Fin du flash-back.


05:48 Aelita lit "Les Légendes Viking"

13:05 Le script présente une version alternative de la fuite d'Aelita :

William (jubilant) : Ça ne sert à rien de te débattre Aélita ! Je te tiens...
Il lui tord le poignet, obligeant Aélita à se courber.
Aelita (douleur) : Aaaaaah !
C'est alors que dans un mouvement arrière du coude libre, elle parvient à se dégager en partie.
Aelita (effort) : HAN !
Puis, elle balance sa jambe à raz du sol, fauchant celles de William, surpris par la dextérité de la jeune fille. Le garçon s'écroule tandis qu'Aélita en profite pour s'enfuir.
Reprenant ses esprits, William désigne au faux Hopper la porte par laquelle vient de s'enfuir Aélita.


17:29 Dans le script, effet de ralenti sur la chute d'Aelita :

William jubile.
Aélita est sur le point d'atteindre la surface de la Mer Numérique.
Comme au ralenti, elle jette une dernière fois un regard triste à ses amis qui parviennent enfin à la survoler mais trop tard.
Puis elle heurte la surface.
Une colonne d'énergie s'élève à l'endroit où Aélita vient de disparaître.


22:00 Enfin, la scène où Franz échappe de justesse à William était moins dynamique dans le script. Ce n'est même pas Aelita qui le sauvait de justesse avec son champ de force qui désarçonne William.

Aélita, s'aperçoit que William arrive.
Toujours entravée, Aélita se retourne.
Aelita (effort) : Papa !!! Sauve-toi !!! Vite !!!
William s'approche, un mauvais rictus aux lèvres.
Aélita se désespère, en tentant de se dégager...
Aelita : Haan ! (Epuisée) Papa...
William tend son épée en direction de la sphère, armant son tir.
C'est alors que celle-ci, dans un ultime sursaut, reprend un peu de luminosité et décolle pour se diriger vers le bord du plateau.
William veut tirer, mais la sphère bascule dans le vide puis tombe dans la Mer Numérique, dans laquelle elle disparaît. William se tourne vers Aélita, fulminant.

Celle-ci, toujours bloquée, sourit faiblement. Elle semble épuisée mais rassurée. William, fou de rage, semble donner un ordre au Blok qui tire instantanément sur la jeune fille ; celle-ci est dévirtualisée ...

Resté seul sur la banquise, William plante son épée de rage et de dépit...
William (voix travaillée) : Nooon !!!
 

Épisode 83 - Superstition
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - 26 décembre 2006

Cet épisode était initialement numéroté épisode 85.

Aucune différence entre le script et l'épisode.
 

Épisode 84 - Missile guidé
 
Image

12:30 Seulement 4 Krabes au lieu de 5, Ulrich ne devait pas en détruire un à ce moment.

13:45 La poignée devait être jaune et noire.

14:15 Toute la scène de combat sur Lyoko diffère

Aélita fait apparaître un champ de force dans la main, qu'elle propulse vers William.
Celui-ci l'esquive, puis se précipite sur Aélita.
Pendant ce temps, Ulrich, Yumi et Odd combattent les deux derniers Krabes. Ulrich saute par-dessus une des créatures pour atterrir sur son dos. Un rodéo sauvage s'engage.
Mais du haut de son perchoir, Ulrich voit Aélita en difficulté.
Ulrich : William !
Odd et Yumi se retournent, surpris et aperçoivent Aélita reculant devant William qui avance sur elle.
Ulrich achève son Krabe en lui plantant un de ses sabres dans le sigle de Xana.
Délaissant le Krabe qu'il était en train d'arroser de flèches, Odd met en joue William.
Odd : Je crois que la demoiselle ne veut pas danser avec toi !
Il tire... mais rate William.
Le Krabe en profite et touche Odd avec ses lasers.
Odd est dévirtualisé
Mais Yumi approche déjà de William dans une série de saltos impressionnants.
Elle expédie ses éventails vers William, qui les esquive un par un avec son épée.
Yumi atterrit devant William et récupère ses éventails.
Avant qu'elle n'ait pu les renvoyer, William tente de couper Yumi en deux avec son épée. Mais la jeune fille évite le coup fatal en partant en salto arrière.
Aélita en profite, et envoie un champ de force à William, qui est un instant déstabilisé et lâche son épée.
Yumi réussit ensuite à lui mettre un coup de pied, qui déséquilibre le sbire de Xana.
Yumi (effort) : Han !
Aélita en profite pour partir en courant vers la tour.
Elle se fige soudain : face à elle, lui barrant le chemin, apparaît une Tarentule, qui se réceptionne lourdement.
Déterminée, elle fait apparaître une boule d'énergie dans ses mains.
Aelita (enragée) : Bon... Là, je ne joue plus !

William se relève, mais Yumi est déjà sur lui, lui envoyant un coup de pied karaté.
Mais William l'esquive et récupère son épée.
Il tente d'atteindre Yumi en fouettant l'air avec son sabre. Mais la jeune fille l'esquive à chaque fois. Elle récupère ses éventails et lance une contre-attaque.
Mais William est plus rapide : il dévie la course des éventails, puis plante son épée dans le sol et fait pivoter son corps autour.
Il balaie les jambes de Yumi qui s'effondre.
À terre, elle a juste le temps de lever la tête pour voir le sabre de William s'abattre sur elle (dépixellisation off).
Ulrich, qui combat avec le dernier Krabe (celui qui avait dévirtualisé Odd) assiste à la scène, horrifié.

Aélita bombarde la Tarentule qui lui bloque l'accès de la tour avec une myriade de boules d'énergie. La Tarentule réplique en envoyant un feu nourri vers Aélita, l'obligeant à battre en retraite.
Ulrich combat William avec énergie. William désarme Ulrich, puis abat son sabre vers le jeune garçon. Ulrich parvient à arrêter l'épée de son adversaire en le bloquant entre ses deux mains nues (à plat) !
William en profite pour lui asséner un violent coup de pied qui plie en deux Ulrich.
Ulrich esquive les coups d'épée rageurs de William avec la grâce et la souplesse d'un félin. Il parvient même à lui donner un énorme coup de poing qui le projette au sol.
Ulrich (sourit) : C'est mon remède contre la grosse tête !
Furieux, William saute sur ses pieds et repart à l'assaut.

William et Ulrich, qui a dégainé son deuxième sabre, se battent ensemble, lame contre lame.
De son côté, Aélita affronte toujours la Tarentule.
Un laser l'atteint à la jambe, la déséquilibrant.
Aelita : AH !
Cela attire l'attention d'Ulrich, dont William vient de parer le coup.
Ulrich : Aélita !
Ulrich fait volte-face et expédie son épée en direction de la créature de Xana.
Le sabre atteint la Tarentule (qui baissait la « tête » vers Aélita) en plein dans le sigle de Xana.
Transpercée, la Tarentule est détruite.
Mais Ulrich est désarmé et William en profite. Il zèbre Ulrich avec son sabre ; le lyokôguerrier disparaît.

Aélita se relève et fonce vers la tour, dont l'accès est maintenant libre.
William la poursuit, sabre en main. Il lance son arme dans sa direction.
Heureusement, Aélita pénètre dans la tour avant d'être touchée.
L'épée de William heurte la paroi de la tour et vient s'y ficher...


21:52 En revanche, grosse coupure pour cette fin d'épisode : La scène où Aelita comprend que Jérémy est à l'origine d'un courrier pour elle ne devait pas être interrompue par Jim mais se conclure sur une mise en scène pouvant suggérer un baiser à venir.

Aelita : Avec cette petite attention, tu m'as rappelé que je ne suis pas seule au monde... que quelqu'un pense à moi.
Aélita s'approche de Jérémy, près... très près. Un silence gêné envahit la pièce.
 

Épisode 85 - La belle de Kadic
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - 20 novembre 2006

Ce épisode était initialement numéroté épisode 86.

01:34 On ouvre avec un rallongement de la scène :

Odd (vehement) : Non ! Je dis ça parce que c'est totalement RINGARD ! Mais bon... Faut excuser Chakespire, y'avait pas la télé à l'époque...
Aélita fronce les sourcils.
Aelita : Je vois pas le rapport !
Odd : Il fallait bien que les gens s'occupent ! Alors ils inventaient des histoires impossibles où les gens se tuent par amour ! (A Ulrich) Tu serais capable de mourir pour Yumi, toi ?


02:10 Le script offre un résumé des dialogues prononcés par les élèves :

Élèves (ad lib. in puis off) : Comment tu t'appelles ? T'es là pour combien de temps ? C'est ta vraie couleur de cheveux ? Tu parles Français ? Tu m'inviteras en Islande ? T'as connu Sissi comment ? Ça te dirait de sortir avec un garçon comme moi ? Non, pas avec cet idiot, avec moi ! Non moi ! Je l'ai dit le premier ! C'est où, l'Islande ? Ça te plait, ici ? Non, sans blaguer, comment tu fais pour tes cheveux ? T'habites chez tes parents ? Qu'est-ce que tu fais pour les trente prochaines années ? (etc. selon longueur de la scène)


02:24 Petit passage où le script nous permet de connaître l'orthographe exact du nom de Bringa : Erinsdottir

02:50 Une réplique un peu trop scientifique a fait les frais d'une coupure.

Aelita (passionnee in puis off) : ... Donc, ton programme permet d'améliorer la longueur d'onde gamma en doublant la fréquence de la lumière incidente ? C'est bien ça ?

10:47 Une autre réplique sucrée :

Jeremy : Ben je vais éplucher mon programme pour réparer la bourde de Bringa... Le seul problème, c'est que ça va prendre un petit moment ! Et pendant ce temps, on est aveugle...

18:05 A nouveau, le script donne un Résumé des dialogues prononcés par les élèves à la piscine.

Garçons : Tiens, prends ma serviette ! Non, la mienne ! Tu veux qu'on aille nager tous les deux ? Qu'est-ce que tu fais après la piscine ? Il y a des plages en Islande ? Ça te dirait de vivre une expérience troublante et merveilleuse au clair de lune ? La ferme Poliakoff ! (etc. selon longueur de la scène)

20:30 Et pour finir, une grosse modification de la scène finale sur Lyoko qui aurait débouché sur un combat davantage aérien et assez unique :

William se protège toujours des flèches lasers d'Odd.
Soudain, il se précipite vers Aélita en poussant un cri de rage.
William (voix travaillee) : RHAAAAAAAA !!!
Percutant la jeune fille, il la propulse vers le bord du plateau.
William et Aélita basculent dans le vide.
Odd (affole) : AÉLITA !!!
Le garçon se précipite et plonge dans le vide à son tour.
Prenant des risques fous, il parvient néanmoins à rattraper la main d'Aélita au vol tout en s'accrochant de l'autre patte à la paroi du plateau (grâce à ses griffes)...
Odd : HAN !!!
Mais William parvient lui-même à attraper l'autre main d'Aélita...
On a donc : William suspendu à Aélita, elle-même suspendue à Odd, qui est accroché à la paroi. Tout ça au dessus de la Mer Numérique !
William regarde Odd, et avec un mauvais sourire, lève lentement son épée, comme pour lui envoyer un « disque d'énergie ».
Odd s'en aperçoit... Il fronce les sourcils.
Odd (concentre) : Baisse la tête, Aélita !
Aélita obéit, et rentre la tête dans les épaules.
On s'aperçoit que William est dans l'axe exact du bras d'Odd qui soutient la jeune fille (autrement dit, William est sur la trajectoire des flèches lasers, que vient de libérer Aélita en baissant la tête) !
Odd tire.
Frappé de plein fouet (les flèches passent à quelques millimètres du dos d'Aélita), William lâche prise et se dévirtualise tout en tombant dans la Mer Numérique.
Aélita relève la tête et regarde Odd.
Celui-ci lui sourit.


22:15 Et aussi cette morale de Jérémy... dont on s'est finalement bien passé...

Jeremy : En tout cas, cette histoire doit nous servir : notre amitié doit être protégée aussi bien qu'on protège Lyokô !
 

Épisode 86 - Kiwi Superstar
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - 11 décembre 2006

Cet épisode était initialement numéroté épisode 88.
Il devait originalement s'appeler CAVE CANEM puis KIWISUPERSTAR en un mot avant se s'appeler finalement KIWI SUPERSTAR en deux mots.

07:30 Le script nous permet de connaître tout le monologue de Jim :

Jim (in et off) : Bonjour ! Je suis ravi que vous soyez venu si nombreux à mon club de Penchak Silat ! Le Penchak Silat, comme son nom l'indique, est une technique de combat qui allie à moitié l'esthétique, à moitié l'autodéfense et à moitié la spiritualité ! Et ces trois moitiés peuvent vous sauver la vie, surtout si vous êtes parachutés en pleine jungle de Birmanie pendant la mousson ! À ce propos, j'aurais bien quelques petites anecdotes pas piquées des vers à vous raconter, mais on n'a pas trop le temps de s'étendre sur le sujet, alors je préfère ne pas en parler... (Selon longueur de la scène)
 

Épisode 87 - Planète bleue
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - 28 janvier 2007

Cet épisode était initialement numéroté épisode 83
Il devait originalement s'appeler « Amok » puis « Dans l'Espace » avant de se nommer « Planète Bleue ».

02:08 La première des 3 photos devait représenter Sissi aux côtés de son père lors d'un repas de fête. Le Principal, un verre à la main, est levé et s'apprête à porter un toast d'un air hilare.

10:00 Le Skid devait rentrer dans la zone noyau via le pôle Sud en rencontrant, du coup, les mâchoires mécaniques qui protègent l'ouverture.

17:56 Les boules en acier devait s'ouvrir en deux telles des Mégatanks afin d'y asperger un acide puissant sur le mur afin d'y créer un interstice suffisamment grand pour s'y faufiler et rejoindre nos héros.
 

Épisode 88 - Cousins ennemis
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - 12 février 2007

Cet épisode était initialement numéroté épisode 87.
 

Épisode 89 - Il est sensé d'être insensé
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - 28 novembre 2006

Cet épisode était initialement numéroté épisode 91.
Il devait originalement être nommé « Il est déraisonnable d'être raisonnable »...

00:55 Le script nous permet de connaître l'intégralité du monologue de Mme Hertz :

Mme Hertz (in/off, ad libid.) : ... Une charge électrique s'écoule à travers la section du conducteur. L'intensité de ce courant s'exprime en ampères. En revanche, la source de tension se mesure en volts. C'est elle qui fournit l'énergie nécessaire au maintien du courant. Si la tension fournie par la source est constante, un courant constant s'écoule : c'est ce qu'on appelle un circuit à courant continu. Par contre, si la tension fournie par la source varie en fonction d'une loi sinusoïdale, on appelle ça un circuit à courant alternatif. Pourquoi alternatif ? Parce que le courant va traverser le récepteur alternativement dans un sens et puis dans l'autre... (Etc. selon longueur de la scène)

02:06 Légère modification d'attitude :

Aélita le regarde partir et se tourne vers Ulrich, étonnée. Ulrich, les mains dans les poches, hausse les épaules en penchant la tête légèrement sur le côté, yeux fermés.

08:22 Petite scène coupée entre Odd , Milly et Tamiya :

Le trio croise sur le chemin du hall, Milly et Tamiya, qui n'ont pas renoncé à interviewer Aélita. Odd se met sur le chemin des filles, qui s'arrêtent devant le trio.
Odd (sourire railleur) : Si c'est pour Aélita, c'est un peu tard les filles, le concert commence dans quelques minutes !
Tamiya (sans rire) : C'est largement suffisant quand on connaît son métier !
Elle écarte Odd et poursuit son chemin, suivie de Milly.
Milly (très sérieuse) : Et on doit ça à nos lecteurs !
Les filles poursuivent dans les coulisses en direction de la loge d'Aélita. Têtes amusées et ahuries des héros.


09:18 Une légère scène coupée qui introduisait la xanatification à venir des deux petites journalistes tout en renforçant la dimension impertinente de leurs personnages :

Air déçu des deux journalistes en herbe qui se résignent à partir à retourner vers la salle de concert.
Int. theatre / coulisses / salle des loges - nuit
...Ou du moins prétendent le faire car dès qu'elles se retrouvent hors de vue, elles avisent un renfoncement dans la salle des loges et s'y faufilent.
Milly (faisant signe a Tamiya) : Pssst ! Par ici !


11:22 La scène de confrontation entre les héros et les deux fillettes xanatifiées était davantage violente.

Visiblement, les deux fillettes ont été également xanatifiées !
Elles envoient toutes les deux simultanément un éclair vers le groupe. Nos héros esquivent. Un des tirs rate de peu la tête de Yumi.
Yumi : Et elles pensent que c'est de notre faute !
Milly se jette en avant sur Ulrich qui esquive à grand peine des coups de poing et de pied successifs. Odd et Yumi font face à Tamiya.
Odd s'élancent mais avec une rapidité stupéfiante, Tamiya saute en l'air, Odd passe dessous, Tamiya redescend en lui assénant un coup de pied dans le dos qui l'envoie balader...
Odd : Ouch !
... Cet appui dans le dos permet à Tamiya de rebondir et d'enchainer un autre bond vers Yumi qui ne peut l'éviter ; Tamiya propulse d'un coup de pied la jeune fille à terre.
Yumi : Ouch !


15:00 Le rouleau de câble que Jérémy avait ramené à l'usine devait servir à ligoter Sophie dans un coin du labo.

17:00 Beaucoup de changement lors de ce combat du Lyoko, des dialogues supplémentaires, de la Supersmoke ou une Yumi qui chute (encore) vers la mer numérique.

Odd (fanfaron) : Vous allez regretter de nous avoir fait manquer le concert ! (après avoir pris de l'altitude et avoir fait demi-tour en piqué)... Vous pensez quoi de ma batterie ?!?
Odd mitraille en rythme les deux kankrelats qui explosent sous ses tirs !
Yumi fait toujours face à William, cette fois-ci en duel aérien, mais peine toujours face aux tirs de la Manta.
William fonce sur Yumi, passe en Supersmoke et se matérialise en l'air à côté d'elle. Il lui assène un coup de pied magistral qui l'éjecte de l'Overboard puis repasse en Supersmoke, rejoint la Manta et solidifie à nouveau!
Yumi en chute libre est rattrapée de justesse par l'Overwing mais William repasse à l'attaque !
Odd arrive à la rescousse et touche William dans le dos avec une flèche laser !
Yumi (plagiant Odd plus tot face a Sophie) : Odd !... Approche en vol croisé puis attaque en tenaille !
Odd (comprenant l'allusion) : Qu'est-ce que tu racontes ?
 

Épisode 90 - Médusée
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - 09 février 2007

06:00 Gosh darn it.

Aelita (embarrassée) : Ben oui, je m'appelle bien Aélita Stones. Je suis la fille de, euh... (Elle cherche) Oliver et Sharon... Stones.

08:53 La mise hors d'état de nuire de Jim était beaucoup plus rocambolesque.

Jim est au sol, avec Jérémy assis sur son dos, tandis qu'Odd lui bloque les bras et Ulrich les jambes.
Ulrich : Touch-down !
Jim sourit.
Jim : Beau mouvement collectif les jeunes. Mais que pensez-vous de ça ? Hignnnn !
Jim devient tout rouge en forçant pour se dégager.
Ulrich et Odd s'agrippent aux membres de Jim qui s'agite dans tous les sens.
Il se retourne d'un coup de reins. Jérémy est désarçonné et Yumi se jette sur Jim et lui fait alors des chatouilles sur le ventre.
Jim s'arrête de lutter et se tortille en hurlant, mélangeant le rire et la rage.
Jim (criant) : Ah ! Non pitié, non, AH AH ! Assez, c'est ignoble ! Ahahah !
Yumi : Désolé, mais je suis pour la non violence...
Jeremy : Vite ! Attachez-le !
Ulrich lui attache les bras dans le dos avec sa ceinture puis Jérémy lui attache rapidement les jambes avec sa ceinture.
Sans plus tarder, laissant Jim brailler après eux, les quatre Lyokôguerriers sortent de la bibliothèque.

Jim in / off : Qu'est-ce que vous faites ? Revenez ! Vous ne pouvez pas me laisser là ! Bande de petits têtards... (Interrompu)


19:15 Le script propose une définition différente du reboot :

Sur Lyokô, le Territoire de la Forêt vacille et tous les Lyokôguerriers (Yumi Ulrich et Aélita) sont traversés par une décharge électrique (le fameux « reboot »), qui leur arrache des cris de douleurs.
Tous : Aaaaahh !!!
La Tarentule restante pousse elle-aussi des rugissements de douleur.
Puis les choses reprennent leur apparence habituelle.
Yumi et Ulrich se tiennent la tête mais se remettent peu à peu.
Aélita semble émerger d'un vilain cauchemar : elle vacille, très affaiblie et lâche le sabre d'Ulrich... Ses pupilles sont redevenues normales.
 

Épisode 91 - Mauvaises ondes
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - ??????


Initialement épisode 89.
Il s'agit hélas de l'unique épisode dont nous n'avons jamais réussi à obtenir le script.
 

Épisode 92 - Sueurs froides
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - 30 janvier 2007

16:50 L'épisode offrait une version totalement alternative de la défaite de William durant laquelle Ulrich prenait sa revanche sur de nombreuses humiliations des précédents épisodes.

Ulrich se fend pour donner un coup de sabre à William, debout face à lui.
Mais William évite le coup en disparaissant, se métamorphosant soudain en fumée noire (Supersmoke).
Progressant rapidement sur le sol, la fumée passe entre les jambes d'Ulrich et se recompose (en William, donc) derrière le Lyokô guerrier.
William va abattre son épée sur Ulrich quand ce dernier, très vif, se retourne en pivotant sur lui-même et pourfend dans le même temps William au niveau de la taille.
Cette fois, Ulrich a été le plus rapide.
William disparaît, dévirtualisé.
William : Aaaah !
Ulrich se tourne vers Aélita et lui sourit.
Aelita : C'est bon, Jérémy ! Plus de danger côté William !
 

Épisode 93 - Retour
 
Image
[Fiche de l'épisode] - [Script original de l'épisode]
Version board - 09 février 2007

09:25 William ne devait apparaître que bien plus tard. Quant au Kolosse, bien plus tôt !

Jérémy au labo pianote sur le clavier.
Il fait apparaître le plan du réseau recouvert de points lumineux représentant les centaines de Réplikas répartis dans le monde...
Dans une autre fenêtre (« radar banquise »), l'icône représentant le Kolosse s'approche de la tour à laquelle est amarré le Skid.
Jeremy (in et off) : Oui, vous avez de la visite... Et comme Xana mobilise l'énergie de tous ses Réplikas, c'est sûrement votre copain le Kolosse !
Jérémy pianote sur son clavier.
Jeremy (inquiet) : Aélita ? Odd ? Où vous en êtes ?

Sur le Réplika, Yumi et Ulrich sentent le sol trembler à intervalles réguliers : BOUM... BOUM... BOUM...
Ulrich désigne un point hors champ.
Ulrich : Le voilà !
En effet, à l'autre bout du plateau, sortant de derrière un iceberg de glace, le Kolosse apparaît, progressant lentement, mais inéluctablement en direction de la tour à laquelle est amarré le Skid.
Jeremy (off) : Essayez de le retarder... Je vous envoie vos véhicules !
Ulrich : OK !
L'overbike et l'Overwing se matérialisent devant Ulrich et Yumi.
Chacun saute sur son véhicule et tous deux démarrent en direction du Kolosse (Ulrich au sol).

Vue d'Ulrich roulant à fond sur la surface désolée.
Il se rapproche du Kolosse...
Au dessus, Yumi fonce également vers le monstre géant. Plus on se rapproche, plus on se rend compte de la taille de la bestiole.
Yumi (impressionnee) : Il est gigantesque...
C'est alors que de derrière le Kolosse surgissent trois Flying Mantas, qui foncent en direction d'Ulrich et Yumi.
Sur l'une d'elle est juché William.
Yumi (s'ecriant) : Mantas en approche !!!
Yumi, qui est en vol, reçoit la première bordée de lasers.
Elle parvient à éviter les tirs en slalomant avec soin.
Puis elle fait une « passe frontale » avec les Mantas elles-mêmes, évitant de justesse la collision avec les monstres...
La Manta de William se sépare des deux autres, et s'attaque à Ulrich, au sol, qui évite soigneusement ses lasers en slalomant avec son Overbike...
Ulrich : Il y a de l'orage dans l'air !

Le Kolosse avance toujours inexorablement en direction du Skid amarré à la tour.
À bord de son Overwing, Yumi tournoie autour du géant, poursuivie par les deux Mantas qui tentent de l'intercepter.
Tenant le guidon d'une main, elle envoie un éventail de l'autre.
Yumi (effort) : HAN !
L'éventail effectue une parabole, atteignant une Manta. La Manta se dévirtualise.
Évitant un laser au passage, Yumi plonge en piqué pour intercepter son éventail qui termine sa parabole.
Elle l'attrape au vol ; mais à cet instant, elle se retrouve non loin de la main droite du Kolosse, qui tente de l'attraper.
Yumi évite de peu la main, mais le vent provoqué par le mouvement du monstre déséquilibre Yumi, qui se rétablit tant bien que mal...
Yumi : Ah !

Parallèlement, Ulrich roule à fond sur la banquise, poursuivi par la Manta de William qui l'arrose de lasers, s'éloignant du Kolosse.
Ulrich : Bon, j'en ai marre de servir de cible !
Ulrich met soudain son Overbike en dérapage, feintant la Manta de William et obligeant celle-ci à le dépasser ...
Effectuant un demi-tour, il fonce à nouveau vers le Kolosse.
Son regard est attiré par un détail sur le Kolosse.
Ulrich (pour lui-meme) : Qu'est-ce que c'est que ce truc ?
Son PDV : un signe de Xana, imprimé sur le bras du monstre.
Mais la Manta qui s'en prenait à Yumi abandonne sa proie et tente de l'intercepter, l'arrosant de lasers.
Passant à fond entre les jambes du Kolosse, Ulrich tente de la semer...


10:17 Le script offre une description plus complète des cyborgs... et légèrement différente du produit final.

(note : les cyborgs sont humanoïdes. Ils mesurent à peu près deux mètres de haut et sont dépourvus de tête, qui semble intégrée dans leur thorax blindé, si on en juge par leur système de vision binoculaire —leurs « yeux »— directement placé sur leur « torse ». Au centre de cette carapace, sur le « sternum », se trouve le signe de Xana. Leur bras droit est terminé par une main mécanique à quatre doigts, servant essentiellement à la préhension. Le bras gauche est en revanche terminé par un certain nombre d'outils télescopiques et interchangeables : lames, pinces, canon-laser... Les cyborgs se déplacent sur leurs jambes, articulées comme des jambes humaines. Bien qu'ayant essentiellement l'aspects de robots, ils possèdent de nombreux éléments biologiques, visibles entre les éléments de leur carapace —Cf. l'intérieur des Mégatanks.)

19:17 Petite réplique d'Odd qui finissait dévirtualisé dans le script, contrairement à l'épisode animé.

Sur le Réplika, Odd épuisé, se retourne lorsqu'une ombre envahit l'endroit où il se trouve...
Il ouvre de grands yeux ébahis lorsque le Kolosse soulève ce qui lui sert de pied au dessus de lui pour l'écraser.
Odd : Oh non, pas la demi-portion !
Odd est dévirtualisé...
Le Kolosse est maintenant à une enjambée du Skid, et se tourne vers le vaisseau...


20:54 La réplique de retour de William diffère dans le script.

Aélita et Yumi se tournent vers le coin de la salle des scanners où se trouve William, assis, soutenu par Ulrich et Odd, et qui vient de reprendre ses esprits.
Il semble épuisé et égaré, mais content.
William (enthousiaste in et off) : Wouaouh !!! C'est vrai que c'est génial d'être un lyokôguerrier !!! Alors ? Je me suis bien débrouillé ?
Mine ahurie des lyokôguerriers.
 

Épisode 94 - Contre-attaque
 
Image

17:30 Ulrich devait se dévirtualiser à cause de sa chute suivant l'impact dans la seconde cible du Kolosse

19:20 Mise en scène légèrement différente et avancée de la dévirtualisation d'Odd.

Vue des Mantas piquant sur Odd et Aélita.
Tandis qu'Aélita tente toujours de lancer le programme sur l'interface, Odd combat sur deux fronts, alternant les tirs sur les Mantas.
Odd (ironique) : On l'a échappé belle : quand je pense qu'à cette heure-ci, on devrait avoir cours de maths !
Un laser l'heurte de plein fouet : Odd est dévirtualisé.
 

Épisode 95 - Souvenirs
 
Image

02:30 Initialement, pas de flash-back de Yumi prévu.

07:20 Jérémy ne précise pas qu'ils se sont rencontré en 5ème.

07:25 Une réplique légèrement divergente entre script et épisode :

Qu'est-ce que t'imaginais ? Continuer à jouer les Batman jusqu'à 80 ans ? C'est normal que ça s'arrête !

09:20 De manière générale, les flash-backs deviaent comprendre bien moins de scènes d'actions.

12:16 Petite utilisation de la réplique de Jim qui n'a pas été adaptée dans l'épisode.

(Episode Routine)
Ulrich et Yumi sont allongés l'un à côté de l'autre, leurs visages sont face à face.
Ils perdent soudain leur sourire et froncent les sourcils : ils se regardent intensément, tendrement... Insensiblement, leurs visages se rapprochent.
Yumi ferme les yeux... Les deux adolescents sont sur le point de s'embrasser...
FIN DU FLASH-BACK
Ext. gymnase – jour
Retour sur Ulrich qui, renfrogné, répond à Odd.
Ulrich : J'ai pas envie d'en parler.
Déçu, Odd lève les yeux au ciel tandis qu'Ulrich reprend sa marche.
 

 
 
Page précédente
[Saison 4 - Partie 1]
Image
[Accueil]Page suivante
[Evolution - Partie 1]
Image